Concernant ma réincarnation en Slime 13 : En route vers le Royaume Nain

Traducteur : Kairos
Adapt & Check : Soreyawari


Au programme du jour : un voyage, les prouesses inattendues des loups et un peu de géographie ! Notre slime étend sa connaissance de son environnement !
Amusez-vous bien ! ^^
Kairos


 

Comme Rigurdo l’a déclaré, les préparations sont terminées vers midi.
Choisir l’équipe d’expédition s’est aussi déroulé tranquillement.
Rigur, le fils de Rigurdo, fait partie du top 5 des candidats. Évidemment, Ranga vient avec nous.
Oh, oh ! Devrais-je faire de Rigur un commandant ?
J’étais un peu mal à l’aise à ce propos, mais il a accepté lui-même.
Rigurdo a aussi l’air d’avoir regagné sa vigueur de jeunesse, donc peut-être que je m’inquiète trop.

Et ainsi, après avoir récupéré les bagages, Ranga me fait monter sur son dos.

*Boyoyooon!* Je suis enfoui dans sa fourrure.
Et même alors que la fourrure alentour semble m’avoir calé en place, j’éprouve encore le besoin d’utiliser [Toile Collante].
Ce sont ces moments-là qui me font regretter de ne pas être pourvu de bras ou de jambes, mais je suppose que je peux m’en sortir avec des compétences.
Je me suis secrètement entraîné à manipuler le fil, voyez-vous.
Vaincre un ennemi avec une toile ! N’est-ce pas le rêve de tous les hommes ?
Que je sois capable d’apprendre ces techniques ou non, je l’ignore ; mais j’ai décidé de continuer à m’entraîner malgré tout !

Cela mis à part, les bagages contiennent notre argent et des provisions.
Assez de nourriture pour trois jours.
Si le voyage dure plus longtemps, le plan est de chasser pendant le reste du chemin.
Nous aurions pu prendre plus, mais je préférerais plutôt éviter d’apporter une quantité de nourriture pouvant remplir une caravane.
Enfin, je pourrais transporter presque une quantité infinie en moi…
Mais les gâter est une mauvaise idée.
Puisque je ne mange pas de toute façon, c’est ma décision.

Pour la monnaie, nous avons apporté 7 pièces d’argent et 24 de bronze.
Ce qui est, bien évidemment, une piètre somme.
Je ne m’attends pas à beaucoup.
Si ce n’est pas assez… nous résoudrons cela plus tard.
Il est maintenant l’heure de partir !
Au rythme d’un gobelin, le voyage vers le Royaume Nain prend environ deux mois.

« Au travers de la forêt coule l’immense Rivière Ameld. Au-delà, une chaîne de montagne se révèle. Et c’est dans ces montagnes que vous trouverez le Royaume Nain. » ont-ils dit.

En plus de l’Empire à l’Est, la Forêt de Jura est entourée par de nombreux pays.
Et n’ayant jamais partagé une frontière avec un autre état, se tient la Chaîne des Montagnes Canaat.
Ainsi, il y a trois route commerciales qui y mènent.
L’une d’elle passe droit au travers de la Forêt de Jura.
Une autre, la plus difficile, traverse les montagnes.
La dernière est une route maritime.
Actuellement, la route de la Forêt de Jura est de loin la plus courte et la plus sûre, mais, pour certaines raisons, on l’évite généralement.
Et donc, la route la plus difficile des montagnes est la norme.

Quant à la route maritime, le coût de la traversée et les puissants monstres marins éloignent les marins ; de ce fait, c’est la route la moins utilisée.
Pour l’instant, nous n’avons rien à faire à l’Empire.
Par conséquent, plutôt de se diriger vers l’est, nous sommes allés au nord, vers les montagne.
Nous n’avons pas non plus besoin de monter jusqu’au sommet de la montagne.

