Evil God Average SS03 – Le Désastre d’un Certain Aventurier

Traducteur & Adapt : Keyleth
Check : Miss X


Uooooon ! Salut tout le monde ! Voici le chapitre 3 des side stories de l’arc 1 (vous suivez ?). Ce chapitre est en lien avec le chapitre 9.  Pas grand chose à dire de plus si ce n’est que la terre est un disque posé sur le dos de quatre éléphants et eux même debout sur le dos d’une tortue géante voyageant à travers l’espace, et que ceux qui disent le contraire ont probablement raison.


Après avoir récupéré la récompense pour avoir terminé une quête, on s’est assis autour d’une table de la Guilde pour faire une pause.
On vient de terminer la chasse de Loups de Forêt… (ndt : dites vous juste que ce sont des monstres)
C’était un boulot carrément difficile pour nous autres. Les Loups de Forêt vivent en meute et ne sortent pas de leur territoire, mais récemment ils sont devenus trop nombreux et ont commencé à attaquer les marchands qui passent par la forêt. C’est pour ça que le seigneur du coin a demandé qu’on les chasse.
Un loup tout seul n’est pas si fort, mais ils se déplacent toujours en meute et attaquent après avoir encerclé leur ennemi. Ils sont plutôt galère à gérer. Dans la forêt, la visibilité est limitée, donc on doit faire attention avec ces gars là, mais pour une raison qui m’échappe, ils sont apparus à l’entrée des bois hier. Du coup ils ont été faciles à chasser. Quelque chose a dû leur faire peur. J’y ai réfléchi, mais je n’ai toujours aucune idée.

“C’était quand même plus facile cette fois, hein ?”

“Bah oui, les loups étaient à l’entrée de la forêt. Et en plus, ils ne travaillaient pas en équipe.”

Mes compagnons ont l’air de penser à la même chose. Je me joins à la conversation.

“Ils m’ont pas donné l’impression de chercher des proies. D’ailleurs, ils avaient l’air effrayés par que’que chose, non ?”

Ils acquiescent d’un signe de tête

“Ouais, c’est aussi le sentiment que j’ai eu. Est-ce qu’il s’enfuyaient à cause d’un monstre puissant qui s’est installé dans la forêt ?”

“Comme si je le savais. Mais c’est possible.”

En temps normal, les seules fois où les monstres migrent c’est quand ils sont trop nombreux, qu’il y a trop peu de proies, ou qu’un monstre puissant s’est installé sur leur territoire. Vu qu’ils sont partis soudainement, et qu’ils avaient l’air d’avoir peur de quelque chose, c’est probablement un gros monstre dans les bois.

“C’est quand même pas un dragon qui s’est installé dans la forêt, pas vrai ?”

“Haha, presque sûr que c’est pas ça.”

Je suis un aventurier depuis pas mal de temps, et j’ai jamais vu de dragon. Mais on m’a dit qu’il y en avait au plus profond du Territoire des Démons.

“De toutes façons, ça ne coûte rien de faire attention la prochaine fois qu’on va dans les bois pour une quête.”

“Ouais. Rien de plus important que d’rester en vie.”

Quand on est mort, on est mort (ndt : oui, je sais que c’est stupide comme phrase, mais j’y peux rien)
Aventurier, c’est un boulot où la survie repose uniquement sur les compétences et soi-même. Pourtant, y’a des gamins sans expérience qui rêvent de devenir des héros qui se font tuer en essayant d’accomplir l’impossible. Les vétérans comme nous, on essaie de leur enseigner comment marche le monde dès qu’on peut, mais des rêveurs comme ça, y’en a plein.
Par exemple, cette gamine là-b-… Hé.

