Evil God Average 2.14 – Puzzle de l’enfer

Traducteur : Ethan Nakamura
Adapt : Yurane
Check : Mystix


Et voici un nouveau chapitre d’EGA. Alors que je me dirigeait vers ma précieuse armoire où je range mes chapitres (j’allais en prendre un), j’ai remarqué qu’un ***** y avait touché en changeant les portes de celle-ci, sous prétexte que cette porte était plus facile à prendre en main…. J’ai pris 2h pour le sortir de l’armoire. Chercher où est le problème !!!

Je me demande qui va trouver la référence, hmm.
Enfin bonne lecture.


Je n’ai jamais travaillé dans mon ancien monde alors je ne peux que supposer, en effet je me demande si les divisions d’enquête des centres d’appels étaient des champs de bataille d’appels sans fin.

« Non, la bonne réponse à cette question est celle de gauche !
— Comme si je pouvais le savoir ! Réfléchissez un peu ma parole !
— AHH !? Pourquoi êtes-vous allés à gauche ! Eh ??? Je vous ai dit d’aller à gauche ? …Eh bien, il y a des moments comme ça aussi.
— Tsk, OK, OK. Je vais juste jeter un coup d’œil, alors attends une minute ! »

Tout en jetant un coup d’œil à Sophia et Anbaal qui sont bombardés de questions, je sirote mon thé.

« Vous êtes bien occupés dis donc ?
— —-C’est ta faute, tu sais !?
— —-N’est-ce pas ta faute !? »

Ils sont en colère.

Actuellement, l’équipe mixte prend d’assaut l’étage où Leonora s’était débattue la fois précédente. C’est un simple étage à quizz avec 10 questions à 3 choix chacune, et les bonnes réponses vous donnent le bon chemin à suivre, mais si vous faites une seule erreur, vous devez tout recommencer à zéro. Ce qui fait que vous devez obtenir les 10 bonnes réponses consécutivement.
Depuis qu’ils ont fait irruption au 11ème étage, ils ont posé des questions sans fin à Sophia et Anbaal, et à force leurs hurlements de colère ont volé dans la pièce.
Mais bon, ce n’est pas comme si je ne les comprenais pas. Après tout, le côté des Héros avait complètement oublié de prendre une personne de connaissances, c’est juste un groupe spécialisé dans le combat. Quant à la faction du Roi Démon, Renarve est de type combat, et on peut dire que seul Vikuto est à même de pouvoir résoudre les énigmes. Je ne sais pas vraiment pour Ojisama, mais tout au moins, il ne semble pas à l’aise avec les quizz.
Cette équipe manque cruellement de cerveaux.

« Mon choix de ne prendre que des spécialistes du combat a-t-il été vain ?
— Ces gars-là sont fondamentalement tous des abrutis après tout.
— Mes condoléances »

De plus, ils ne joignent pas leurs forces, donc le côté Héros et le côté Roi Démon s’attaquent à leurs propres quizz. Ainsi, les deux équipes sont dans une discorde totale.
Cependant, peut-être parce que leurs dieux leur donnent des ordres stricts pour coopérer, ils semblent au moins essayer de se diriger dans la même direction. Il y a un accord tacite selon lequel lorsqu’un côté a résolu une question, l’autre les suivait, et ils ont progressé de cette façon tout en se faisant concurrence.

『Fumu, je crois que la réponse à cette question est celle-là.』
『Tsk, nous allons encore perdre !』
『Attend–, Lionel-san !? Cette réponse n’est-elle pas fauss–…AHHH !?』
『… Encore au début ?』
『Vous autres, vous ne pouvez pas contenir cet imbécile !』
『Heu, umm… Désolé.』

Oh ? Ils se sont entendus d’une façon inattendue.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Comparé à l’étage actuel, où ils reçoivent la mauvaise réponse encore et encore et sont renvoyés au début à chaque fois, avec l’étage mouvant, tant que vous pouvez voir l’endroit d’en haut, c’est beaucoup plus facile, donc avec les conseils du Dieu de la Lumière et le Dieu des Ténèbres, ils avaient progressé sans trop de difficultés.

…Vraiment, ils avaient progressé sans trop de difficultés…

Derrière les coulisses de cette équipe qui progresse doucement, se trouvent les efforts indiscrets de Sophia et d’Anbaal.

« Droite, Droite, Bas, Gauche, Gauche, Bas, Bas, Droite, Haut.
— Droite, Bas, Bas, Gauche, Gauche, Bas, Droite, Droite, Droite.
— Droite, Haut, Haut, Droite, Haut, Gauche, Haut, Haut, Droite.
— Bas, Droite, Bas, Bas, Droite, Droite, Bas, Gauche, Gauche.
— Bas, Droite, Droite, Droite, Bas, Bas, Bas, Droite, Droite.
— Droite, Droite, Droite, Droite, Haut, Bas, Droite, Droite, Bas… Donc celui du bas doit être la sortie ?
— Oui. Avec cela, tout l’étage a été cartographiée. »

Sophia et Anbaal dessinent le plan de la grande salle du donjon et dressent une carte avec des flèches montrant les directions à suivre. Avec la carte qu’ils dessinaient, tous deux la regardèrent de chaque côté et se mirent à réfléchir.