Le Royaume Nain s’étend tout du long jusqu’à la Rivière Ameld.
Leur capitale est une belle cité sculptée à l’intérieur d’une caverne géante naturelle. (ndt : il veut dire que la ville a été sculptée directement à partir de la paroi de la caverne. Pour ceux qui ont du mal, imaginez les mines de la Moriah du Seigneur des Anneaux ou Farthen Dûr de Eragon. / nda : pas le film par pitié, la version du livre, que celle du livre ^^’)
Ainsi se présente le Royaume Nain.

Donc, comme prévu, nous avons continué vers le nord le long de la rivière Ameld.
Suivre la rivière nous évite de nous perdre. Mais juste pour être sûr, j’ai ouvert la carte dans ma tête. (ndt : Google Maps-sama, encore toi ?! Je vous présente maintenant la nouvelle appli : le GPS mental, par Rimuru !)
Pour ce qui est de notre guide – il a été auparavant envoyé comme messager au royaume, donc nous lui avons laissé le rôle.

Mais bon sang… Les loups noirs (Loups du Crocs du Tonnerre) sont rapides ! Et ils ne montrent aucun signe de fatigue.
Depuis que nous avons commencé le voyage il y a trois heures, ils n’ont pas encore pris de pause.
Et n’oublions pas de mentionner leur vitesse de course de 80 km/h.
Ils ne se préoccupent même pas du terrain inégal, et tout en courant de manière à empêcher le mal des transports !
C’est anormalement confortable, c’est le moins qu’on puisse dire.
À ce rythme-là, cela ne prendra probablement même pas une semaine.
Enfin, il n’y a pas besoin de se presser. Il est vrai que je voudrais résoudre les problèmes de vêtement et de logement au plus tôt, mais ça va si ça prend un peu de temps.

「Oooooï ! Vous n’avez pas besoin de vous forcer autant !」

C’est ce que j’ai crié.
Mais pour une raison ou une autre, la vitesse a augmenté.
Au début, j’ai profité à fond de la brise générée par ces loups plus-rapides-qu’une-moto, mais c’est devenu ennuyeux très tôt.
Encore plus quand on considère qu’il est difficile de faire entendre vos mots à cette vitesse, mais j’ai [Communication Télépathique].
Ça serait bien de continuer le trajet avec une conversation.
Je me suis donc connecté à leur réseau de pensée.
Que vais-je entendre… ?

「Rigur-kun, je me suis toujours demandé, qui a nommé ton frère ?」
「Aye ! Pour quelqu’un comme moi, ne vous embêtez pas avec les honorifiques ! Quant au nom de mon frère, il a dit qu’une personne en voyage de la race des démons l’a nommé.」
「Oh ? Un démon a nommé un gobelin ?」
「Oui, bien que cela se soit passé il y a plus d’une décennie, je n’étais alors qu’un enfant… Mais on m’a dit que cette personne est restée quelques jours et a été contente de mon frère.」(ndt : je suppose qu’il lui a servi de guide et qu’il s’est comporté de façon exemplaire. Le démon a alors été satisfait du « service client ».)
「Heh… il a dû être un bon frère.」
「Oui, j’étais vraiment très fier de lui. Au point de dire “je veux aussi servir un jour sous les ordres du Démon Gelmud-sama” !」
「Le démon n’a pas pris ton frère avec lui ?」
「Oui, Grand Frère était encore jeune, mais il est parti avec la promesse de revenir quand il serait plus fort.」
「Je vois. Il serait surpris s’il voyait le village maintenant !」
「Certainement ! Toutefois, je sers désormais Rimuru-sama. Peu importe combien l’armée du Seigneur Démon est glorieuse, je ne peux plus rejoindre Gelmud-sama.」(ndt : remarquez qu’il est question de Seigneur Démon et non de Roi Démon. Ça aura de l’importance plus tard.)
「L’armée du Seigneur Démon… ? Je pense en avoir entendu parlé. Mais ça ne fait rien, pourquoi crois-tu en lui ?」
「Comme vous dites. Mais que ce soit de la foi ou de la conviction, je l’ignore. Si mon frère a reçu un nom de la part du démon, il n’a pas évolué à ce point. Clairement, le degré d’évolution est différent. Je ne pensais pas pouvoir entendre la “Voix du Monde” de toute ma vie !」

Les hobgobelins autour se contentent de se joindre à nous avec des phrases du genre “C’est vrai !”.
Est-ce vraiment comme il le dit ?
Quand tu reçois un nom, tu évolues. Et, l’évolution dépend de la puissance du donneur…
Si j’obtiens une chance d’expérimenter, je le testerais.

