Réincarné en Oeuf de Dragon 76 : Le village

Traducteur : Arwegone
Adapt : Keyleth
Check : Ilanor


« Ha……. Hah ……. »

Miria tient son épaule en respirant difficilement.
On peut voir une plaie semblant douloureuse entre ses doigts.

Quand je verifie son statut, il devient [Sanguinolant], et elle n’a plus beaucoup de PV restant non plus.
Toutefois, Miria devrait utiliser ses MP pour la magie de soin [Repos], donc pour le moment elle devrait aller bien.

« ….. Magie de Soin, [Repos] »

Une lumière chaude dance dans l’air une fois qu’elle a terminé le chant, et enveloppe ma nuque.
La douleur sourde et le craquement sonore dû à l’usage forcé de [Briseur de Noix] à faible attitude s’est soudainement adoucie.

« Ga, Gaa ?! »

Miria n’est clairement pas en forme.

« Ta nuque …. depuis un moment, parce que ça avait l’air douloureux … »

Miria endure la douleur, mais se force à sourire.

« Allons …. au village. Je vais bien »

La blessure de Miria n’est pas superficielle du tout.
Du sang coule de la plaie entre ses doigts qui tiennent l’entaille.

Il devrait y avoir beaucoup de feuilles qui pourraient être utiles pour stopper le saignement.
Si je les cherche alors je pourrais les trouver immediatement.
Mais, tout de suite c’est trop dangereux.
Si je regarde derrière moi, je peux déja voir le Petit Dragon de Pierre.

« GuGAAOOOOOOOOOOOOO ! »

Je vérifie son status, et je remarque quelque chose de terrifiant.

L’etat anormal [Rage]. Avec ça, tout devient clair.
Comme prévu, son niveau a augmenté de manière significative.

Même si je ne sais pas s’il s’agit du même dragon que la dernière fois, Il est plus fort que qu’avant.
Le moment venu, j’aurais besoin de réduire la différence de force par la stratégie. Puis-je seulement gagner…..
En y réfléchissant, la différence est trop grande.
Je vais être completement dépassé.

« Irushia-san ! »

Je reviens à moi alors que Miria m’appelle.
Je me penche, et, faisant grimper Miria, je commence à courir vers le village.

À l’entrée de la zone du village, il y a cinq villageois évanouis.
Deux d’entre eux ont un arc cassé dans les mains, deux autres serrent dans leur poings ce qui semble être des outils d’agriculture, et le dernier essaye tant bien que mal de se lever en plantant sa lance dans le sol.

Sur des cinq personnes, un a cessé de respirer.
C’est un enfant avec un outil. (ndt : c’est le départ d’une petite grande âme.)
Le plus jeune des cinq.
Il montre [HP : 0/12] quand je vérifie le status, c’est regrettable.
Involontairement, je regarde au loin.

« Mince, jusqu’à maintenant, ce genre de chose …..  » (nda : la phrase est bizarre, mais blamez l’auteur qui ne sait pas écrire)

Faisant face au villageois qui se redresse lentement, il y a le troisième Loup Bleu, lequel fait passer sa langue sur ses crocs. Le Loup Prescient.
Ce doit être celui que Douz montait.
Peut-être Douz a-t-il été retenu ici, il aura donc laissé là le Loup Prescient pour restreindre l’entrée du village.

« Gaaaaaaaa ! »

J’utilise [Rugissement] de derrière le Loup Prescient. Il porte son attention sur moi.

Les villageois m’ont aussi remarqué.
Celui qui possède une lance a les yeux grands ouverts, et jette son arme sur le sol.
Alors, après la lance, il s’écroule également.

« Tel-tellement… tellement ridicule ! Pourquoi… l’un après l’autre… maintenant, un dragon… »

Au bout du rouleau, il commence à sanglotter et à verser des larmes.
Miria est au dessus de moi …. mais au vu de cette réaction, il peut seulement me voir hein ?
Même si il n’y peut rien, ça me fait mal.

Je bloque l’attaque du loup prescient, transperce son corps et le tue sans aucune difficulté.
Comme la notification apparait disant que je ne reçois aucune experience à cause de mon Lv:MAX, je peux sereinement confirmer que je l’ai vaincu.

