Concernant ma réincarnation en Slime 11 : Monstre en évolution

Traducteur : Cowcow
Adapt : Soreyawari
Check : Kairos


Ici Wari ! Vous l’attendiez depuis Samedi, désolée, je rattrape doucement tout mon retard 😉


 

Les loups ne semblent pas avoir l’intention de bouger.
Cela pourrait être mauvais…
Prévoient-ils de me foncer dessus avec un hurlement du genre “La mort plutôt que la servitude ! ” ?
Ce serait alors la guerre totale.
Ils n’ont aucune chance de gagner mais nous n’allons pas nous en sortir indemnes non plus.
En être arrivés là sans blessure… Nous allons définitivement gagner mais j’aimerais mieux éviter d’autres combats.

Comparé au vacarme précédent, un silence étrange occupe maintenant le champ de bataille.
Les Crocs de Loups ont tous concentré leur regard sur moi.
Je commence à bouger lentement.
Je ne sais pas comment ils vont réagir à ce que je vais faire, mais il est nécessaire qu’ils reconnaissent la mort de leur chef.
J’ai approché le cadavre du chef. Personne n’a bougé pour m’arrêter.
Les loups à proximité ont fait un pas en arrière.
Puis j’ai avalé le chef des loups avec [Prédation].
Ceci est le droit des vainqueurs.

<< L’analyse a été terminée.
La possibilité d’imiter les Crocs de Loups a été acquise.
Compétences spécifiques à l’espèce [Odorat Suprême, Communication Télépathique, Domination] ont été acquises. >>

[Grand Sage] déclare cela dans mon esprit.
Okay.
Ces types… bien qu’ils ont vu leur chef se faire dévorer ils ne bougent pas un muscle.
Hmmm.
Je pensais vraiment qu’ils allaient s’enfuir en paniquant ou ramper de peur si j’allais aussi loin…
Oh, c’est vrai ! J’ai bien dit la servitude ou la mort…
Merde… L’adrénaline m’est montée à la tête et voici le résultat.
Bon, une seule chose à faire. Je suppose que je vais leur donner une sortie de secours.
Avec cette pensée, j’imite un Crocs de Loups.
Et,

*Guru, Uooooooooooon!!!*

Tout en activant [Domination], je hurle.

「Kukuku ! Écoutez-moi ! Je vais vous laissez vous tirer d’affaire cette fois. Ceux qui refusent d’obéir, partez maintenant !!!」

Je déclare cela aux loups.
Avec ça, même ces clebs devraient avoir le courage de fuir.
C’est ce que je pensais,

( Nous allons tous, comme un seul être, vous suivre !!! )

Ils répondent et s’agenouillent devant moi.
Bien que honnêtement, ils ressemblent surtout à un groupe de chiens fatigués et somnolents.
Quoi qu’il en soit, ils ont l’air d’avoir choisi la servitude.
Donc… Lorsqu’ils étaient immobiles – discutaient-ils de ça ?

Et la bataille du Village Gobelin se conclut là-dessus.

.

Ou du moins c’est ce que j’aimerais pouvoir dire, mais ce n’était pas encore fini !
Ce qui est arrivé après – réconciliation et réparations – était de loin plus difficile que le combat lui-même.
“Mais qui diable a ordonné de détruire cette maison !” et d’autres de ce genre…
Que faire ensuite ? Et quoi utiliser pour les lits des gobelins ?
Et qui va promener les chiens…
Bien que beaucoup d’entre eux soient morts, il en reste quand même environ quatre-vingt.
À ce sujet… Bon, disons seulement que la journée est finie ! Nous penserons à tout cela demain.
Ainsi, pour le moment j’ai ordonné aux chiens de se tenir prêts et suis allé me reposer près du feu des Gobelins.

