Dragon Maken War 3 : Azell Zestringer (3-4)

Traducteur: TraducteurFou
Adapt & Check: Soreyawari


 

À ce moment-là, Azell avait une bien meilleure apparence après s’être réhydraté. Cependant, il avait toujours l’air d’un monstre.
Le soldat, qui avait guidé Azell, dit.

« Le Centurion Giles demande que vous fassiez un examen médical de cet homme. »

“Examen médical ?”

Azell inclina sa tête sur le côté. Il n’avait aucune idée de ce que voulait dire ce mot.
Tout à l’heure, il avait laissé traîner ses oreilles pour écouter les conversations autour de lui, et il arrivait souvent qu’il ne pouvait pas comprendre certains mots. La prononciation et l’intonation étaient quasiment identiques à ce qu’il connaissait. De son point de vue, c’est comme si il entendait constamment un bout de dialecte, entrecoupé par des mots qu’il ne comprenait pas.
Par exemple “Docteur Militaire”. À l’époque d’Azell, ce rôle de docteur militaire n’existait pas dans l’armée. Un prêtre, qui avait appris l’art de soigner du temple, suivait les déplacements de l’armée.

C’était la même chose avec les mots “examen médical”. Il n’y avait jamais eu de terme spécial pour désigner quand un soigneur qui inspectait son patient. Du coup à chaque fois qu’Azell entendait une conversation, il avait une réaction qui semblait étrangement retardée comme s’il avait des difficultés à comprendre. C’était parce qu’il essayait de deviner le sens des mots qu’il ne connaissait pas.

“Qu’est-il arrivé ? C’est parce que je suis quelque part où je ne suis jamais allé avant ? Ou…”

Tandis qu’Azell réfléchissait à cela, le docteur militaire parla.

« Mmm. Qui est cette personne et d’où l’avez-vous ramenée ? »

« C’est…. »

Le soldat expliqua les circonstances d’Azell. Le docteur militaire fronça des sourcils.

« A-t-on expérimenté sur lui avec un genre de magie noire ? »

En entendant cela, Azell réfléchit.

“C’est pas mal ça ?”

Il pouvait dire qu’il avait été kidnappé par un mage noir. Ce mage se serait servi de lui pour ses expérimentations, situation proche de la torture. Ce qui l’avait rendu dans cet état, et il ne pouvait pas se souvenir de qui il était. Il pouvait seulement se rappeler son nom, mais tout le reste était brouillé et fragmenté….
Cela devrait être suffisant comme excuse. Cela devrait être bien plus pratique que dire la stricte vérité.
Le docteur militaire, qui regardait Azell avec une expression un peu dégoûtée, mis ses mains sur le front d’Azell. Du bout de la main du docteur, monta une douce lumière qui fut absorbée dans le corps d’Azell.

“C’est un Expert Guérisseur.”

Les experts guérisseurs étaient des existences considérées comme une variante des mages. Normalement, ils accumulaient à l’intérieur de leur corps des médications spéciales, et ils étaient capable de les manifester en les combinant avec leur pouvoir magique.

“Je ne pense pas qu’il soit prêtre…”

Durant l’ère d’Azell, tous les experts guérisseurs étaient des prêtres appartenant au temple, et il n’y en avait pas beaucoup. Cependant, l’homme devant lui ne semblait pas être un religieux.

“Est-ce qu’un expert guérisseur, qui n’est pas prêtre, s’est engagé dans l’armée et s’est assuré une position de docteur militaire ?”

C’était intéressant. Avant qu’Azell s’endorme, seuls les prêtres du temple pouvaient utiliser l’art de guérison, donc ils étaient très respectés même par les personnes de haut statut. Mais, ce n’était pas le cas pour l’homme en face de lui.
Très vite, le docteur militaire claqua de la langue.

« Comment peut-il être en vie alors qu’il est dans un tel état ? »

Les experts guérisseurs pouvaient dire l’état du corps de leur patient après contact. De plus, ils pouvaient aussi transmettre ainsi leur pouvoir de guérison pour soigner leurs blessures et maladies.
Le docteur militaire avait eu un aperçu de l’état actuel d’Azell, et c’était un miracle qu’il soit même en vie.
Il avait même été capable de rester conscient et de marcher par lui-même. Il défiait toute logique.
Après être resté bouche bée, il s’adressa au soldat.

« Vous. Cet homme…. Il n’a besoin de rien d’autre mis à part de l’eau, et aussi donnez-lui quelque chose à manger. »

« Quoi ? »

« Il est dans un état de malnutrition extrême. La manière dont il arrive à rester conscient est inexplicable. Après avoir vu son horrible état, ça ne vous est pas venu à l’esprit ? »

« C’est… J’étais trop effrayé pour penser à ça. »

« Je pense qu’il ressemble en effet plus à un monstre qu’à un humain. »

Azell fut un peu blessé par les mots du docteur militaire. Il le désignait comme un monstre, alors que son corps avait été adulé par les femmes dans le passé.

