Contre les Cieux 1 : Yun Che, Xiao Che

Traducteur : Nightgale
Adapt et Check : Soreyawari


Le 06/07/2016 à 23:37, Soreyawari écrivait :
> NILE
Le 06/07/2016 à 23:37, Soreyawari écrivait :
> Je sors l’ATG, un mot ?
Le 06/07/2016 à 23:42, Nightgale écrivait :
> un mot ? j’ai pas d’inspiration…
Le 06/07/2016 à 23:43, Nightgale écrivait :
> vive la France pour demain ^^

Donc voilà~ Du coup Nile croise les doigts pour demain 😉


 

Yun Che reprit petit à petit conscience.

‘Que passe-t-il… Comment se fait-il que je ne suis pas mort ? Je me rappelle clairement avoir sauté de la Falaise de la Fin du Nuage, comment puis-je être encore en vie ! Pour une raison ou une autre, mon corps n’est pas douloureux… Et je ne ressens même pas une once d’inconfort ? Comment est-ce possible ?’

Yun Che ouvrit soudainement les yeux et s’assit rapidement. Il se trouvait sur un lit moelleux et confortable, une bannière rouge pendue au dessus de lui, reflétant une atmosphère festive.

« Ah ! Xiao Che ! Tu… Tu t’es réveillé !»

Le soupir de surprise d’une fille se fit entendre dans son oreille et celle-ci apparut dans son champ de vision.

À première vue, cette fille habillée en vert semblait avoir 15 ou 16 ans. Elle était aussi pâle que la neige avec de charmantes lèvres roses et un nez délicat. Une atmosphère émue démontrant une profonde surprise s’exprimait par ses yeux aussi clairs et transparents qu’un lac d’eau printanière translucide. Son visage débordait d’une éclatante gentillesse et douceur. À son jeune âge, elle exsudait déjà un tel charme, qui pouvait imaginer quelle beauté elle deviendrait dans le futur.

Observant la fille près de lui, Yun Che regarda plus attentivement et laissa inconsciemment deux mots échapper ses lèvres: « Petite Tante ? »

La pâle fille leva ses mains semblables à du jade sur le front de Yun Che et sembla immédiatement soulagée. Avec une expression joviale, elle parla : « Quel bonheur, ta température est pratiquement retournée à la normale. J’étais presque morte de peur. Xiao Che, tout va bien ? Dis-moi si tu te sens mal quelque part. »

Devant les yeux de cette fille, remplis d’inquiétude, Yun Che secoua vigoureusement la tête. Il observa les alentours avec un regard vide.

« Repose-toi ici un moment, je vais aller dire à grand-père que tu es réveillé. Aujourd’hui est ton jour ! Quand tu t’es évanoui, grand-père est presque devenu fou et est allé personnellement trouver le docteur Seto pour toi. »

La fille était si pressée qu’elle ne remarqua pas l’anormalité de l’état actuel de Yun Che. Elle poussa ses épaules, lui indiquant de se rallonger sur le lit et partit hâtivement.

Tandis que la porte se refermait, Yun Che se leva du lit, sa tête entre les mains.

C’était l’une des villes les plus à l’Est, située dans l’un des Sept Empires du Continent du Ciel Profond — la Cité du Nuage Flottant. Et il était le seul petit-fils du cinquième Ancien du clan Xiao — Xiao Che ! Il venait tout juste d’avoir 16 ans cette année.

C’était son identité actuelle.

Soudain, sa mémoire se superposa avec environ 20 ans de souvenirs dans le Continent du Nuage Azuré et il sombra dans la confusion.

‘Si je suis Xiao Che… Alors pourquoi ai-je des souvenirs du Continent du Nuage Azuré ?’

‘J’aurais voyagé jusqu’à ce corps après ma mort là-bas ?’

‘Non ! Je suis clairement Xiao Che ! La totalité de cette pièce m’est familière et je me rappelle parfaitement des événements de mon enfance. Tout ma mémoire provient de mes expériences personnelles et il est impossible que j’ai pu voler les souvenirs de quelqu’un d’autre !’

Dans ce cas tout ce qui s’était passé sur le Continent du Nuage Azuré, était-ce juste un rêve ? Était-ce seulement après avoir sauté de la Falaise de la Fin du Nuage qu’il s’était véritablement réveillé ?

Mais les souvenirs de sa vie sur le Continent du Nuage Azuré étaient aussi clairs que le jour. Comment ces 24 années d’amour et de haine pouvaient-elles juste être un rêve !

Mais que se passait-il bon sang ?

Yun Che… Maintenant Xiao Che resta immobile pendant un long moment tandis qu’il se calmait lentement et remettait ses pensées en ordre.

Il était encore tôt dans la matinée et le ciel n’était pas encore totalement éclairé. Aujourd’hui était le jour du grand mariage pour lui et le clan Xiao. Deux heures auparavant, il avait été réveillé par sa Petite Tante et avait revêtu sa robe de mariage rouge. Il avait mangé le porridge que sa Petite Tante avait personnellement préparé et avait ensuite perdu toute force dans son corps. Il ne se rappelait de rien après cela.