Ainsi se lève le matin.
J’ai réfléchi toute la nuit et finalement, j’ai trouvé ça :
Le plan “ Laisser les gobelins s’occuper des crocs de loups ! ”.
Les combattants gobelins sont soixante-quatorze. Le combat n’a fait aucun mort.
Il y a eu quelques égratignures mais c’est tout.
Des chiens, il en reste quatre-vingt-un.
Il y avait beaucoup de blessés, mais avec un traitement immédiat ils ont commencé à se rétablir.
Même sans d’autres interventions, ils vont bien guérir. Cela montre à quel point leurs capacités de guérison est puissante.
Après m’être réveillé, j’ai placé les gobelins en ligne.
Les enfants et les vieillards voulaient jeter un coup d’oeil furtif, mais sans maison autour, on les remarquait facilement.
Le chef du village attendait à mes côtés.
Il semble insister pour s’occuper de moi, ce qui est gentil et tout… Mais il est impossible que je sois content de recevoir l’attention d’un vieux gobelin.
Ce point est dicté par mon sens esthétique.
C’est-à-dire, peu importe le nombre de fois où je me réincarne en monstre, je n’abandonnerai pas mes goûts !
Et comme il n’existe pas de choses mignonnes dans ce village, j’ai abandonné pour le moment.
Ensuite, j’ai aligné les loups en face des gobelins.
Bon, maintenant…

「 Alors… Tout le monde. À partir de maintenant, vous allez former des paires et agir ensemble. 」

J’attends une réaction de leur part.
Toutefois, ne montrant aucune intention de réagir bruyamment, ils attendent simplement d’autres instructions.
Personne ne semble particulièrement repoussé par cette idée.
Jusqu’ici tout va bien.

「 Vous comprenez ce que j’ai dit, pas vrai ? Formez des groupes : un gobelin et un loup. 」

Quand j’ai dit ça,
Les gobelins et loups se sont assis côte à côte et ont échangé des regards.
Et,

「Guga!」( Prends soin de moi s’il te plaît ! )
「Gau!」( De même ! )

C’est la rapidité avec laquelle ils se sont entendus entre eux.
C’est le genre de “ Les ennemis d’hier sont les amis d’aujourd’hui”, je crois.
Et c’est alors que j’ai eu cette pensée.
“ Ils n’ont pas de nom, n’est-ce pas. ”
Les appeler n’est vraiment pas pratique.
Tout en regardant les paires gobelin-loup,

「Chef, ce n’est vraiment pas pratique d’obtenir votre attention. Alors, je pensais vous donner des noms. Ça vous irait ?」

Toute les têtes se tournent vers moi et tous les yeux se concentrent sur moi quand je dis cette phrase.
C’était pareil pour les civils.

「Vou… Voulez-vous vraiment nous octroyer un tel honneur ?」

Demande le chef, submergé d’admiration.
Hmm ? C’est quoi cette excitation ?

「Ah, ouais. Si cela vous va, je pensais vous donner des noms.」

Au moment où je finis ma phrase, comme s’ils retenaient tous leur souffle, les gobelins crient de joie.
Qu’est-ce qui se passe avec eux ?
Cette situation est carrément : GRANDE EX-CI-TA-TI-ON !!!
S’ils voulaient des noms à ce point-là, ils auraient dû en trouver eux-mêmes…
C’était combien j’étais insouciant à ce moment-là.

Commençons par le chef.
Tout d’abord, j’ai demandé le prénom de son fils. C’était “Rigur”.
J’ai donc nommé le chef “Rigur-do”, Rigurdo.
Pas que ce nom ait un sens spécifique, je croyais juste que ça sonnait bien.
“ Si son fils était là, je l’appellerai “Rigur !” et le chef répondrait “Do !” … Quand j’ai dit cela en plaisantant, il est soudainement devenu vraiment sérieux.
De plus,

「Avoir l’honneur de porter le nom de mon fils, permettez ces larmes de gratitudes s’il-vous-plaît !」

