Dragon Maken War 4 : Azell Zestringer (4-5)

Traducteur: TraducteurFou
Check: [     ]


 

L’Ordre Spirituel, et l’Ordre Magique sont des disciplines secrètes qui ne sont pas enseignées à la légère aux autres, et personne ne s’exerce devant quelqu’un. Cependant, Azell était conscient de la présence de Rick. Azell résonnait avec le mana sans lui prêter attention.

« Mmm. »

Il y avait une pâle sphère de lumière s’élevant devant Azell tandis qu’il continuait à résonner avec le mana. Après avoir vu cela, Rick reconnut instantanément ce que c’était.

‘C’est un agrégat de mana ? Il n’a pas un seul cercle de vie, comment peut-il être capable de créer un agrégat de force magique aussi dense ?’

Les cercles de vie d’une personne, qui avait maîtrisé l’Ordre Spirituel, était la représentation de la quantité de force qu’une personne pouvait utiliser.
Cependant, quand Rick l’avait observé, Azell n’avait pas convenablement activé son énergie et il n’avait pas de cercles de vie. Donc comment pouvait-il être capable de fabriquer un si dense agrégat de force magique, qu’il avait matérialisé sous forme de lumière ?

Si Azell avait pu entendre la question de Rick, alors il aurait répondu ainsi.

‘Même si je n’ai pas de cercle de vie, mon contrôle sur la force magique est excellent et cela me permet de manipuler librement la force magique.’

Azell avait déjà perfectionné l’Ordre Spirituel, et il avait atteint le plus haut niveau auparavant. Donc bien sûr, il était sans rival dans la manipulation de la force magique.
Les autres pratiquants pouvaient seulement absorber une partie du pouvoir qu’ils avaient amassé via la résonance du mana. Cependant, Azell avait rassemblé tout le pouvoir en un seul endroit, et il le portait avec ses deux mains.
Puis il le mangea.
Rick écarquilla ses yeux.

« Il a consommé…l’agrégat de mana ? »

Il n’avait jamais entendu parler d’une telle action. Azell avait consommé l’agrégat de mana qu’il avait créé comme si c’était de l’eau !

« Hoo-ooh. »

Cela provoqua l’écoulement d’une quantité considérable d’énergie dans son pouls énergétique asséché.

Azell fit circuler la force magique à travers l’entièreté de son pouls énergétique. Après avoir laissé imbiber le pouvoir dedans, il rassembla les restes du mana pour confectionner un cercle.

‘Je ne vais pas être capable de le faire en un jour.’

Comme prévu, la tâche de former un cercle de vie était dure. Avec cette force magique, il n’était même pas capable de maintenir le peu de ce qui allait devenir le cercle de l’anneau de vie.
Azell recommença à résonner du mana pour former un autre agrégat, mais soudainement
sa vision se brouilla.

« Oook…. »

Il était assis en tailleur, mais il faillit perdre son équilibre. Il était à peine capable d’éviter de chuter, Azell réalisa alors son problème.

‘Merde. Mon corps ne sera pas capable de l’endurer.’

La condition de son corps était si mauvaise qu’il pouvait seulement résonner avec le mana pour une période limitée, et après avoir absorbé un agrégat de mana, il avait atteint ses limites. L’Ordre Spirituel était une discipline secrète qui renforçait le corps grâce à la force magique. Une personne devait entraîner son corps et sa force magique de façon égale pour avoir un effet de synergie. Si une partie est déficiente alors ça affectera aussi l’autre partie.
Rick dit.

« Ne te surmène pas. Où as-tu appris à faire un agrégat de mana et à le consommer ? Je connais les bases de l’Ordre Spirituel, mais c’est la première fois que je vois cette méthode. »

« ….Peut-être ? »

Azell tourna sa tête perplexe.
Son comportement indiquait qu’il ne savait pas non plus. Bien sûr, c’était de la comédie, il devait placer les bases de sa couverture au plut tôt. Ainsi Rick laissa couler.
Azell dit.

« J’ai une requête, docteur militaire Rick. »

« Mmm ? »

« Les repas de demain… Peux-tu me donner la quantité normale ? »

Azell était capable de parler correctement maintenant. Sa voix était extrêmement rêche, mais il savait articuler clairement.
Rick secoua la tête.