Il était resté inconscient jusqu’à maintenant.

Une étrange odeur émanait de ses lèvres et celles-ci étaient légèrement plissées. Son visage s’assombrit.

C’était…de la Poudre Meurtrière de Coeur !!

Durant les années pendant lesquelles il avait vécu sur le Continent du Nuage Azuré, avec la Perle de Poison Céleste dans son corps, Yun Che avait appris tous les poisons existants au monde et on pouvait dire qu’il n’y avait pas de poison qu’il ne connaissait pas. Il pouvait trouver leur nom et effets juste à l’odeur. En même temps, grâce à la Perle de Poison Céleste, il était immunisé. Aucun poison ne pouvait l’atteindre, peu importe sa toxicité.

La Poudre Meurtrière de Coeur avait été fabriquée en combinant une unique herbe spirituelle et des stries pourpres provenant d’un cerisier. Dissout dans l’eau, le poison devenait incolore et sans goût. Une personne perdrait la vie en l’espace de dix secondes une fois le poison dans son corps et personne ne serait capable de trouver la cause du décès puisque ce poison était également indétectable.

Les yeux de Xiao Che s’assombrirent et il comprit rapidement ce qui s’était passé.

En fait, il ne s’était pas vraiment évanoui mais à la place, lorsqu’il avait bu le porridge contenant la Poudre Meurtrière de Coeur, il avait été empoisonné à mort ! Il était né sur le Continent du Nuage Azuré mais après avoir sauté de la Falaise de la Fin du Nuage… il s’était en fait réincarné dans ce monde à l’intérieur d’un cadavre !

Si quelqu’un entendait ça, cela lui rappellerait un de ces contes des mille et une nuit, mais c’était la seule explication que Xiao Che pouvait imaginer !

Un instant… si c’était le cas, son corps ne devrait pas avoir de capacités de détoxication. Comment se faisait-il qu’il était sain et sauf avec de la Poudre Meurtrière de Coeur sur les lèvres alors que l’ancien propriétaire de ce corps en était mort il n’y a pas si longtemps ?

Une sensation légèrement étrange provenait de la paume de sa main gauche. Xiao Che leva sa main gauche et fut surpris d’y découvrir une trace circulaire et verte sur sa paume.

Cette forme, cette couleur, cette taille… étaient clairement les mêmes que celles de la Perle de Poison Céleste !

Avant de sauter de la Falaise de la Fin du Nuage, il avait, dans son désespoir, avalé la Perle de Poison Céleste mais il ne savait pas du tout quel effet cela aurait sur lui.
Étonnamment, cette marque sur sa main était la Perle au Poison Céleste et elle l’avait accompagné jusqu’ici, dans ce monde !

Comme en transe, Xiao Che observa la Perle de Poison Céleste et murmura inconsciemment. « Perle de Poison Céleste… »

Tandis que sa voix s’éteignait, la marque verte sur sa paume émit soudain une lumière verte. Immédiatement, un léger étourdissement le submergea et il ferma instinctivement les yeux. Quand il les ouvra, le monde entier était rempli de vert.

Ce monde tout en vert était large et vide. Il n’y avait aucune limite visible et l’odeur de la Perle de Poison Céleste flottait légèrement dans cet espace. Après être resté un long moment abasourdi, Xiao Che comprit, qu’il était entré dans le monde à l’intérieur de la Perle de Poison Céleste.

Qui aurait pensé qu’à l’intérieur de celle-ci, il y aurait un monde aussi large et libre ! Encore plus inimaginable, après l’avoir avalé sans penser aux conséquences, la Perle de Poison Céleste avait en fait voyagé avec lui, et elle semblait même être devenue une partie de son corps.

S’il y avait un moyen d’entrer, il y avait forcément un moyen de sortir.

Yun Che ferma les yeux, et concentra ses pensées. Tout à coup, le monde de vert se dissipa, et quand il ouvrit les yeux à nouveau, dans son champ de vision, était la chambre dont il avait tant l’habitude.

Regardant la légère marque verte dans sa paume, Xiao Che se mit lentement à sourire… Même s’il était impossible de savoir pourquoi ce ridicule événement s’était produit, non seulement il s’était réincarné, mais il avait également conservé les souvenirs des deux vies. Peut être que même les dieux, ne pouvant supporter de voir les souffrances de ces deux vies, avaient été pris de pitié, et lui avait donné la chance de vivre à nouveau !

Yun Che avait subi la persécution des plus puissants individus du Continent du
Nuage Azuré. Bien qu’au final il en était mort, il avait fait trembler le monde à lui seul ; comme c’était extraordinaire et impressionnant ! Cependant, son corps actuel était tout ce qu’il y avait de plus banal… non, à parler franchement, il pouvait être considérer comme le summum de la faiblesse.