« T-tout le monde ! Calmez-vous ! Ce dragon, il vient pour aider le village ! »

Miria descend de mon dos, met ses mains sur l’épaule du lancier qui pleure, et prononce ces mots.
Puis elle tente de soigner la personne la plus sérieusement blessée, courant vers l’enfant avec l’outil agricole.

« Agnès, Hey ! Tu vas bien ?! »

C’est l’enfant à [HP:0/12].
jJe suis incapable de rester immobile, serrant les dents.

« Agnès ! Agnès ! »
« Gaa ! »

J’abois faiblement, montrant la direction vers laquelle Douz est allé.
Je dois arrêter Douz.
Si le Petit Dragon de Pierre venait à se déchaîner dans le village, je ne peux même pas imaginer combien de personnes mourraient.

« At-attend ! Si je ne viens pas avec toi, et si c’est seulement Irushia … alors les villageois vont encore plus paniquer ! »

« J’irais avec le dragon ! Miria, emmène ces gens et fuis ! Le centre du village va devenir encore plus dangereux !

« Mais ……. »

« Dépêche-toi d’y aller ! Je … je me suis entrainé durement pour ce moment ! »

L’homme à la barbe noire et à la lance crie à Miria.
Après cela il me fait face, me regardant droit dans les yeux.
Il ne me fait probablement pas complètement confiance, à moi qui suis un dragon.
À l’expression de son visage, je peux sentir qu’il est suspicieux.

« Je ferais de mon mieux. Irushia, c’est ton nom ? »

Alors qu’il dit timidement ces mots, il tend sa main.
Je lève mon bras, montrant mes griffes, et fait un petit signe de tête.
Malheureusement, il perdrait sa main en me la serrant.

L’homme le remarque finalement, et retire son bras honteusement.
Il semble que la tension autour de lui a légèrement diminué.

« Gaa »

Je grogne doucement et courbe mon dos.

« Au-dessus ? Ou alors, tu me dis de monter sur ton dos ? »

« Gaa ! »

Avec l’homme sur mon dos, je cours vers le centre du village.
Il semble que cet homme s’appelle Gregory. Je le confirme avec son [Status].
Il a un pied blessé, et a [Sanguinolant], mais au vu de ses HP il a l’air de pouvoir se déplacer.
Bien qu’il ait une barbe touffue, Je crois qu’il est encore dans la vingtaine.

« Sûrement, je n’y aurai jamais pensé. Que celui qui a choisi d’être avec les humains soit le dragon noir. »

Gregory marmonne silencieusement cela.
Dragon noir… ou plutôt, ne serait-ce pas un dragon avec l’attribut des ténèbres ?

« Gaa »

Je grogne doucement pour répondre à cela.
Gregory rit légèrement.

« Eek ! C’est un dragon ! »

« P-pourquoi Gregory est-il sur le dragon ?! »

Quand je traverse les champs, des cris éclatent des villageois qui travaillent la terre.

« Irushia, désolé, mais s’il te plaît, arrête-toi un moment. »

Comme Gregory le dit, j’arrête mes pas.

« Hey ! Avez-vous vu Douz ou un monstre venir ici ?! »

La voix de Gregory fut projetée jusqu’aux villageois qui étaient dans les champs.

« Monstres ?! D-dans le village il y a la protection divine du Dieu Guardien. Pour un monstre avec une faible intelligence, entrer volontairement dans le village ? Ne blague pas à propos de ce genre de choses. »

« Avez-vous vu Douz ?! Il pourrait être celui qui a amené le monstre ! »

« Je l’ai vu. C’est vrai, ce type semblait être blessé ! Il y a quelque minutes ! Bien que je l’ai appellé, il a continué de courir… C’était vers la zone de la tour ! H-hey, qu’est-ce qui arrive à la terre … »

« Vous devez partir aussi ! Allez vers la bordure Ouest du village, ça devrait être sûr là-bas. Irushia, s’il te plaît ! »

« Gaa ! »

Maintenant, malheureusement, nous n’avons plus le temps pour expliquer.
Il y a le risque de perdre de vue Douz, il y a également la possibilité que Douz balance rageusement son épée.
Je commence à courir vers la tour qui s’élève au loin.

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

5 commentaires sur “Réincarné en Oeuf de Dragon 76 : Le village

  1. La situation ne fait qu’empirer, l’auteur est une âme sans face polissable ou nettoyable, il nous fait mijoter pour l’évolution, j’espère qu’après les avoirs aider sa débloqueras une nouvelle évolution.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s