Plus important : l’armée du Seigneur Démon.
Elle existe vraiment dans ce monde !
Le Seigneur Démon viendra-t-il nous recruter ? … Quel côté devrions-nous soutenir ???
Je laisse cette pensée pour quand il viendra.
En tous cas, un « Héros » existe aussi, et si qui que ce soit devait combattre le Seigneur Démon, ce serait elle (ndt : celle qui a vaincu Veldora, vous vous souvenez ? → chapitre 4).
Qu’elle soit cependant encore vivante après 300 ans est une bonne question… Elle s’est sûrement réincarnée un paquet de fois à l’heure qu’il est, et s’entraîne maintenant en paix.
Faisons une note mentale à ce propos.
Et maintenant, la prochaine conversation concerne…

「Ranga ! Ne suis-je pas la némésis de ton père ? Ça ne te dérange pas de rester à mes côtés ?」

C’est ainsi que je questionne les loups noirs.

「Honnêtement, cette pensée ne m’a jamais traversée l’esprit.
Cependant, le destin des monstres réside naturellement dans l’issue de combats.
Ainsi en dépit de la guerre, le vainqueur proclame sa justice.
Le perdant perd tout…
Et donc… Moi, qui ai été pardonné par Vous, mon suzerain, et ai même reçu un nom ! Je ne ressens que de la gratitude envers Vous !」
「Je vois… Bien, si jamais tu désires vengeance, viens à moi quand tu veux.」
「Fufufu, depuis l’évolution, je peux réfléchir plus clairement. Et contrairement à pendant la bataille, je sais maintenant. Si Vous nous aviez fait face sérieusement, nous aurions été massacrés !
Et notre vœu le plus cher, évoluer, se serait désagrégé tel une maison de sable.
Notre loyauté éternelle n’appartient à personne d’autre !」 (ndt : « Vous avez notre reconnaissance éteeeernelle ! » / nda : Best référence ever… J’adoooore ce passage)

Sérieusement, ce gars…
Oui, si j’avais imité le serpent noir, j’aurais pu détruire tout être vivant, mais je ne voulais pas en arriver là.
Ranga me tient en trop haute estime.
Enfin, ce n’est pas comme si son malentendu me blessait d’une quelconque façon.

「Tu comprends donc… Tu as grandi.」
「Je suis indigne d’un tel compliment !」

En conséquence de quoi, la conversation se termina avec un hochement de tête.
Néanmoins, j’ai effectivement tué son parent. Aucune chance que je croie qu’il ne garde aucune rancune.
Si jamais Ranga venait à moi pour se venger, je lui ferais face volontiers.
Jusque là, il a juste besoin de devenir plus fort.
Pour le moment, peu importe comment je l’observe, il est au plus aussi fort que le serpent noir.

Et c’est ainsi que nous continuons notre voyage.
Donc, sans se faire attaquer par des monstres ou aucun autre incident, nous poursuivons confortablement notre route.
Toutes les trois heures, nous prenons une pause de trente minutes. Après quatorze heures, nous en prenons sept pour dormir.
J’ai effectivement demandé « Ne nous précipiterions-nous pas un peu trop ? », mais…

「Nous allons bien ! Grâce à l’évolution, nous ne pouvons nous fatiguer pour si peu !」

Ainsi répondit Rigur.