Comme il exagère !
Lui avoir donné un nom sur un coup de tête me fait un peu sentir coupable…
Mais, bah ! Et ce sentiment est parti.
Poursuivons, le meneur des gobelins va succéder au nom de son frère.
Je pourrais ajouter “le 2ème” à celui-ci mais ça serait ennuyeux. Donc, il est maintenant “Rigur”.
Et lorsqu’il fut nommé ainsi, il tomba à genoux comme s’il me priait.
Vraiment, ces types prennent les choses trop au sérieux… Tel père tel fils, je suppose.
Et tant qu’à y être, je pourrais passer au travers des groupes parents-enfants en premier.
Après, j’ai nommé les gobelins seuls et les orphelins.
Je me demande s’ils vont continuer à réutiliser ces noms dans le futur.
Avec la naissance d’un petit-enfant, le chef sera probablement appelé “Rigurdodo”.
Et avec la naissance d’un arrière petit-enfant, le bambin sera appelé “Rigur” et le chef “Rigurdododo”.
“Sérieusement ?” Il serait approprié de dire cela, enfin… Mais, bah !
Et comme ça, je leur ai donné des noms.
Ensuite, ils m’ont dit,

「Rimuru-sama, nous n’avons pas de mot pour exprimer notre gratitude… Mais êtes-vous sûr que cela ira ?」

Le chef… Rigurdo demande avec une voix un peu troublée.

「De quoi parlez-vous ?」
「Eh, bien, nous savons que Rimuru-sama possède une grande quantité d’énergie magique… Mais, malgré cela, donner autant de noms en même temps…」

De quoi parle-t-il ? Je ne fais que leur donner des noms…

「 Oh ? Eh bien, aucun problème, je suppose…」

Et donc, j’ai continué à donner des noms.
On dirait que Rigurdo voulait dire quelque chose mais je n’y ai pas prêté attention.

Ayant fini de nommer les gobelins, je continue avec les loups.

Le prochain meneur est le fils de l’ancien.
Il ressemble à son père avec son physique robuste, et il possède la même atmosphère autour de lui.
Regardant ces yeux rouge sang, je pense à un nom.
C’est ça ! Allons y avec les kanjis pour tempête et croc – “Ranga” !
(ndt : une des façons de lire 嵐 (orage, tempête) est ran et pour 牙 (croc) est ga)
Je sais, mes noms sont nuls.
J’ai juste pris mon nom de famille et l’ai mélangé avec leur espèces.
Enfin, “C’est bien de donner des noms appropriés”… Ces mots, je ne vais pas en tenir compte.

À ce moment-là !

Je sens l’énergie magique se faire aspirer hors de mon corps.
Et, je suis pris d’une extrême léthargie !
Qu’est-ce… que ?
Je ne me suis jamais senti aussi fatigué depuis que je me suis réincarné.

<<Explication. Vous avez utilisé votre énergie magique au-delà de vos capacités ! Passage en état d’activité diminuée.
Restauration complète prévue dans trois jours.>>

Je suis conscient.
Puisque je n’ai pas besoin de dormir.
Je peux aussi entendre l’explication de [Grand Sage]. Après quoi j’ai enfin compris la situation.
J’ai utilisé trop d’énergie magique ? Donc j’ai épuisé mon mana, huh ?
Cela dit, qu’est-ce qui a provoqué cela ? Est ce que toutes les compétences que j’ai utilisées jusqu’à maintenant me sont tombées dessus d’un coup ?
Mais je n’ai pas le sentiment que ce soit la raison.
Peux pas bouger mon corps.
Donc, l’état d’activité diminuée est comme l’hibernation… Sans le sommeil.
En paniquant, Rigurdo prend soin de mon corps.
De toute façon, il n’y a pas grand chose qu’ils peuvent faire ; alors il m’ont juste mis près du feu…
Conscient mais inactif.