« Donc, à partir d’ici, ils doivent aller à droite, puis en bas… hmm, ce n’est pas ça, encore un échec.
— Et à partir de là ?… bah, ça marche pas non plus.
— Sérieusement, c’est tellement ennuyant… Ils ne peuvent pas simplement sauter par-dessus ?
— S’ils pouvaient le faire, ils l’auraient fait il y a longtemps. »

Tout en suivant les flèches sur leur carte, Sophia et Anbaal discutent du bon chemin, toutefois, ils ne font pas beaucoup de progrès.

« Mince, ça a l’air dur. Qui veut du thé ?
— —-Comme je l’ai déjà dit, n’est-ce pas de ta faute ? Ah oui, s’il te plaît.
— —-Comme je le disais, n’est-ce pas à cause de toi ? Merci, donne m’en un peu. »

En voyant les deux dieux en colère, je leur ai proposé du thé. Puisqu’ils s’attaquent à un problème qui utilise leur cerveau, et que le sucre est un bon stimulant, j’ai décidé de leur en donner un peu plus que d’habitude. Mais bon, c’est une toute autre question de savoir si oui ou non les divinités ont même besoin de sucre.

« Voilà.
— Merci beaucoup
— Ahh »

Ils m’ont chacun donné leur réponse en leur passant les tasses, puis ils se sont retournés vers leurs cartes avant de prendre une gorgée.

« ──────GEHO- !?
— ──────BUHA- !? »

L’instant d’après, ils ont craché le thé qui était dans leur bouche. Quels bruts.

« C’est, c’est trop sucré… !?
— Toi !!! Combien de sucre as-tu mis dans notre thé ?
— Un paquet »

J’avais utilisé environ la moitié du pot de sucre pour leurs deux tasses.

« Plus important, la carte va-t-elle bien ?
— Hein ? Ahh !? On venait tout juste de la terminer….
— Tss, dépêche-toi et essuie-là ! »

Sophia et Anbaal commencent à essuyer frénétiquement la carte qui était imbibée du thé qu’ils avaient craché, cependant les flèches sont devenues brouillées, de fait, ils étaient encore bien loin de trouver la solution.

« Uuu, devons-nous tout redessiner à nouveau ?
— C’est pas possible… Hé, c’est en partie de ta faute alors aide-nous un peu.
—…Si vous insistez »

Je me demande pourquoi je dois leur donner des conseils sur la façon de conquérir le donjon que j’ai fait moi-même, cependant c’est effectivement en partie de ma faute, alors j’ai décidé de les aider avec le dessin de la carte.

« Et si plutôt tu nous donnais cette foutue réponse, nous n’aurions même pas besoin de faire cela.
— Hors de question. »

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

A l’étage où l’on doit monter dans un wagon de mine pour atteindre la porte et actionner les bons leviers pour ouvrir les portes, grâce aux efforts de la Déesse de la Lumière et du Dieu des Ténèbres pour dessiner des schémas, le groupe a pu avancer en douceur. Mais d’un autre côté, quand il s’agissait de puzzles qu’ils ne pouvaient pas résoudre eux-mêmes, les deux dieux étaient très troublés.
Le 19ème étage est exactement de ce genre : il y a deux conteneurs, et on doit les remplir d’eau uniformément.

Des deux conteneurs pouvant contenir chacun 10 unités d’eau, l’un est rempli à ras bord tandis que l’autre était complètement vide. Dans cette épreuve, on doit utiliser un godet à 3 unités et un godet à 7 unités, et ainsi réussir à égaliser les deux conteneurs à 5 unités chacun. Il y a aussi un bouton permettant de remettre l’eau à son emplacement d’origine et donc permettre ainsi de recommencer le niveau. (Ndt : Essayez de la résoudre, ce n’est pas sorcier xD)

« Euh, est-ce bon ?
— C’est bon. »

J’ai demandé à Tena de préparer deux autres ensembles de conteneur pour Sophia et Anbaal. La taille diffère de celles du 19ème étage, mais comme ils sont à l’échelle, cela ne doit pas poser de problème.
À travers le moniteur, les Héros et les Démons tentent de résoudre le problème, toutefois, ils font des erreurs en essayant de déplacer l’eau pour obtenir le résultat escompté.
J’ai laissé les quatre conteneurs devant Sophia et Anbaal, et Tena en a rempli un conteneur de chaque ensemble avec de l’eau.

« Pourquoi devons-nous faire une telle chose…
— Ne dis pas ça. C’est sacrément déprimant. »

Apparemment, ayant déjà remarqué que c’est le genre de casse-tête dans lequel ils sont mauvais, les expressions de Sophia et Anbaal sont graves. Cependant, alors qu’ils s’attaquent au puzzle en soupirant tout le temps, ils remarquent immédiatement quelque chose de bizarre et firent une expression perplexe.