« Non. Penses-tu que ton corps peut digérer un repas normal ? »

« Je demande seulement, parce que je crois que je peux. »

« C’est seulement une impression. Tu peux aussi bien déféquer des excréments ensanglantés. »

« Non vraiment. Ma mémoire est vague, mais… Je suis capable de contrôler mon corps via l’Ordre Spirituel. Je n’ai été aux toilettes qu’une fois aujourd’hui. »

‘Son corps est dans un tel état qu’il devrait être incapable d’absorber tous les nutriments… Cependant il reste normal ?’

Azell continua de parler à Rick qui doutait de son jugement.

« Je mangerais d’abord un petit-déjeuner demain, et je stopperais si c’est un fardeau pour mon corps. Peux-tu au moins me laisser essayer ? »

« Mmm. Ok. Cependant… »

Rick répondit avec une expression frustrée.

« Tu es vraiment naturel à me parler familièrement ? »

« Je le suis ? Par ailleurs, ne fais-tu pas, docteur militaire Rick, la même chose ? »

« Je suis quelqu’un que même les Centurions de l’armée respectent ? »

« Dans le passé, j’avais aussi le droit à des traitements spéciaux. Peut-être. Vu que je ne peux pas vraiment me le rappeler. »

« Jeez. »

Rick claquait de la langue, mais n’ajouta rien. En premier lieu, il n’avait pas la personnalité pour reprocher à quelqu’un de s’adresser à lui de façon formelle.

‘Cette personne est aussi bizarrement familière ?’

Au début, il était un peu effrayé par lui qui ne ressemblait pas un humain puis il avait ressenti de la pitié.
Maintenant que Rick avait entendu une partie de son histoire, Azell était très familier. Ce qui fit que Rick le traitait de façon très relaxée malgré l’apparence d’Azell.
Après avoir vu la réaction de Rick, Azell sourit intérieurement.

‘Heureusement que je suis capable de plutôt bien manipuler les énergies.’

C’était commun pour une personne de ressentir un sentiment particulier quand elle voyait d’autres gens. Ce sentiment pouvait être appeler une présence. Certaines personnes sont confortables, d’autres sont effrayantes et certaines ont une présence si faible qu’on ne pouvait pas dire s’il y avait quelqu’un.
Quand les pratiquants de l’Ordre Spirituel atteignaient le sommet, ils étaient capables de contrôler l’énergie qui était émise, et en retour, ils pouvaient changer leur présence. Plus tôt Giles émettait légèrement une présence imposante. C’était le même principe.
Azell était capable d’utiliser cette technique. Il cherchait à créer une atmosphère agréable
sans pression. Rick se fit avoir totalement.

Rick se plaignit.

« Sire Giles a ramené une étrange personne. »

Il n’appelait pas Giles ‘Centurion’, mais il l’appelait ‘Sire’, ce qui était un honorifique pour les chevaliers.
Azell pensa que c’était curieux, mais il commença par poser d’autres questions.

« Ah. Penses-tu que je peux poser quelques questions ? »

« Est-ce que tu te rends compte que quelqu’un dans ta situation ne devrait pas parler
ainsi ? »

« Je sais, je devrais être celui questionné, mais je ne me souviens de rien. »

« Je ne sais pas qui tu es mais…. Je parie que tu as vécu sans vergogne. »

« Je le pense aussi. »

Azell rit amèrement. S’il n’était pas sans scrupules, alors il n’aurait pas investi une quantité phénoménale de ressources pour sauver sa propre vie en simulant l’hibernation d’un dragon. Il n’aurait même pas essayé.

‘Dans tous les cas, Carlos était impatient et surexcité de faire l’expérimentation.’

Carlos avait tout ce qui était en son pouvoir pour sauver son ami, Azell. Cependant, en tant que magicien, il se sentait probablement délecté d’avoir la possibilité d’essayer d’appliquer sa méthode. À la base, les magiciens sont ce genre de personne. (ndt : Savant fou en fait…)

Azell demanda.

« Où est ce lieu ? »

« Nous sommes dans la forêt de Balan localisée à la frontière ouest du royaume de Rulain. »

« Le royaume de Rulain… »

Maintenant qu’il y pensait, Giles s’était introduit comme appartenant aux gardes de la frontière ouest du royaume de Rulain. À ce moment-là, il n’avait pas eu la présence d’esprit d’y prêter attention, mais maintenant qu’il y réfléchissait…

‘Ce pays n’existait pas.’