「Je vous en prie, ne vous préoccupez pas de nous ! Contrairement à Vous, notre seigneur, nous avons besoin de dormir, mais pas beaucoup d’heures !
En outre, nous ne nécessitons pas de repas fréquents, et ne nous affaiblirons pas s’ils nous font défaut ! (ndt : les repas)」

Ajouta Ranga.
En regardant les autres, leurs mots paraissent s’avérer vrais.
À ce rythme-là, celui qui agit le moins – moi, semble se plaindre le plus.
Bon, si tout le monde est d’accord, je suppose que nous pouvons continuer à cette allure.
Nous courons douze heures par jour …ces gars ne sont-ils pas robustes.
Et lors du soir du deuxième jour, tout en mangeant le dîner,

「D’ailleurs, Gobuta. Est-ce encore loin ?」

Je vous présente le Gobelin Gobuta !

「Je suis heureux que vous interrogiez ce gobelin indigne !!! Je vous prie de me pardonnez si je me trompe, mais nous devrions les atteindre à partir de demain ! Les montagnes sont proches d’ici !」(ndt : oui je sais, c’est bizarre mais il parle de lui à la 3e personne)

Il semblerait qu’être sollicité par moi le rend à la fois fébrile et content en même temps.
“Il ne s’est quand même pas mordu la langue, si ?” Voilà à quel point il a l’air nerveux.
Mais en effet, la plupart des montagnes sont maintenant en vue.
Comparé au fait de ne pas les voir du tout hier – à quelle vitesse terrifiante nous avons voyagé !
À ce sujet…

「Au fait, et je sais que c’est une question soudaine, mais pourquoi as-tu voyagé jusqu’au Royaume Nain ? Leurs marchands ne s’arrêtent-ils pas chez vous de temps en temps ?」

Je pose cette question.
Quand je me suis enquis du « pays » gobelin auprès de Rigurdo, il a aussi parlé de quelque chose concernant les marchands Kobold.
Et donc qu’est-ce qui les a poussé à effectuer ce voyage de deux mois ?

「Oui ! C’était à propos d’armes et armures magiques, les Nains ont tendance à les acheter à un bon prix ! Nous avons été payés en équipements… Donc nous avons aidé les colporteurs à les ramener ! Et de plus, aucun de nous ne pouvait se servir de cet équipement…」

Je vois.
Ils vendent donc parfois l’équipement porté par les aventuriers.
Et en conséquence de quoi, ils se sont retrouvés sans équipement approprié.
Ils les ont pourtant vendus aux Kobolds qui ne pouvaient même pas estimer convenablement leur valeur.
En premier lieu, les gobelins peuvent au plus tuer un débutant perdu.
On ne peut pas s’attendre à ce qu’ils mettent la main sur quoi que ce soit de bien…
Mais qui aurait pensé que les nains fabriquent des armures pour les gobelins… Ils sont peut-être étonnamment un race pleine de bonté.
Espérons que nous auront des rapports amicaux.
En fait, formons un partenariat !

Donc,
Depuis que nous avons commencé le voyage, trois jours sont passés.

La belle cité sculptée au sein de la chaîne de montagnes.
Forgée par la nature, la forteresse naturelle.
Dwargon le Pays des Guerriers.
Nous avons atteint le Royaume Nain.


Statut
Nom : Rimuru Tempest
Espèce : Slime
Protection Divine : Blason du Tonnerre
Titres : Celui qui Commande les Monstres
Magie : Aucune
Compétences : Compétence Unique [Grand Sage], Compétence Unique [Prédation], Compétence Slime-Spécifique [Dissoudre, Absorber, Régénérer], Extra Compétence [Manipulation d’Eau], Extra Compétence [Perception Magique], Compétence Acquise : Serpent Noir [Détection de Chaleur, Souffle Toxique], Mille-Pattes [Souffle Paralysant], Araignée [Toile Collante, Toile d’Acier], Chauve-Souris [Vagues d’Ultrason], Lézard Carapace [Armure Corporelle], Loup [Odorat Suprême, Communication Télépathique, Domination]
Résistances : Résistance aux Fluctuations Thermiques, Résistance aux Attaques Physiques, Résistance à la Douleur, Résistance à l’Électricité, Résistance à la Paralysie.

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

6 commentaires sur “Concernant ma réincarnation en Slime 13 : En route vers le Royaume Nain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s