Evil God Average 2.15 – L’armure du Dieu du Mal

Traducteur : Ethan Nakamura
Adapt : Yurane
Check : Mystix


Ha, un beau jour pour dévorer un chapitre d’EGA, bonne lecture !


Observer la capture du donjon est maintenant une routine quotidienne pour moi, mais les gens qui me rejoignent changent toujours. Je les regarde tous les jours, mais les observateurs les plus fréquents après moi sont Sophia et Anbaal, puis Leonora, Lili et Tena.

Aujourd’hui, il s’est trouvé qu’il y a plus de monde que d’habitude, et presque tout le monde est rassemblé et assis sur des chaises dans mon bureau tout en regardant l’écran.

Lili est assise sur les genoux de Sophia tandis que Leonora est à côté de Anbaal et s’occupe de lui comme la dernière fois. Et Tena se tient derrière moi… Enfin, c’est ce que j’aurais aimé dire, mais malheureusement elle avait autre chose à faire et est donc absente.

Comme c’est étrange, même si cela est supposé être un match à domicile, j’ai l’impression d’être dans l’équipe adverse.

“Alors, Père et les autres sont arrivés au 20ème étage aujourd’hui ?
— Ça en aura mis du temps.
— Oui, honnêtement…”

Sophia et Anbaal semblent un peu fatigués. Peut-être se sentent-ils accaparés par la résolution des casse-têtes de ces derniers jours. Toutefois, les membres de la race des Divinités ne doivent pas être fatigués à cause de ça, donc c’est probablement mon imagination.

“Bon travail
—…Phew.
—…Hahh.”

Hm ? J’étais sûr qu’ils allaient dire « Je ne veux pas entendre ça de ta part ! » ou une réaction dans ce genre-là, mais les deux ont juste donné de profonds soupirs et n’ont plus réagi.

Il semble qu’ils soient beaucoup plus abattus qu’ils ne le laissent paraître.

“Alors Anri, il y a aussi un boss au 20ème étage, n’est-ce pas ?
— Bien sûr.
— Si je me souviens bien, n’était-ce pas une Armure Vivante ?
— Oui, c’est ça.
— Comparé au boss du 10ème étage, il doit être ordinaire, non ?
— Tu penses ?”

Est-il ordinaire ? Quand je le regarde, je ne ressens vraiment pas cela.

En passant, bien qu’ils l’appellent « Armure Vivante », il y a en réalité deux grandes variétés.

Il y a l’Armure Vivante animée par une rancune qui reste plus proche des morts-vivants et les Armures Vivantes animées par la magie qui sont plus proches des golems. En outre, ils sont intitulés « Vivant », mais ni l’un ni l’autre ne sont en réalité des organismes vivants.

Celui qui est le boss du 20ème étage est celui du second type : une armure vivante semblable à un golem.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

L’équipe mixte avance prudemment dans la pièce du boss quand la porte se referme automatiquement derrière eux. Orlaine est préoccupée par la porte fermée pendant un moment, mais elle se concentre rapidement sur ce qui se trouve devant elle.

『C’est…』
『Je suppose que c’est le gardien de cette zone.』

Au milieu de la pièce vide, à quelques dizaines de mètres devant eux se tient quelque chose qui a une présence tapageuse. Assis avec un genou levé, c’est un énorme ensemble d’armure noire de jais d’une hauteur de cinq mètres.

“Hé, attendez une minute. Qu’est-ce que c’est que cette Armure Vivante ?
— Hum ?”

Regardant le boss au milieu de l’écran, Anbaal m’a interrogée avec une bouche convulsée.

“Non, je veux dire, ouais, c’est bien une armure vivante, mais peu importe comment tu regardes ça, elle n’est pas normale.
— Il n’a pas conservé sa forme originale, mais c’est un orichalque n’est-ce pas ?
— Pas seulement. Elle a transformé cette chose en un enfer avec sa Protection Divine.”