En accord avec les connaissances d’Azell, un pays appelé Royaume de Rulain n’existait pas.
Cependant, il se souvenait d’un personnage s’appelant Rulain. Parmi les familles nobles du Royaume de Nadick, il y en avait une qui s’appelait Rulain, une famille ducale.
Azell posa la plus importante question.

« Au passage, en quelle année sommes-nous d’après le calendrier Atein ? »

Chaque pays sur le continent avait pour année ‘0’ l’année de leurs formations.
Cependant, il y avait un système différent, appelé le Calendrier Atein. Les mages avaient commencé à compter le temps depuis qu’Atein le roi de la race des Dragons-Démons avaient été exterminé et quand les humains avaient été libéré de cette menace. Ce système commença alors à être largement utilisé.
Rick répondit.

« C’est l’année 222. »

« L’année 222 ? Tu as bien dit année 222 ? »

« Oui. Aussi, aujourd’hui est le huitième jour du quatrième mois de l’année. »

« Huh… Non, une minute. »

Azell mis la main sur son front, exposant une expression choquée. Il avait été tellement ébranlé qu’il en perdit la capacité de parler pour un moment.

‘220 ans…’

Azell a été endormi deux ans après avoir tué le Roi Atein de la race des Dragons-Démons. D’après Rick, 220 ans s’étaient écoulé depuis.

‘Je ne peux pas le croire.’

Il avait déjà deviné qu’il avait dormi pendant une longue période de temps.
À la différence des autres animaux, les dragons hibernaient pour au moins plusieurs décennies. Depuis le moment où il s’était réveillé, il avait d’une certaine façon déjà accepté le fait qu’il avait sommeillé pendant très longtemps.
Cependant, il n’aurait jamais imaginé qu’une si longue période de temps avait passé.

« Cela explique tout. »

Il était sûr que c’était le même langage, mais des mots qu’il ne connaissait pas était mixé avec. Ce n’était pas parce qu’il était dans une région qu’il n’avait jamais visité, mais parce que de nouveaux mots inconnus s’étaient formés après que le temps se soit longuement écoulé.

« Tout ceux que je connaissais… Ils sont tous morts. »

Azell était en train de désespérer quand il entendit une voix lui poser une question avec précaution. Cela le ramena au présent.
Rick le regardait avec un visage inquiet.
Azell répondit.

« Ah, je vais bien. »

« Qu’est-ce qui ne va pas ? C’était un souvenir lié à la date ? »

« Un petit peu. »

« Qu’est-ce que tu t’es rappelé ? »

« Je pense… J’ai perdu plusieurs années de souvenirs. »

Azell mentit.
Le Rick surpris posa une question.

« Combien d’années ? »

« Je ne suis pas sûr. Cependant, la dernière date dont je me souviens était l’année 218. »

Azell décida de lui dire qu’il avait de plus un trou de quatre ans dans ses souvenirs.
Bien sûr, c’était fait qui surprenait.
Rick demanda.

« Quel âge as-tu, Azell ? »

« Je ne sais pas. Je ne pense pas que j’ai déjà 30 ans… »

« Oui ? »

Rick était surpris. Azell répliqua en fronçant les sourcils.

« Pourquoi tu réagis comme ça ? »

« Non, hum, comment devrais-je dire ça. Tu ne sembles pas si vieux. Quand je regarde ton apparence, je ne peux pas du tout déterminer ton âge. »

« Mmm. C’est comme ça devrait l’être. »

Azell ria amèrement.

Après la conversation, Rick partit se coucher, Azell alla s’allonger sur sa couchette. Même si son corps réclamait du repos, il resta éveillé toute la nuit, à cause de sa confusion et de son choc.

« Carlos… »

Il voulait voir son ami qu’il ne pourra jamais revoir.

 

Partie 5

Le matin suivant, Azell appela un soldat, et allèrent à la recherche de Giles.

C’était le matin, mais l’aspect de Giles était impeccable. Il semblait fragile mais il essayait de toutes ses forces d’agir avec rigueur.

Giles lui demanda.

« Avec-vous mangé ? »

« Grâce à vous. »

Après avoir obtenu la permission de Rick, Azell fut capable d’obtenir un repas normal comme petit-déjeuner. Rick fut surpris en voyant Azell réussir à manger toute la nourriture ramenée par un soldat.

« Vous semblez en bien meilleure forme qu’hier. »

« Je le suis ? »

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

6 commentaires sur “Dragon Maken War 4 : Azell Zestringer (4-5)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s