Galactic Dark Net 55 : Tragédie à Sydney

Traduction : Nekoyashiki-san
Adapt : Soreyawari
Check : Miss X


 Après un magnifique mois bleu de réalisé, voici votre premier chapitre du mois ! 😉

À vous de découvrir ce que nous réserve Han et son odyssée dans ce chapitre ! ^^

Amicalement vôtre,
Nekoyashiki-san


Deux autres jours s’écoulèrent, Han s’immergeait dans de l’eau froide à une température inimaginable pour des personnes ordinaires. À présent, Han pouvait supporter une eau aussi froide que -110°C, et s’entrainait dedans pendant 3 heures sans en souffrir.

À la fin de l’entraînement, Han sortit du bassin ultra-froid, de la vapeur blanche s’élevant de sa peau écarlate.

Gabon~

Han avala une pilule d’Énergie Nucléaire, une drogue illégale utilisée pour augmenter temporairement son énergie du point d’origine. Elle pouvait stimuler la région du point d’origine du cerveau pour produire et libérer son énergie à grande échelle. Chaque année, des millions de soldats mourraient ou finissaient paralysés en prenant des pilules d’Énergie Nucléaire, elle avait donc depuis longtemps été considérée comme la drogue prohibée la plus dangereuse par l’Alliance de la Voie Lactée.

Cependant, Han avait ce corps singulier résistant aux toxines, donc, non seulement, il pouvait prendre les pilules d’Énergie Nucléaire tous les jours, mais il en prenait même une fois avant et après l’entraînement. Si des soldats normaux faisaient comme Han et avalaient ces pilules comme des bonbons, il était plus que probable qu’ils seraient déjà morts plus de 100 fois.

Shua~

Une grande quantité d’énergie du point d’origine se mit à circuler dans le corps de Han, emportant sa fatigue et emplissant son corps d’énergie. Même après avoir fait un entraînement extrême de 3 heures et 40 minutes, Han avait le sentiment d’avoir encore suffisamment d’énergie pour combattre n’importe qui pendant quelques rounds.

Ceci était un pouvoir que seul Han possédait. Il s’entraînait comme un fou, étudiait comme un fou, et consommait des drogues que personne d’autre n’osait utiliser comme un fou, ainsi son niveau montait comme une fusée. (ndt : Je vous l’avais dit que le ciel n’était pas sa limite ! C’est une fusée le mec ! Il a dépassé la stratosphère pour aller conquérir l’espace ! XD)

Il y avait un miroir dans la salle d’entraînement, Han se mit face au miroir et enfila sa veste. Des muscles clairement visibles saillaient sur son corps. Si quelqu’un devait tater ses biceps, il remarquerait que les muscles de Han étaient bien trop particuliers et semblaient aussi durs que de l’acier, complètement différents des muscles que les êtres humains étaient censés avoir.

C’était l’effet secondaire d’un entraînement extrême sur le long terme, en dehors d’augmenter son niveau drastiquement, Han était devenu aussi solide qu’un robot. Il s’était un jour entraîné avec l’esper de plus haut niveau de l’équipe en dehors de lui, Xin Beige. Xin Beige était un esper 4 étoiles intermédiaire, reconnu comme un fier génie, un que, parmi des millions d’espers, on aurait du mal à trouver. Il était une existence avec un indice de pouvoir proche de 50 000.

C’était juste un combat au corps à corps sans utiliser de pouvoir, mais il fut extrêmement difficile pour Xin Beige qui avait près de 10 fois l’indice de pouvoir de Han, de finir le combat sur un match nul. Les muscles de Han étaient trop robustes, c’était comme porter une armure intégrale, lui offrant une grande résistance aux attaques au corps à corps et Xin Beige put à peine le blesser. À l’opposé, à chaque fois que Han portait un coup de poing à Xin Beige, c’était souvent assez douloureux pour le faire crier.

En conclusion, sous la tutelle de cet étrange homme, Origine Sans Voie, Han s’était développé à une vitesse inégalée, diffusant l’aura d’un monstre et semblant de moins en moins proche d’un humain normal.

Les installations du centre d’entraînement étaient très avancées, dans la salle se trouvait un puissant ordinateur avec un large écran. Han enleva son pendentif, sortit le programme de connection au Dark Net dans la clé USB et alla trouver Origine Sans-Voie comme à son habitude.