« Cette odeur… n’est-ce pas de…
— Att–, oi ! N’est-ce pas de l’alcool ? »

C’est vrai, Tena n’avait pas rempli les conteneurs avec de l’eau, mais avec de l’alcool. Remarquant l’odeur, Sophia et Anbaal commencent à devenir bizarrement agités.
L’alcool dans ce monde avait le même sens que dans le mien : il a une relation inséparable avec les religions, et l’alcool. En effet le vin était offert lors des messes. Je n’en ai jamais bu auparavant, donc je n’ai pas de connaissance là-dessus, mais apparemment il est de notoriété publique que les divinités aiment l’alcool.
C’est pourquoi j’ai essayé, et j’ai vu que les deux sont visiblement distraits et ne peuvent pas se concentrer sur la résolution du problème.
En les voyant, je réalise que ce serait une longue bataille, alors je décide de faire une pause.

« Tena, cela ne te dérange pas d’aller chercher un peu de thé ?
— Oui, tout de suite. »

Ce n’est pas comme si je ne pouvais pas le faire moi-même, mais le thé qu’elle fait a meilleur goût. Peu de temps après, je sirotais la tasse qu’elle me passe et laisse échapper un long soupir.

Peut-être pour que les deux autres ne puissent pas entendre, Tena me demande d’une petite voix :

« Excusez-moi, Anri-sama ? Pourquoi coopérez-vous avec eux ? C’est mieux pour vous s’ils ne capturent pas le donjon, non ? »

C’est certain, il n’y a aucune raison pour moi de les aider à gagner, bien au contraire, il faut dire qu’il serait préférable pour moi de les entraver. C’est vrai que j’ai perturbé leur concentration avec l’alcool, mais c’est juste une petite blague que l’on ne peut pas vraiment appeler les obstruer.
Quoi qu’il en soit, j’ai senti que c’était juste une question de temps avant qu’ils ne résolvent le problème de toute façon, mais la principale raison est que je pense à l’avenir.

« C’est parce que le fait d’approfondir ma relation avec eux va déterminer une partie de notre avenir. »

J’ai réussi à gagner une période de grâce d’un an, mais on peut aussi dire que je n’ai gagné qu’une seule année.
Nous concentrons nos efforts sur la construction des magasins autour du temple, et ce pays continue à se développer actuellement rapidement. Mais peu importe à quel point nous sommes positifs à ce sujet, nous n’avons pas atteint le stade de ce qu’on appelle un pays. Au mieux, nous avons finalement évolué d’un village à une ville. Il est très probable que même dans un an, nous n’atteindrons pas le niveau d’un pays.
Dans ce cas, nous risquons d’être envahi par les autres pays au moment de la fin de la première année. Afin d’éviter cela, il est nécessaire d’approfondir nos liens avec les autres pays dans la mesure où ils ne s’inviteraient pas, et la meilleure façon de le faire est d’avoir Sophia et Anbaal comme médiateurs.
Je leur avais déjà demandé de jouer ce rôle, donc plus notre relation est étroite, plus les chances d’invasion étrangère sont faibles. Pour cette raison, je veux devenir aussi proche que possible.

« Cependant, ce n’est pas le seul objectif. »

Oui, même s’il n’y avait pas cet objectif, il est vrai que de leur parler est assez amusant. Dans mon ancien monde, j’étais enfant unique, alors si j’avais eu un frère ou une sœur, je me dis que cela aurait ressemblé à ceci.


J’ai recherché la réponse pour l’énigme des conteneurs pour vous, je sais pas si je le devais mais vu comment vous avez cherché… Je pense que je vais arrêter l’hécatombe.  

Solution pour l’énigme des conteneurs :

Rappel : On a 2 conteneurs vides de capacité 10ue, un est plein, l’autre est vide. Il faut déplacer l’eau de telle manière qu’il y est la même quantité dans chaque conteneur.

On peut seulement la déplacer avec un godet de 3 et 7ue.

ue : unité d’eau

0=10 : On commence avec un tank vide et un rempli.
7=3 : On déplace 7ue de droite à gauche.
4=6 : On déplace 3ue de gauche à droite.
1=9 : On déplace 3ue de gauche à droite.
8=2 : On déplace 7ue de droite à gauche.
5=5 : On déplace 3ue de gauche à droite.

Voilà, il y a la même quantité dans chaque conteneur.

Et voilà, facile ^^

Ps : je l’ai réussi du premier coup xD


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Publicités

10 commentaires sur “Evil God Average 2.14 – Puzzle de l’enfer

  1. Merci pour le chapitre :3
    Sympa l’énigme ^^ Comme sa fait un bout de temps que j’ai plus fait de casse-tête je me suis retrouver pendant 10min à faire surchauffer mon cerveau, mais elle reste malgré tout très sympa ^^
    PS: Nop j’ai pas la reff (j’arrive jamais a trouver les reff xD)

    J'aime

      1. Moi non, c’est la première fois que je vois cette énigme. Même si je dois avouer que j’ai souvent vu des énigmes de tout genre et que donc j’ai rapidement compris le truc.^^

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s