“Je vais retranscrire ce qu’il y a sur la car- “

“Oi, oi, cette petite fille veut devenir une aventurière ? C’est la fin de ce foutu monde ! “

En tournant mon regard vers le comptoir, je vois une personne cachée dans un grand manteau noir qui la couvre des pieds à la tête. Mais même avec ce manteau, je peux dire d’un regard qu’il s’agit d’une frêle gamine toute fraîche sortie de sa campagne. Cette gamine veut devenir un aventurier sans même former un groupe ? C’est un foutu suicide ! Si je la laisse seule, dans deux ou trois jours, elle deviendra de la nourriture à gobelins.
Sans m’en rendre compte, je me suis levé de mon siège et je me suis mêlé à la conversation.

“Oi, oi, Gartz. Tu cherches encore la bagarre avec un débutant ?”

“Tu fais ça à chaaaque fois… Tu ne t’ennuies pas, hein.”

J’ peux pas empêcher mes compagnons d’être stupéfaits que je fasse toujours ça. Mais je vais pas dormir tranquille en sachant que des gamins se font tuer un peu partout. C’est pour leur bien que je les ridiculise un peu et que je les force à travailler pour nous.
Cette fillette doit avoir peur de moi , parce qu’elle reste plantée là sans rien dire.
En la regardant encore, je me rends compte qu’elle est foutument petite !

“Oi, dit que’que chose. Reste pas plantée là muette comme une carpe avec ta tronche cachée.”

En disant ça, j’abaisse la capuche de la petite fille.

──────!?
Au moment où je pose mes yeux sur son visage, je me fige.
Au moment où nos yeux se croisent, je suis sûr que je vais mourir.
Ses yeux sont si noirs, si morts, que je suis convaincu que même les démons ne lui arrivent pas à la cheville.
Tout à coup, je sens un picotement sur mon bras. Elle tient un putain de tantô noir sinistre !
Oh-merde-oh-merde-oh-merde ! Elle va m’buter !

“HII-!?”

Par réflexe, je pousse un petit couinement pathétique en tombant sur le cul.
La chose devant moi n’est pas une femme humaine, c’est un monstre duquel jaillit une boue noirâtre.
Je recule, pour m’éloigner le plus possible de cette chose.

“$%、&$&%’#!” (ndt : un de ses compagnons demande “Oi, qu’est-ce qu’il y a ?”)

J’entend un cri incompréhensible.
Je me retourne, et voit un autre monstre qui essaie de m’attraper avec ses tentacules.( ndt : ( ͡° ͜ʖ ͡° ) )

“!? UOOOOAAAAAAAHHHHHHHHHHH――――!!!”

“@#、*? #$&$&%!” (ndt : “Ga- !? Mais qu’est-ce que tu fous, bon sang !?”)

Je fais de mon mieux pour frapper cette chose, mais ça n’a pas l’air de lui avoir fait des dégâts.
Au contraire, les monstres m’encerclent maintenant et me chargent.
J’arrive à les esquiver et à atteindre la sortie mais même les monstres sont partout.

“Bordel mais qu’est-ce qui se passe dans cette ville !?”

Je ne sais pas à qui je m’adresse, mais je m’enfuis en courant pour m’échapper de cette ville de monstres.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Je me réveille, allongé sur le sol.
Je presse ma main contre ma tête douloureuse, je me lève et regarde autour de moi. Je suis dans un champ à l’extérieur de Riemel. Même si je suis proche de la ville, ce n’est pas comme s’il n’y avait aucun monstre dans le coin. Par chance, je n’ai pas été dévoré alors que j’étais allongé.
De toutes façons, je ne peux rien faire ici, donc je décide de rentrer en ville. J’ai l’impression que j’ai oublié quelque chose d’incroyable, mais impossible de m’en souvenir.

C’est après qu’on m’ait raconté que j’ai frappé les gardes et que je suis sorti de force de la ville. En commençant par l’entrée, on m’a accusé de pleins de choses dont je n’ai aucun souvenir.

Mais qu’est-ce que j’ai foutu !?

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

5 commentaires sur “Evil God Average SS03 – Le Désastre d’un Certain Aventurier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s