Death March 2-3: Le Chant, le Soldat et le Bruyant Après-Midi.

Traducteur: Samihuunter
Check: Soreyawari


Ici Satou. Agitant la baguette magique, plus qu’à un magicien, je me sens comme un chef d’orchestre.

La compétence [Chef d’Orchestre] n’apparait pas. Je suis un peu déçu, Satou.

Le flag du Harem semble être encore si loin.
(ndt: Difficile à expliquer… Alors pour ceux qui ne savent pas: Terme désignant un fait ou une parole dont la survenue permet de débloquer l’apparition prochaine d’un évènement particulier. Comme exemple classique de love flag, le héros sauve une fille des griffes de deux voyous, ce qui aboutit à un rendez-vous « amoureux » entre la victime et le sauveur ; comme exemple répandu de death flag, on pourrait citer le soldat qui, dans une guerre, raconte à son ami ce qu’il ferait avec sa famille quand les hostilités seront terminées, et qui se fait tuer quelques heures après en faisant une action héroïque.)


Après être retourné à l’hôtel, je mets de côté le set d’alchimie.

Je voulais les mettre à l’intérieur du << Sac à Trente Places >>, mais d’après ce que j’ai entendu de Nadi-san durant la visite de la ville, chez les riches, l’objet était populaire pendant l’ère du Roi Ancêtre Yamato, cependant, de nos jours ils sont uniquement accessibles à l’armée, aux noble de haut-rang ou à un marchand très prospère.

Ainsi, je ne peux pas l’utiliser nonchalamment. Ce n’est pas un problème si ça attire l’attention de quelques voleurs, mais si c’était un noble, alors continuer ma visite pourrait devenir impossible.

Suivant les instructions de Nadi-san données la veille, je remplis un seau plein d’eau de la [Cruche d’Eau de l’Enfer]. Je plonge un tissu dans l’eau et l’essore. Je sors un pot acheté hier et y met le tissu.

Ok, préparations complètes!

Il est temps d’incanter pour [Sèche]!

« Lu lula la li lu… la ? »

Même si je peux lire les mots, je ne peux pas les prononcer ! Est-ce que j’ai besoin de lire 100 syllabes rapidement en une minute?

Quel genre de jeu impossible est-ce là?

Puis, je continue à m’entraîner à incanter avec un sentiment de découragement mais je ne réussis pas au final. Le tissu sèche même si je n’utilise pas la magie mais ça ne me rend pas heureux du tout comme résultat.

« Okay! Allons demander de l’aide!! »

Je me lève en serrant le poing!

Quand il y a un souci, c’est Nadi-san ! Allons demander quelques conseils à Nadi-san.

« Nadiemo~n, s’il te plaît aide moi~ »

Bien qu’ayant l’impression de me raccrocher à un mince espoir, je me dirige vers la Guilde des Travailleurs.

…Mais malheureusement, Nadi-san est absente.

Puisque Nadi-san ne revient pas avant le soir, je vais à la librairie du centre-ville. Il doit y avoir d’autres livres sur la Magie de la Vie en plus de ceux que j’ai achetés.

Sur le chemin, j’ai été appelé à la boutique de vêtement. Apparemment, ma commande a été complétée plus tôt.

Je me demande si le marchand se souvenait que j’avais dit que je n’avais pas d’autres vêtements, et a donc accéléré la commande.

Recevons-la après tant de problèmes.

« Cela vous va vraiment bien.
– Oui, vous ressemblez à l’héritier d’une grande compagnie ou à un noble. »

Le marchand et sa femme me font de grandes éloges.

Pour confirmer la taille, je prends une pose devant le miroir qui monte jusqu’au plafond.
Toutefois, ça ne serait pas mieux que le modèle d’essai d’avant? Non, ce n’est pas un auto-compliment.

« Effectivement, et c’est mieux que votre modèle d’essai.
– C’est vrai! Comme c’était une commande précipitée, j’ai demandé à un tailleur différent de celui auquel je m’adresse habituellement, mais ces lignes fines et la couture sont très bien faites, vraiment splendides! Vraiment~ grâce au client, j’ai trouvé un excellent tailleur. »

Comment le dire, j’ai envie de m’excuser.
Après tout ça, rangeons ce que je portais et mettons la nouvelle robe maintenant.

Quand j’arrive à la porte on me demande de présenter ma carte d’identité. D’après le soldat de la porte, il semblerait que des voleurs se soient infiltrés après le désordre, donc il est maintenant nécessaire de présenter ses papiers.

Sur la place, la plupart des magasins le long de la rue principale sont ouverts. Parce que le plus gros du combat s’est déroulé devant la porte du château, à part quelques boutiques malchanceuses, la plupart sont indemnes.

J’ai acheté des feuilles de thé dans une boutique spécialisée indiquée par Nadi-san la veille, en face de la place, j’ai aussi acheté des épices dans un magasin d’épices.

Dans le magasin de nourriture de luxe j’ai acheté du riz, du miso, de la sauce soja.