Au fur et à mesure que Han se rapprochait de Sans Voie, ils s’étaient mis à utiliser le chat vidéo. Maintenant, Sans Voie n’était plus aussi froid qu’avant mais il était devenu bien plus strict avec Han. S’il faisait la moindre petite erreur lors de l’entraînement, Sans Voie le critiquerait sans fin.

Han vit le vieux visage strict de Sans Voie, sourit et lui dit, « Professeur, j’ai terminé vos instructions. Je pense que je peux aller dans l’eau à -120°C pour m’entraîner. »

Sans-Voie acquiesça légèrement, et se mit à passer en revue les enregistrements de l’entraînement de Han d’aujourd’hui. La machine de diagnostic physiologique portable que Han portait envoyait ses enregistrements journaliers à Sans Voie, et les données comprennaient le battement cardiaque, la pression sanguine, la consommation d’énergie du point d’origine, et bien plus encore.

Han l’avait peu à peu réalisé, Sans Voie ne lui donnait pas simplement des conseils d’entraînement superficiels, il semblait y avoir une sorte de science derrière ceux-ci, comme quand diminuer la température, quand augmenter l’intensité. Sans-Voie décidait de toutes ces choses d’après les données enregistrées.

Sans-Voie acquiesça légèrement, « Très bien, Indice de Pouvoir à 4257 unités, d’après les standards de niveau actuels de la Voie Lactée, tu es à présent un esper 3 étoiles de niveau intermédiaire, et tous les indicateurs sont excellents. Demain tu entreras dans le bassin à -120°C, et ton objectif d’entraînement est toujours de travailler les 46 Ensembles. »

Han se gratta derrière la tête et lui demanda « Professeur, pourquoi toujours les 46 Ensembles ? Maintenant je suis comme l’excentrique de mon bataillon. Je suis déjà au niveau intermédiaire 3 étoiles et je ne connais toujours que les 46 Ensembles, je n’ai étudié aucun autre art martial. »

Sans-Voie fusilla du regard Han, « Alors ? Tu n’es pas satisfait ? »

Han secoua précipitamment sa tête et reprit, « Nan ça me va, j’ai toujours confiance en vos choix, Professeur. »

Puis, Han lui dit. « Récemment, la situation de la Terre s’est aggravée. Hier, la Terre a été attaquée 13 fois et c’est le pire jusqu’à présent. Il y a même des groupes de pillards qui essayent d’attaquer des grandes cités sur Terre et causent de lourdes pertes.
Mais notre 1ère Légion s’est entraînée comme une dingue ces derniers jours pour se préparer pour la guerre, les troupes s’entraînent du matin au soir. Le chef de notre légion nous rend visite tous les jours pour voir comment progresse l’entraînement du Croc de Loup.
Professeur, si je ne me trompe pas, dans les deux prochains jours, nous partirons probablement en guerre. »

Sans Voie entrouvrit légèrement les paupières, puis acquiesça et lui dit, « Je suis au courant de ta situation, tu as le sentiment que si tu peux apprendre un peu d’arts martiaux alors tu te débrouilleras mieux sur le champ de bataille pas vrai ? »

« C’est cela en effet. » Han n’essaya même pas de le cacher.

Sans-Voie soupira, « Pour être honnête, tu en es en effet arrivé au point où tu peux apprendre les arts martiaux, au delà de cette guerre, dans deux mois quand tu feras ton dernier test pour l’examen de pression, tu auras vraiment besoin des arts martiaux à ce moment-là.
Mais tu dois savoir, tu es un peu différent des autres. Que les autres apprennent les arts martiaux est sans doute une bonne chose, mais pour toi, c’est un désavantage dans la plupart des cas. Après tout, ton pouvoir et ta façon de combattre sont trop différents. En choisissant un style d’art martial, tu devras être prudent et prudent et prudent encore.
Quant à la guerre dans laquelle tu t’apprêtes à combattre, ne t’inquiète pas. Ton corps est à présent plus solide que celui de quiconque, ta résistance aux toxines est plus forte que celle de quiconque, et ton pouvoir est aussi unique. Ces trois choses sont tes fondations. Si tu peux déployer un véritable esprit combatif sur ces fondations, et arriver à mettre en pratique les caractéristiques des 46 Ensembles, alors tu es déjà un excellent combattant. »