« Allez à la cuisine, et demandez leur de faire quelque chose de facile à digérer. Un peu comme de la soupe. »

« Compris. »

« Aussi, ramenez ça ici vu que cet individu risque d’avoir du mal à bouger. »

« Oui. Cependant, il a été capable de venir ici sans soucis…. »

« Donc il n’avait pas l’air d’avoir des difficultés à marcher ? »

Le soldat ne savait pas quoi répondre à ça.
Après le départ du soldat, le médecin militaire demanda à Azell.

« Voulez-vous boire un peu d’eau ? »

Azell hocha de la tête avec empressement. Bien qu’il avait déjà bu beaucoup d’eau, c’était encore insuffisant.
Le docteur militaire parla à Azell après l’avoir vu boire avec précaution l’eau.

« Je ne sais pas qui vous êtes, mais ne vous surmenez pas même si vous avez appris l’Ordre Spirituel. »

« ……. »

« C’est effrayant, donc ne me regardez pas de cette façon. Je suis un expert guérisseur. Je connais, au moins, quels sont les pratiques de mon patient. »

“Non, je ne t’ai pas regardé ainsi pour t’effrayer…”

Azell avait seulement contemplé le docteur militaire avec un regard amusé. Cependant, le docteur militaire confondit cela avec un regard fixe sur la défensive.

“À quel point suis-je déglingué…”

Maintenant il voulait se voir au moins une fois. Azell demanda.

« Large plat…. peux-tu… donner de l’eau… ? »

« Mmmm ? Pourquoi ? Non, peu importe, je vais vous le donner. »

Le docteur militaire arrêta Azell alors qu’il essayait de répondre avec difficulté, et remplit une vasque avec de l’eau. Azell tressaillit en voyant la réflexion de son visage sur la surface de l’eau.

“Waa, je ressemble à un vrai monstre ?”

Il pensa que c’était normal qu’il soit traité comme un monstre finalement. Il voulait faire l’éloge de la personnalité de Giles, parce qu’il l’avait traité comme un humain dès qu’il l’avait vu.

“Merde. Où a disparu mon corps qui était comme un statue de marbre…”

Il se souvint à quoi il ressemblait dans le passé, et compara cela à son apparence actuelle. Il avait envie de pleurer.

“Au moins, mes cheveux ne sont pas tombés.”

Les cheveux rouges, que même Azell adorait, avait bien poussé. Il étaient très ébouriffés, donc c’était assez disgracieux.
Le médecin militaire demanda.

« Vous ne saviez pas à quoi vous ressemblez ? »

Azell hocha la tête.
Le médecin militaire continua.

« Mmmm, je ne sais pas ce que vous avez vécu, mais ça a du être incroyablement dur. »

Très vite le soldat ramena de la soupe chaude, Azell la prit et commença à lentement manger une cuillère à la fois. C’était seulement de la soupe, mais chaque cuillerée qu’il avalait amenait des changements dans son corps. C’était une petite quantité d’eau et de nutriments, mais sa vitalité revenait de façon visible.
Le docteur militaire après avoir observé avec attention son visage demanda.

« Je suis Rick Boran. Quel est votre nom ? »

Il était sur le point de répondre immédiatement, mais il fit une pause quand il eut une pensée soudaine. Il mit sa main sur son front et fronça des sourcils.

« Nom…… »

« Oui, Nom. »

« Azell….. Zestringer…. ? »

« Azell Zestringer ? »

« Peut-être…. »

Il répondit vaguement parce qu’il cherchait à donner l’impression d’être confus au sujet de ses souvenirs. De plus, Zestringer était son nom de famille de naissance. À l’origine, il était un roturier. Après avoir tué Atein le roi de la race des Dragons-Démons, il avait reçu le titre de Duc de Karzark pour ses exploits. Après cela, il fut appelé Azell de Karzark en public et en privé.
Rick lui demanda.

« Peut-être… Vous n’êtes pas certain de vos souvenirs ? »

Azell hocha de la tête. Rick fronça des sourcils.

« Vous devez être extrêmement épuisé. »

« Mage… »

« Mmm ? »

« Un mage… moi… Je ne me souviens pas beaucoup… mais…. »

« Ah. »

Le visage de Rick s’assombrit.
Il avait dit ces mots sans trop réfléchir, donc il se sentait honteux. Si Azell avait réellement souffert ce que Rick avait dit alors cela ne devrait pas être quelque chose qu’il mentionne légèrement.
Bien sûr, c’était ce que recherchait Azell… Azell regarda le visage de son interlocuteur, et s’excusa intérieurement.