Devant une taverne sur la place, un barde chante un poème à propos du démon d’hier et des chevaliers avec un grand sens du réalisme.

…Est-ce que le mystérieux masque d’argent est un bâtard du Comte ? Ce genre de chansons sont chantées. Le masque était en fait en étain, mais il a été promut en argent.

Puisque je les ai relativement appréciées, je lui ai donné une pièce d’argent… J’étais un peu honteux tout de même!

Combien de détours vais-je prendre juste pour aller à une librairie.

« Satou-san, merci beaucoup pour hier! »

Semone-san m’accueille avec un sourire à l’intérieur de la librairie. Apparemment, aujourd’hui c’est son tour de s’occuper du magasin.

« Bonjour Semone-san. Comment va le vieil homme?
– Oui, il a été soigné avec de la magie, mais puisqu’il est âgé, ma grand-mère s’occupe de lui pour qu’il se repose pendant deux, trois jours. »

Vieil homme, tu as une excellente petite-fille, je suis jaloux.

Je bavarde de choses diverses pour préparer la véritable discussion.

« Vous recherchez des livres sur la manière de s’entrainer aux incantations de Magie de Vie?
– Oui, j’ai pu comprendre les explications dans le livre que j’ai acheté précédemment, mais j’ai du mal pour la pratique.
– Hum, Satou-san, les compétences de Magie de Vie sont assez faciles à retenir, mais normalement, il faudrait trois à cinq ans d’entraînement pour les maitriser. De plus, même avec autant d’entraînement, 80% des gens finissent sur un échec. »

Mais j’ai eu la compétence après avoir reçu de la Magie de Vie une fois ? C’est vraiment de la triche après tout…

« Hum, même si vous avez déjà la compétence Magie de Vie depuis le début, les personnes qui peuvent se souvenir des incantations sont… »

Écoutons la suite puisque je n’ai rien à perdre de toute façon.

« Une personne qui a un don? En effet, il y a ceux qui viennent de famille de magiciens au long héritage et qui possèdent des compétences depuis leur naissance, mais quelqu’un comme ça a normalement des membres de la famille qui peuvent employer de la magie… »

Il n’y a aucun besoin d’apprendre avec un manuel… C’est ce qu’elle voulait dire, eh.

On n’y peut rien, je vais juste m’acheter des livres en relation avec l’entraînement vocal et le jeu d’acteur.
Commençons par améliorer mon débit de parole.

Le magasin magique faisant face à la route principale est couvert par quelque chose qui ressemble à une bâche. C’est fermé, comme je m’y attendais.

« Bonjour, Agile-niisan. »

Tournant ma tête, il y a là une fille portant une simple mais élégante robe qui incline son corps vers l’avant en me regardant en levant les yeux. Avec un corps svelte et des longs cheveux raides coupés en carré, c’est une charmante jolie fille.

chap2-3

« Bonjour soldat-san, vous portez une robe charmante aujourd’hui. »

>Compétence [Compliments] Acquise

N’interrompt pas ma discussion s’il te plaît…

« Hehehe~ puisque nous avons rarement du repos, je n’ai pas souvent l’occasion de porter ça~
– A propos d’hier, vos fractures sont guéries?
– Oui! Enfin, j’ai envie de dire ça, mais les endroits qui étaient cassés me font encore mal occasionnellement donc je pensais aller au temple. »

Juste pour être sûr, c’est le soldat que j’ai sauvé dans l’arbre la veille.

« Ne pouvez-vous pas vous guérir vous-même?
– Il n’y a pas de sort de soin dans la Magie du Vent, vous savez? »

Je vois, chaque élément a son propre forte.

« Ah~ Zena chasse les garçons~!! »
– Oh, c’est vrai. Si on fait abstraction de son visage, il est bien habillé, en plus, il est plus jeune! Tu gères, Zena.
– Les filles, ne vous moquez pas d’elle s’il vous plaît. Même si elle s’y met tard, cette fille travaille dure, restons à veiller sur elle avec amour. »

Je me demande si ce sont les amies de Soldat-san, des filles bruyantes sont debout devant l’entrée d’un magasin et chuchotent entre elles. Il y a une subtile insulte mixé dedans, oï!
Le nom de Soldat-san est Zena, hm, C’est un nom qui sonne hautement nutritif.

Zena-san ouvre et ferme sa bouche en silence, son visage rouge. Ce genre de réaction est adorable~

« V-vous vous trompez. Je le remercie juste de m’avoir sauvée hier.»

Les trois filles se raidissent un peu après avoir entendu ça

« Par “m’avoir sauvé“, ne me dis pas!!
– Ce héro-sama au masque d’argent?!
– C’est impossible! Il brandissait une massue et une hache à deux mains en même temps, tu sais? C’est impossible que ce garçon aux allures délicates puisse faire ça.
– Non… Ce n’est pas ça. »

La voix de Zena-san n’atteint pas les trois filles.

« Mais sa taille ne serait pas similaire?
– La couleur de ses cheveux n’est-elle pas différente? Le gentilhomme était blond.
– Et il n’a pas de masque.
– Mou, écoutez-moi! »

Zena-san crie avec tout son corps!
Les trois filles lui paient enfin attention.