Han réfléchit un instant, acquiesça et répondit, « Compris. Se montrer désespérément empressé me ralentirait au contraire. Plutôt que de tout apprendre en une fois, je ferais mieux de me concentrer simplement sur comment utiliser pleinement ce que je connais déjà. »

Après l’entraînement, Han devait toujours emmener les camarades du Bataillon des Talents pour s’entraîner à la Tactique du Croc de Loup. Han vit qu’il était presque l’heure, il dit au revoir à Sans Voie, quitta sa salle d’entraînement personnelle et alla dans le hall.

Han vit que tout le monde était déjà là, agglutiné autour de l’écran géant qu’ils fixaient intensément, tandis qu’An Beibei composait nerveusement un numéro sur son téléphone sur le côté.

« Allons-y, on commence ! » Déclara-t-il en leur faisant signe.

Étrangement, personne ne répondit, ces gens étaient pourtant auparavant toujours enthousiastes quant à l’entraînement.

Cheng Zhong se retourna, et dit d’une voix grave et profonde, « Attendons un peu, Sydney a été attaqué. »

Han était sérieusement choqué, il se précipita sur l’écran et vit qu’il diffusait le célèbre Opéra de Sydney. Ce bâtiment autrefois caractéristique était à présent englouti dans les flammes, cette structure en forme de coquillage était complètement effondrée.

La caméra montra lentement le panorama, la cité entière était dans le chaos, d’innombrables incendies parsemés la cité entière, et le son des sirènes et de l’agitation dans le lointain.

Sur le côté d’une rue en ruine, il y avait un lampadaire écrasant une mère, qui s’était recroquevillée pour protéger son fils. Ce petit garçon pleurait bruyamment, mais peu importe à quel point il pleurait, sa mère ne se réveillait toujours pas.

Un gratte-ciel s’écroula, et sous les décombres un fin bras dépassait. Évidemment, ce bras appartenait à une jeune femme. Elle pointait son doigt vers le ciel, et sa voix implorant à l’aide s’évanouit doucement. Sous les débris, on ne savait pas encore combien de vies étaient enterrées, peut-être avaient-ils perdu connaissance avant même d’avoir la chance d’appeler à l’aide.

La caméra de l’hélicoptère changeait constamment de scène, diffusant la tragédie qui avait lieu dans la ville de Sydney. Le reportage télévisé en direct était dans un silence étrange, peut-être que même les reporters ne savaient pas quoi dire à un moment pareil.

An Beibei était toujours en train d’appeler, mais le téléphone sonnait toujours occupé.

Xin Beige poussa un petit soupir, et dit à Han à voix basse, « Sa famille est à Sydney. »

Han ne dit rien, et tout le monde était silencieux.

Tout à coup, An Beibei, habituellement toujours souriante, rompit enfin le silence, explosant en morceaux son téléphone contre le mur, et finalement frappant du poing le mur en alliage, coup de poing après coup de poing.

AHHHHHHHHHH!

Il était difficile d’imaginer que ce son sortant de la gorge d’une si jolie fille ne soit pas celui d’une bête en peine. An Beibei sortit en courant du hall dans la cour, regardant le ciel étoilé elle pleura enfin, d’un sanglot si douloureux et désespéré.

« Je vais aller la voir, vous retournez vous entraîner. » Dit Xin Beige en se levant.

« En ce moment, qui pourrait bien penser à s’entraîner ?! » S’exclama Cheng Zhong avec des yeux rouges en se passant son énorme main sur la tête.

La silhouette de Xin Beige s’arrêta finalement, il ne se retourna pas mais répondit, « Normalement, je ne devrais pas vous le dire. Mais mon cousin qui travaille à bord du croiseur Atlantis me l’a dit, ils ont reçu l’ordre qu’au plus tard cette nuit, les maintenances de première classe devaient être terminées.
Han, je pense que tu l’as compris. Cette nuit pourrait bien être le dernier entraînement collectif que nous ayons avant de partir donc il est vraiment important. »

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Galactic Dark Net 55 : Tragédie à Sydney

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s