Les deux réponses sont en partie vraies. Le boss du 20ème étage est une armure vivante de type orichalque à laquelle j’ai donné ma protection divine. Anbaal a dit que je l’ai transformée “en un enfer” mais tout ce que j’ai fait, c’est lui donner une protection divine comme je le fais habituellement, donc je n’ai rien fait de spécial.

Quand je l’avais invoqué, c’était un ensemble d’armure blanche, un peu plus grande que la taille d’un humain, mais avec la protection divine, il est devenu noir et sa taille a plus que doublé. De plus, c’est un type orichalque, donc il avait déjà une résistance physique et magique élevée, mais avec la bénédiction, celles-ci ont également augmenté.

Le résultat fut le boss du 20ème étage —- l’Armure du Dieu du Mal : l’Armure d’Anri.

Lorsqu’ils s’en approchent, l’Armure d’Anri se redresse et lève son épée et son bouclier. Bien que les mouvements soient fluides, ils sont quelque peu mécaniques. Maintenant que tout est clair après qu’il se soit levé, le groupe mixte devient encore plus vigilant. Il n’est certes pas plus fort que le Dragon Noir, mais il est suffisamment grand pour être appelé gigantesque. Et être gigantesque signifie que cela constitue une menace encore plus grande.

『Préparez-vous, Renarve, Vikuto ! Avec un peu de malchance, il peut même être supérieur au dragon d’avant. 』
『Entendu.』
『Je vois, cela risque de devenir difficile.』

La faction du Roi Démon est la première à se préparer au combat. Aux avertissements d’Ojisama, Renarve et Vikuto ont tous les deux gardé un œil sur les mouvements de l’Armure d’Anri, tout en se mettant en position de combat.

『Allons-y Lionel, Orlane ! Je vous laisse le soutien.』
『Pigé.』
『Compris. Laisse-le nous.』

Le côté des Héros se met aussi en formation, avec leurs armes à portée de main. Voyant leurs armes, j’ai soudainement eu une question et je me suis tournée vers Sophia.

“D’ailleurs, de quoi sont faites l’Épée Sacrée et la Lance Sacrée ?
— Elles sont également fabriquées à partir d’orichalque. J’y ai aussi mis ma protection divine, mais la protection se concentre principalement sur la protection de leurs utilisateurs et n’augmente pas beaucoup leur pouvoir.
— L’épée utilisée par le Roi Démon est faite de même. Cependant, je ne pensais pas vraiment à leur sécurité, alors je me suis concentré sur le pouvoir.”

En fait, c’est “juste de l’Orichalque et une Protection Divine”.

Ils sont tous faits à partir d’orichalques avec une Protection Divine, mais l’objectif de la bénédiction est différent, je note que cela pourrait devenir important dans le futur. La protection divine sur l’Armure d’Anri est axée sur la défense, donc d’après ce que j’ai entendu, il sera probablement difficile pour les Héros de faire des dégâts avec les armes qu’ils tiennent. La clé de cette bataille sera l’Épée Démoniaque d’Ojisama, en raison de la Protection Divine axée sur l’offensive.

Enfin, les attaques de Renarve et Vikuto ne l’endommageront probablement pas.

『Kuh- ! Il est trop résistant !』
『Malheureusement, il semble qu’il serait préférable que nous nous concentrions sur le soutien de Votre Majesté.』

Renarve a visé l’ouverture créée quand l’Armure d’Anri bloquait les flèches de glace de Vikuto, mais celui-ci a grimacé à la réaction de l’impact, et s’est retiré immédiatement pour éviter la contre-attaque. Après avoir attaqué juste une fois, ils remarquent que leurs attaques n’ont aucun effet, ainsi les deux Rois Célestes se sont immédiatement mis à harceler et à faire du soutien.

『Hah !』

Avec le soutien des deux, Ojisama commence à attaquer. La frappe réussit à blesser l’Armure d’Anri, mais en dépit du fait que l’attaque d’Ojisama soit suffisante pour repousser le Dragon Noir, l’Armure d’Anri se tient simplement sur place et contre avec un mouvement de sa grande épée.