« Cet homme m’a transporté, moi qui était incapable de bouger à cause de blessures, à la station de secours hier!
– Ah, tu veux dire ce genre de “m’a aidé“.
– Mais alors, c’est une occasion en or en un sens!
– Ne la compare pas à toi, Zena n’as pas autant de ressources en elle. »

Ouais, c’est bruyant. C’est à Zena-san de s’en mêler. Les trois semblent l’encourager sans malice ou sarcasme. Elles la chérissent probablement.
Je me demande si c’est le bon moment pour les interrompre.

« Ravi de vous rencontrer, je suis Satou, un colporteur. Je prévois de rester dans cette cité quelque temps, enchanté de vous connaitre.
– Onii-san, tu n’es vraiment pas le copain de Zena-cchi?
– Je l’ai juste rencontrée hier. De plus, je connais son nom seulement parce que vous l’avez toutes appelée à l’instant.
– Mais, mais, pour que Zena porte une jupe et ait rendez-vous!
– Ce n’est pas un rendez-vous. (Zena)
– Mais tu ne portes jamais de jupe, même avant, pendant les vacances! »

Zena-san et les trois filles, qui semblent avoir le même âge qu’elle, s’échangent des mots enjoués.

« J’adorerais que tu puisse aller en rendez-vous avec Zena-san. Cette fille, même à son âge, ne se promène jamais avec une personne du sexe opposé, sans parler d’avoir un petit-ami.
– Ouaip, même si elle est une noble déchue sans or ni statut, c’est une bonne fille. Elle n’a pas de poitrine mais c’est une utilisatrice experte de Magie du Vent avec un futur prometteur en tant que soldat. »

Les deux autres me recommandent également Zena-san.
J’aime sa personnalité. Dans cinq ans, une fois qu’elle aura pris quelques courbes, j’aimerai lui faire des avances~
Zena-san cesse sa querelle et revient ici.

« Nous ne sommes pas déchus!! Mon petit frère a hérité le rang dans les règles. Même si c’est vrai que nous ne possédons ni or ni statut au sein du gouvernement… »

Donc Zena-san est une noble de bas rang.
…Elle n’a pas protesté pour la poitrine plate.

« Arrêtons de jouer avec Zena-san et retournons au château. Si nous sommes en retard pour le notre tour de garde, l’entraînement spécial du commandant nous attend.
– A plus ta~rd alors, Zena-cchi, nous t’entendrons parler de plein de choses avec pleins de détails plus tard~!
– Zena, attaque avec ton sex-appeal et ta vulnérabilité! Montre ce que tu as! »

Les trois filles retournent au château à contrecœur.
Zena-san est soulagée et semble un peu embarrassée.

Hum? une fille revient ici en trottant et donne à Zena-san quelque chose.

Zena-san a d’abord un visage sans expression, mais après avoir compris ce qu’on vient de lui donner, son visage devient rouge tomate. S’attendant probablement à cette réaction, la fille repart vers ses amis en disant « Bonne chance~ ».

Zena-san met discrètement la chose reçue dans sa poche, et je n’est pas l’intention de poursuivre le sujet.
Parce que je suis un adulte, ouaip.

 

Chapitre précédent <~ ~  Sommaire  ~ ~> Chapitre suivant

Publicités

7 commentaires sur “Death March 2-3: Le Chant, le Soldat et le Bruyant Après-Midi.

  1. je sais pas si c’est normal mais il a des petit « incohérence » comme « chaque élément a son propre forte. » ou « C’est un nom qui sonne hautement nutritif. » ou  » Mon petit frère a hérité le rang correctement. » j’ai pas tous relevais mais c’était pour prévenir.
    après ça reste du bon travaille je dit pas le contraire 🙂

    J'aime

    1. Salut! Où est l’incohérence dans « chaque élément à son propre forte »?
      Pour le deuxième, désolée, nous on ne fait que traduire c’est vraiment ce qu’il y a marqué^^
      Je suis d’accord avec toi pour le correctement qui sonne un peu bizarre donc je vais changer ça…
      Merci pour tes remarques!

      J'aime

      1. pour « chaque élément à son propre forte » à mon humble avis, je pence qu’il aurait était plus cohérent de m’être: « chaque élément à son propre point fort » ou quelque chose dans le style qui à mon avis sonne mieux après c’est loin d’être un reproche ou autre tous comme vous je n’ai pas la science infuse

        J'aime

    2. Forte, en musique, c’est quand on joue plus fort, quand on parle du forte de qqchose, c’est le point fort x)
      Et pour le nutritif, en effet, c’est ce qui est marqué, j’ai eu beau me creuser la tête, j’ai rien trouver d’équivalent alors je l’ai laissé ainsi…
      Le correctement était censé être l’équivalent de ‘dans les règles’ ou ‘légalement’, de ce que je me souviens en tout cas ( ^ -^)

      Navré de faire des fautes comme ça, mais c’est dur de bien traduire, on est des êtres humains tout de même !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s