Donc, je réfléchis à ce phénomène.
Mon énergie magique a diminué lorsque je donnais des noms.
Donner des noms épuise mon énergie magique, huh…
En y repensant, beaucoup d’énergie magique a été utilisée quand j’ai nommé le meneur des Crocs de Loups.
Alors donner des noms aux monstres demande de l’énergie magique.
Cette conclusion m’a pris deux jours à élaborer.
Ça devait être la cause des inquiétudes de Rigurdo, n’est-ce pas.
Attends une seconde… Est-ce que c’est du bon sens dans ce monde ?
Dites-le !!! Comment le saurai-je si vous ne me le dites pas…
Si je pouvais me plaindre, je crierais de tout mes poumons.
Enfin, si je pouvais bouger mon corps je me plaindrais.
Crier de tout mes poumons ? Qui a dit une telle chose ?
Mais en tous cas, quand j’ai arrêté de bouger, les gobelins, naturellement, se sont inquiétés…
Et une dispute a commencé pour savoir qui allait prendre soin de moi en premier.
Bon sang qu’est-ce qu’ils font… Arrêtez de plaisanter. Je peux me passer d’un harem de gobelins.
… J’étais au final traité comme un ornement divin bénissant ceux qui le caressaient.

Ainsi trois jours passèrent.

RÉ-TA-BLIS-SE-MENT COMPLET !

Après l’avoir épuisée, ma quantité totale d’énergie magique et ma puissance magique semblent avoir augmenté.
La puissance magique est ce qui nous permet de fonctionner.
L’énergie magique est ce que l’on utilise.
D’une certaine façon, je crois l’avoir compris. Je pense.
Donc en résumé, c’est un genre de “ Ce qui ne tue pas rend plus fort”.
Devrais-je expérimenter ? C’est ce que j’ai pensé mais au final j’ai décidé de m’abstenir.
Je ne vois pas de raison particulière de le faire, et mourir durant l’expérimentation serait triste.
Car voyez vous, j’ai déjà franchi cette ligne.
“Si tu baisses ta garde, tu meurs !” Ai-je appris.

Bon, maintenant…
Ayant remarqué que je m’étais réveillé les gobelins se sont rassemblés immédiatement.
Les Crocs de Loups aussi sont rentrés au village.
C’est bien et tout… mais qu’est-ce qui se passe… ?

「Les gars… vous êtes énormes !」

Oui.
Un gobelin mesure normalement 150cm de haut. Cependant, ils mesurent au moins 180 cm maintenant.
Celui en face de moi mesure plus que 2 m de haut.
Les Crocs de Loups également : leur fourrure brune-olive a tourné noir de jais, dégageant un éclat charmant.
De plus, ils font maintenant trois mètres de long. La dernière fois que je les ai vus, ils mesuraient, au maximum, deux mètres.
Et venant silencieusement par ici, dégageant une étrange aura, il y a un loup de cinq mètres de long.
Bon sang, ça fait peur.
Et,

「Mon maître ! Votre rétablissement me remplit d’une joie infinie !!」
Dit-il avec facilité.

… Ça ne peut pas être… “Ranga”, pas vrai ?

Mais qu’a-t-il bien pu se passer ces derniers jours…
Alors que j’étais perdu, les monstres ont rempli la forêt d’un rugissement de bonheur !


Statut
Nom : Rimuru Tempest
Espèce : Slime
Protection Divine : Blason du Tonnerre
Titres : Celui qui Commande des Monstres
Magie : Aucune
Compétences : Compétence Unique [Grand Sage], Compétence Unique [Prédation], Compétence Slime-Spécifique [Dissoudre, Absorber, Régénérer], Extra Compétence [Manipulation d’Eau], Extra Compétence [Perception Magique], Compétences Acquises : Serpent Noir [Détection de Chaleur, Souffle Toxique], Mille-Pattes [Souffle Paralysant], Araignée [Toile Collante, Toile d’Acier], Chauve-Souris [Vagues d’Ultrason], Lézard Carapace [Armure Corporelle], Loup [Odorat Suprême, Communication Télépathique, Domination]
Résistances : Résistance aux Fluctuations Thermiques, Résistance aux Attaques Physiques, Résistance à la Douleur, Résistance à l’Électricité, Résistance à la Paralysie.

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

6 commentaires sur “Concernant ma réincarnation en Slime 11 : Monstre en évolution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s