『Kuh- !?』

Tentant de parer le coup avec son Épée Démoniaque, Ojisama est envoyé dans les airs, et en tournant son corps, il atterrit sur ces pieds.

『Tout va bien, Votre Majesté !?』
『Je vais bien. Plus important encore, quel adversaire imposant. Contrairement au dragon, ce n’est pas un être vivant, et donc il ne faiblit pas face aux attaques.』
『Il semble que les Héros ne réussissent pas à faire beaucoup de dégâts non plus.』

Ne sachant pas quoi faire, le côté des Démons échangent leurs opinions pendant qu’ils continuent à le distraire.

De l’autre côté, tout comme Vikuto l’a dit, le côté des Héros ne progresse pas non plus.

『Trop dur ! Il est encore plus coriace que le dragon !』
『Même ma lance sacrée ne lui fait que des rayures !』
『Cela me contrarie de dire cela, mais mon Arc Sacré ne semble pas l’endommager non plus.』

L’Arc Sacré d’Orlaine lui-même est en orichalque, mais ce n’est pas une arme avec laquelle on frappe directement, pour utiliser les flèches de glace, elle doit utiliser du mana. Peu importe le matériau dans lequel est construit l’arc, c’est quelque chose qui utilise des attaques magiques, donc ça n’a pas beaucoup d’impact sur l’Armure d’Anri.
Toutefois, l’Épée Sacrée d’Arc et la Lance Sacrée de Lionel font quelques dégâts, mais en aucun cas des blessures critiques.

『Vikuto, n’as-tu pas un plan à nous proposer ?』
『Laissez-moi réfléchir… D’après ce que je peux voir, l’ennemi semble réagir automatiquement à nos attaques. La preuve étant qu’il réagit à chacune de nos attaques, même si nous ne faisons aucun dégât. Je crois que notre meilleure option pourrait être de le distraire à nous deux, pendant que Votre Majesté attaque à travers les ouvertures de ses contre-attaques.』
『Je vois, alors faisons ça.』
『Compris.』

Après avoir rapidement décidé de leur nouvelle stratégie, le côté du Roi Démon entre en action.

Vikuto tire une flèche de glace vers la tête de l’Armure d’Anri, celui-ci lève son bouclier pour bloquer l’attaque. Visant l’ouverture au-dessous du bouclier, Renarve court immédiatement vers ses pieds et les tranches. Bien sûr, le slash n’a eu aucun effet sur l’Armure d’Anri. Mais l’Armure d’Anri réagit à l’attaque et riposte en tentant de contre-attaquer avec son épée sur Renarve.

『OOOOOOOOOOHHHHHHHH !!』

Visant cette grande ouverture, Ojisama se jette sur lui tandis que Renarve bat en retraite avec l’aide de sa magie du vent, et il balança son Épée Démoniaque de toutes ses forces. L’attaque heurte le torse de l’Armure d’Anri et réussit à causer la plus grande blessure à ce jour.

『Fumu, ça semble fonctionner』

Réalisant qu’il serait peut-être dangereux de tenter une autre attaque contre l’Armure d’Anri qui n’hésite pas à prendre des dégâts, Ojisama décide d’utiliser la tactique du hit and run et se retire temporairement.

Comme l’Armure d’Anri réagit mécaniquement, s’ils répètent la même séquence d’attaque, ils pourraient le retoucher. Ainsi, Ojisama se met à le toucher encore et encore.

Bien qu’ils ne se coordonnent pas, les attaques des Héros servent également de distractions parfaites, ainsi le nombre de blessures sur l’armure noire de jais continue à augmenter.

“Au début, je me demandais comment les choses pourraient progresser, mais la situation semble favorable.
— Oui. Tant qu’ils répètent cela, ils vont probablement gagner.
— Je m’y attendais de Père et de mes frères…
— … ?”