“Je suis désolé. Cependant, c’est plus facile pour toi d’accepter ça.

Rick parlait avec une expression remplie de sympathie, sans réaliser les pensées intérieures sombres de Azell.

« Mmm. Reposez-vous ici pour la nuit. Je vais demander à un soldat de ramener le dîner ici. Pour le moment, je ne peux pas réellement faire autre chose pour vous. »

Azell hocha de la tête.

Partie 4

Azell mangea deux tournées supplémentaires de soupe et d’eau ce jour-là avant d’aller dormir. Honnêtement, il aurait voulu manger d’avantage, mais Rick avait décidé qu’il ne devait pas trop manger. Même s’il était encore affamé, cela lui donnerait des crampes d’estomac.

“C’est une décision raisonnable, donc je ne peux rien dire.”

Azell était sûr qu’il irait bien même s’il mangeait bien plus de nourriture.
Bien que son énergie avait été asséchée, le contrôle sur son corps qu’il avait obtenu via les apprentissages de l’Ordre Spirituel était encore là.
Cependant, il ne pouvait pas expliquer sa situation, donc il ne pouvait que suivre les instructions sans protester.
Cependant après juste un jour, l’apparence d’Azell changea drastiquement. Un peu de vie était revenue dans la peau qui devenue sèche et tordue. Son corps, qui ressemblait à du cuir recouvrant des os, fut remplumé un petit peu.
Son organisme commençait à récupérer, et Azell surveillait la situation exacte de son corps via la méditation.

“C’est si frustrant.”

Tout le pouvoir qu’il avait accumulé avant son sommeil avait disparu.
Les muscles qu’il s’était fait avec ténacité avaient tous fondus, et l’énergie débordante qu’il avait eu un moment difficile à contrôler s’était asséchée. Les cercles de vie, qui étaient considérés comme la fondation de ceux qui s’exerçaient dans l’Ordre Spirituel, s’étaient consumés.

“Même les cercles de vie ont disparu.”

Même si son énergie avait été asséché, il pensait que ses cercles de vie seraient tout même là. Cependant, dans le processus qui avait maintenu son hibernation pendant une longue période de temps, la force magique qui composait les anneaux de vie avait été utilisée.
Combien de temps avait-il dormi ? Plus le temps passait, plus il devenait extrêmement curieux au sujet de cela.
Dans tous les cas, il n’avait plus qu’à tout recommencer depuis le début. Il devait remplir son énergie ratatinée avec de la force magique pour lui donner vie, et il devait construire ses anneaux de vie une nouvelle fois. C’était seulement de cette façon, qu’il pourrait recouvrir sa force d’origine.

“Est-ce que je dois quand même considérer comme chanceux que la malédiction soit partie ?”

La prédiction de Carlos était correcte.
Azell avait imité l’hibernation du dragon, et il avait dormi pour une longue période. Il avait réussi à surmonter la malédiction. Son corps n’avait désormais plus la malédiction du Roi de la race des Dragons-Démons, qui dévorait sa vie.

“Oui. C’est bon.”

Azell n’espérait rien de plus. Il avait déjà obtenu ce bienfait. Il était curieux au sujet de nombreuses choses, mais il décida de se concentrer sur une seule.
Immédiatement, Azell commença à se réentraîner à l’Ordre Spirituel.
L’entraînement de l’Ordre Spirituel impliquait de former des images mentales, et la personne devait synchroniser le corps et l’esprit. Dans cet état, la personne pouvait résonner avec le mana dans l’atmosphère pour produire de l’énergie. Cette énergie était utilisée pour remplir le pouls énergétique.

Mana.
C’était une source d’énergie qui était abondante dans l’atmosphère. Les guerriers de l’Ordre Spirituel, et la magie des mages étaient la force magique produite de l’esprit résonnant avec le mana.

C’était un fait que le mana réagissait avec une forte volonté. Ce qui en retour permettait à l’énergie d’être changée en n’importe quelle forme.
C’était de cette façon que les mages étaient capables de causer des phénomènes variés.
Ooh ooh ooh ooh oong…… (TLN: Un son semblable aux sons produits par les lignes à haute tension)

La méditation d’Azell commença à résonner avec le mana. Rick fut surpris, il regarda à l’intérieur. Vu qu’il était un expert guérisseur, il était aussi sensible au mouvement du mana.

« Il pratique son Ordre Spirituel ? »

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

8 commentaires sur “Dragon Maken War 3 : Azell Zestringer (3-4)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s