Dans le Continent du Ciel Profond, la force profonde était le plus important. Bien que Xiao Che était né dans le Clan Xiao, et était même le petit-fils du puissant Cinquième Ancien Xiao Lie, sa force profonde n’était encore qu’au niveau 1 du Domaine Profond Élémentaire, alors qu’il avait déjà 16 ans. Il avait commencé à développer sa puissance spirituelle à ses 7 ans et demi, et atteint le niveau 1 du Profond Élémentaire à l’âge de huit ans, et puis il n’avait plus progressé pendant les huit dernières années. Tout le Clan Xiao se moquait de lui.
Peu après, Xiao Lie invita le meilleur docteur de la Cité du Nuage Flottant, le Dr. Seto pour examiner son corps, and fut choqué de découvrir que Xiao Che était né avec des méridiens endommagés.
Les dégâts étaient si sévères qu’il était quasiment impossible de s’en remettre un jour. Dans cet état, Xiao Che resterait coincé au premier niveau du Domaine Profond Elémentaire, et ne pourrait jamais progresser plus loin, peu importe les efforts qu’il fournirait.

Même s’il s’entraînait en mettant sa vie en jeu, il resterait bloqué au premier niveau du Domaine Profond Élémentaire toute sa vie. Ce genre de personne était indiscutablement l’une des plus insignifiantes existences dans le Continent du Ciel Profond, et le sujet de moquerie du Clan Xiao. Sans le fait que son grand-père Xiao Lie était l’homme le plus fort du Clan Xiao, on pouvait même dire le plus fort de la Cité du Nuage Flottant, personne ne se préoccuperait de lui.

Le Clan Xiao était l’une des trois familles principales qui s’entraînaient aux voies du Profond dans la Cité du Nuage Profond, et il possédait une infinité de puissantes entités. Parmi les nombreux jeunes de la même génération, on pouvait dire que Xiao Che était une existence inutile. Même s’il venait à mourir un de ces jours, excepté une minorité peu d’entre eux s’en soucierait. Mais aujourd’hui, certains avaient tenté de l’assassiner en utilisant l’extrêmement rare et onéreuse Poudre Meurtrière de Coeur. Xiao Che savait clairement pourquoi à présent.

Parce qu’aujourd’hui était le jour de son mariage avec Xia Qingyue.

Xia Qingyue avait le même âge que lui, 16 ans. Cependant, malgré son jeune âge, il était dit que sa force profonde avait atteint le dixième niveau du Domaine Profond Élémentaire, elle était sur le point de franchir le niveau élémentaire et d’entrer dans le Domaine Profond Naissant.
Dans le Clan Xia, elle était la seule depuis une centaine d’années à avoir atteint ce niveau de force profonde à l’âge de 16 ans.
Il y avait même des rumeurs selon lesquelles, si elle continuait de progresser à ce rythme-là, quelques décennies plus tard, elle pourrait devenir la première personne dans l’histoire du Clan Xia à entrer dans le Domaine Profond Terrestre… ou peut-être même atteindre le Domaine Profond Céleste que personne dans la Cité du Nuage Flottant n’avait ne serait-ce qu’envisager atteindre ces derniers siècles !

Plus important, elle n’était pas seulement incroyablement vive d’esprit, elle était également extrêmement belle, et était considérée par la Cité du Nuage Flottant entière comme étant la plus belle.
Tous les jeunes de la Cité du Nuage Flottant ayant un minimum de compétences avaient les yeux rivés sur elle. Si le Clan Xia commençait à lui chercher un mari, la file d’attente serait probablement assez longue pour s’étendre entre les portes Nord et Sud de la Cité du Nuage Flottant.

L’apogée de la fille à la fois intelligente et sublime dans la Cité du Nuage Flottant, était en fait promise à un jeune sans avenir, le pire bon à rien de cette génération.
Qui sait combien de personnes étaient en train de marteler le sol de leur pied sous la colère et la jalousie… C’était littéralement comme une étincelante fleur de lotus plantée sur un tas de fumier que personne ne s’embêterait à regarder.

Ceux qui éprouvaient un amour à sens unique pour Xia Qingyue ressentaient évidemment à la fois une haine et une jalousie extrême envers Xiao Che. Ils étaient nombreux à être incapables d’abandonner… et à pouvoir tenter de l’assassiner en l’empoisonnant. Quand le Xiao Che actuel y réfléchit, cette situation ne lui sembla pas étrange du tout.

« Les femmes sont vraiment la source de tous les maux. » Xiao Che sortit du lit, se leva et se dit cela à lui-même. Mais alors qu’il repensait à la beauté et au charme de Xia Qingyue qui pouvait retourner une cité entière, il ouvrit la bouche et se mit à rire joyeusement : « En tout cas, je vais pouvoir me marier à une telle épouse, c’est vraiment un bon début. »

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

5 commentaires sur “Contre les Cieux 1 : Yun Che, Xiao Che

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s