Sophia et Anbaal regardent la vaillante lutte de l’équipe comme si c’était déjà gagné, et Leonora qui a approuvé Anbaal me regarde avec inquiétude. Lili ne semble pas savoir ce qui se passe et incline la tête d’un air émerveillé.

Tellement naïf.

J’ai utilisé la révélation et donné des ordres à une certaine personne.

『Hum ?』

Le premier à s’en rendre compte est Renarve. Suivi de Vikuto et Orlaine comme ils regardent de loin, puis finalement Ojisama, Arc et Lionel.

『Les mouvements… ils ont changé ?』

Jusqu’à maintenant, l’Armure d’Anri réagissait même à des attaques inefficaces comme celles de Renarve, Vikuto et Orlaine, mais maintenant elle commence à les ignorer et à la place change sa cible pour Ojisama, Arc et Lionel.

Ce n’est pas le seul changement. Avec l’épée toujours en main, l’Armure d’Anri lève son bras, et à partir de là, un certain nombre de balles d’ombre assaillent l’équipe.

『Kyahhh !?』
『Holà ! Trop près !』
『Pas possible ! Une Armure Vivante utilisant la magie !?』
『Pas possible ! Cette armure ?』

L’équipe mixte est choquée que l’Armure d’Anri ait utilisé de la magie des ténèbres. Utilisant les ouvertures dues à la surprise, l’Armure d’Anri balaye sa grande épée vers Arc et Lionel.

『Guhu… Uwah- !?』
『Merde ! …Gahu- !?』

L’Epée Sacrée et la Lance réussissent à l’arrêter juste un instant, mais la grande différence de puissance et de taille les font voler sur quelques mètres. Lionel a malheureusement été envoyé contre un mur, alors il s’est crashé dessus.

“Hé, qu’est-ce que t’as fait ?
— Il y a quelqu’un à l’intérieur de cette armure ?”

Avec le changement de comportement de l’Armure d’Anri, Anbaal et Sophia m’ont posé des questions.

Sophia a supposé juste. L’Armure d’Anri est un ensemble d’armures animé par la magie, mais il y a deux façons de le faire. Jusqu’à présent, il était en mode pilotage automatique et suivait un modèle prédéfini. En revanche, actuellement, il utilise le mode manuel et est donc piloté directement. Grâce à cela, il est capable d’adapter son comportement à la situation, et il peut aussi utiliser la magie.

Cependant, les gens capables de le piloter sont limités, et à moins que ce soit moi ou une personne de ma famille, c’est impossible de le déplacer.

“A ce propos, je me demandais pourquoi je n’avais pas vu Tena mais… ça ne peut pas être…
— Tena-onee-chan ?”

Hé oui. La raison pour laquelle Tena n’était pas ici, c’était à cause de ça. En tant que membre de ma famille qui peut également utiliser la magie des ténèbres, Tena a facilement répondu aux exigences requises pour piloter l’Armure du Dieu du Mal : l’Armure d’Anri. Elle est douce et pas vraiment apte au combat, mais pour commencer, nous ne sommes pas en train de tuer dans cette bataille, donc à cet égard, je peux rester tranquille avec elle en tant que pilote.

Le seul problème est qu’elle n’a pas beaucoup d’expérience au combat, mais contrairement à une bataille directe au corps à corps, cette fois elle pilote une armure, donc il est préférable de dire qu’elle n’a aucune expérience de combat. Un guerrier habile aurait pu être dérouté par l’énorme différence de mouvement, mais il n’en est rien pour Tena.

『Cela ne présage rien de bon. Les mouvements sont complètement différents de tout à l’heure.』
『Oui. Utiliser la même tactique ne fonctionnera pas. Il nous ignore Vikuto et moi.』
『Donc on ne peut plus le distraire ? À moins de faire un peu de dégâts, ça ne marchera probablement plus…』

En disant ça, Vikuto jette un coup d’œil à Arc et à Lionel.

Comme Renarve et Vikuto ne peuvent pas l’endommager suffisamment pour le distraire, ils ont besoin de quelqu’un qui puisse l’endommager suffisamment pour permettre à Ojisama d’obtenir un vrai coup. Et les seuls qui peuvent le faire sont les Héros.

