Réincarné en Œuf de Dragon 72 : Nom de Fleur

Traducteur : SamiHuunter
Adapt : Keyleth
Check : Soreyawari


J’ai fait un bon feu…
Tu ne veux pas venir te réchauffer… auprès de mon feu ?


« Alors, qu’est-ce que tu penses de… Irushia ? C’est le nom de ma fleur préférée. »

« Gaagaa ! »

Je hoche ma tête deux fois à la proposition de Miria.
Après tout, les gens ont besoin d’avoir un nom.
Allons chercher une fleur d’Irushia. J’aimerai savoir quel genre de fleur est à l’origine de mon nom.

[Acceptez-vous le nom « Irushia » ?]
[Une fois accepté, il est impossible de le changer.]

Quoi ?
Est-ce que la [Voix de Dieu] vient de réagir ?

Je n’ai rien senti d’inquiétant dans la dernière partie de sa phrase, alors il… n’y a aucun de problème ?

[Vous avez choisi le nom : « Irushia ».]

… Bien que je ne comprenne que très peu de chose à propos des caractéristiques de la [Voix de Dieu], il semblerait qu’il n’y ait pas de danger.
Je secoue légèrement ma tête pour dissiper la sensation désagréable qui me colle aux écailles.

« Gaa ! »

Je me penche un peu plus pour que Miria puisse monter sur mon dos plus facilement.

« Ah, merci Irushia. »

Miria s’incline et monte sur mon dos d’un bond.

Après tout, c’est un beau nom.
C’est très certainement la conversation la plus correcte que j’ai eu depuis que je suis arrivé sur ce monde. Ça m’emplit d’une profonde émotion rien qu’en me faisant appeler par mon nom, elle réchauffe ma poitrine.

Si j’y pense, il est possible d’appeler conversation les échanges avec les singes.

Je refuse de considérer la [Voix de Dieu] comme un interlocuteur.
Je suis juste forcé de l’écouter de toute façon, il est impossible d’en venir à l’aimer.
Elle est pratique, mais on ne peut pas compter sur elle.
Mais bon, on pourrait dire que ce point de vue est biaisé.

Cependant, quand je regarde les alentours, je suis déjà passé par ici, et même par là, et maintenant je suis perdu.
J’ai pourtant l’impression d’avoir déjà vu cet endroit quand je me faisais courser par… la grosse araignée.
J’ai couru jusqu’à traverser la falaise et je l’ai battu avant de trouver la caverne.

« Graa ! »

Un rugissement interrompt mes pensées.
Quand je regarde en arrière, je vois un Loup Prescient.
Un pelage bleu, des crocs dégoulinants de bave poussant de ses gencives d’un violet clair, visibles dans sa gueule ouverte… Il nous fixe avec son troisième œil.

Il est vraiment trop persistant…

Comme il n’y en a qu’un cette fois, ça va être facile de s’en débarrasser, mais d’après mes expériences passées ils peuvent être très irritants.

Qu’est-ce qu’il va essayer de faire ?
Je sais que ces types peuvent partiellement partager leur vision, mais je sais que je peux gagner si je fais attention.

Je confirme son statut, son niveau n’est pas non plus très haut.
Il possède également les mêmes compétences que ses camarades de toute à l’heure, je ne vois aucun statut étrange.

« Graaa ! »

« Hiyau ! »

Miria s’évanouit presque en entendant le hurlement du Loup Prescient, je change de position pour la soutenir.
Je profite de mon changement de position pour m’élancer et réduire la distance entre lui et moi.

Ses compétences sont [Morsure : Lv1], [Regard Transperçant : Lv2] et [Griffes Enflammées : Lv1].
Je dois me méfier de [Regard Transperçant].
Je comprends les effets de la compétence, donc je n’ai pas peur.

« Gaa ! »

Quand je rugis, Miria raffermit sa prise sur mon dos.
Je prends appui au sol et esquive mon adversaire.
Ses griffes enflammées tranchent le vide.
C’est ça les [Griffes Enflammées] ?
Je trouve que c’est assez cool.

Profitant de ma position dans les airs, je donne un coup de pied dans la tête du Loup Prescient.
Même si je suis un peu anxieux à cause de [Regard Transperçant], mais tant que je ne suis pas à sa hauteur d’yeux, ça va.

« Gyain ! »

Je continue mon attaque en le cueillant avec ma queue et envoie mon ennemi en l’air.
Visant le haut de sa tête, j’essaie de l’écraser de mon poing.
Je sens les os de sa nuque se briser.
Touchant le sol, le Loup Prescient ne bouge plus.

Game Over.

Afin d’amortir mon atterrissage, je me réceptionne sur mes pattes arrières en pliant les jambes.

« Gé-génial… »

J’entends l’admiration de Miria. C’est vraiment agréable, donc je ne le nie pas. (nda : en japonais, quand on vous fait un compliment, la politesse veut que l’on fasse preuve de modestie en refusant, mais lui non. De toute façon, c’est un dragon.)

Par contre… pourquoi est-ce que j’ai frappé pour tuer ?
Après tout, Miria ne semble rien savoir sur les Loups Prescients… alors pourquoi ai-je agi de la sorte ?

En réfléchissant aux dangers encourus si je me fais attaquer par une meute, ça ne serait pas plus sûr qu’elle se sépare de moi ?
Elle aurait été capable de s’enfuir cette fois-ci, mais si elle se fait encercler, elle risque de se faire blesser, voire pire !

Cependant, même s’il ne s’agit pas de Loups Prescients, d’autres monstres rôdent dans les environs.
En me basant sur le statut de Miria, elle n’est pas en mesure de marcher seule dans la forêt.
N’y aurait-il pas une route relativement sûre ?

J’ai une fois parcouru le bord de la falaise pour revenir à ma base.
Ça serait mieux si nous pouvions aller au village directement depuis ici cette fois.
Je ne peux pas me permettre de m’égarer. (ndt : c’est pas trop tard ? x))
Un village, ce n’est pas si petit. D’ici, si je continue en ligne droite, je finirai pas le voir.

J’ai couru pendant un moment avant de sentir l’écho de bruit de pas.
Ça semblerait être un gros monstre, un Singe Orange peut-être ?
Non, il est plus lourd que ces primates.

Le Petit Dragon de Pierre ?
Impossible, ce n’est pas le genre à s’aventurer par ici.
Le rythme est assez lent, je suis en mesure d’éviter les attaques à distance et de le prendre en embuscade.
Il ne peut pas non plus me courser si je décide de m’enfuir.
Il n’a pas l’air d’avoir de raison de nous courir après, alors je devrais l’ignorer.

Alors bon, que faire de ce Loup Prescient qui a commencé à me poursuivre.
C’est juste un problème supplémentaire.

Il semblerait qu’il fait en sorte de ne pas se montrer et d’éviter de m’alerter.
S’il se regroupe avec ses compagnons, est-ce qu’ils vont attaquer ?
Ma position est probablement connue, devrais-je me débarrasser du gêneur ?

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

7 commentaires sur “Réincarné en Œuf de Dragon 72 : Nom de Fleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s