『Votre Majesté…』
『Hm… Je suppose que je ne peux rien y faire.』

Avec la suggestion silencieuse de Vikuto, Ojisama hoche la tête avec une expression réticente et s’approche d’Arc et de Lionel sans manquer de faire attention à l’Armure d’Anri.

『Hé.』
『Roi Démon ?』

Remarquant que l’Ojisama s’est approché et l’a interpellé, Arc répond avec étonnement.

『Je ne le dirai qu’une seule fois. Nous avons besoin de votre force pour le vaincre et avancer… Donnez-nous un coup de main.』
『Ne nous parle pas, qui diable va… Arc ?』

Lionel a refusé par réflexe, mais avant qu’il ne puisse finir, Arc lève sa main pour l’arrêter.

『Que devons-nous faire ?』
『Hey, Arc !?』
『Tu l’as déjà compris, n’est-ce pas, Lionel ? Nous ne pouvons pas battre cette chose seuls.』
『C’est…』

Incapable de réagir face à l’argument d’Arc, Lionel se tait. C’est la vérité, bien que l’Armure d’Anri ne soit pas imperméable à leurs attaques, ils ne peuvent que laisser des égratignures au mieux. Peu importe combien de fois ils ont attaqué par eux-mêmes, il leur est impossible de vaincre l’Armure d’Anri seuls.

『Aah, fais chier ! J’y vais. Je vais vous aider !』
『Hmph.』

Finalement, Lionel plie, et ils affrontent à nouveau l’Armure Anri, Arc et Lionel à l’avant, et Ojisama à l’arrière.

『Laissez-moi l’offensif. Vous, faites ressortir une ouverture avec ses attaques !』
『J’ai pas vraiment le choix, alors je vais le faire mais juste pour cette fois, compris !』
『Allons-y !』

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Huh ? Ils commencent enfin à s’entendre ?

Alors que je regardais le drame se dérouler à l’écran avec un regard lointain, Sophia commence à laisser échapper une voix d’admiration derrière moi.

“Anri, tu les as testés pour essayer de les réconcilier ?
— Oh ? Donc tu as de bonnes idées de temps en temps.
— Tu as bien réfléchi, Anri.
— Anri-sama, tu es incroyable.”

Eh ? Non non, qu’est-ce que j’aurais à gagner si c’était le cas ? C’est ce que j’ai failli leur répondre, mais en voyant les yeux pleins d’admiration de Lili, cela devient vraiment difficile à dire.

Sans rien ajouter, je continue juste à regarder l’écran. Pendant que je le fais, une voix frénétique et acculée arrive à mes oreilles.

『Anri-sama, je n’en peux plus ! Je ne peux plus tenir !』

Le propriétaire de la voix est Tena qui est actuellement exposée aux féroces attaques des Héros et du Roi Démon. Bien sûr, celui qui prend les attaques est l’armure à l’extérieur, donc Tena en elle-même n’est pas blessée, mais une fois que l’Armure d’Anri éclatera, elle sera également en danger.

『Bien joué. Tu peux revenir maintenant.』

De toute façon, il semble qu’elle ne soit pas en mesure de les arrêter. Après avoir jugée ainsi, je téléporte Tena de l’intérieur de l’Armure d’Anri au bureau où nous sommes.

“Je, je pensais que j’allais mourir…”

Caressant légèrement la tête de Tena aux yeux larmoyants, je me retourne pour regarder l’écran et découvre que l’Armure d’Anri est rapidement blessée maintenant qu’elle est revenue en mode de pilotage automatique. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne se brise.

Maintenant, les étages intermédiaires ont également été conquis. Je suis finalement dos au mur. Les seuls restants sont les étages inférieurs, alors je suis un peu anxieuse maintenant.


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre suivant

Publicités

5 commentaires sur “Evil God Average 2.15 – L’armure du Dieu du Mal

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s