Death March 5-5 : Fourmis volantes (2)

Traducteur: Nekoyashiki-san
Adapt & Check: Soreyawari


Ici Wari!
Désolée pour le bazar en ce moment, on est tous étudiants et seul l’un d’entre nous n’a pas d’exams 😉
Bref, le DM de demain sortira à l’heure, et TNG demain aussi!

Bonne lecture!


 

Ici Satou. Les jeux de tir étaient populaires il y a longtemps, mais je n’y avais pas joué. Mais depuis que mon travail était lié aux FPS, j’y ai joué dans des émissions de jeu…


Les fourmis volantes forment des groupes de 8 fourmis et commencent à se diriger vers ce chariot.

Je passe 4 arbalètes à tout le monde excepté Lulu qui dirige le chariot, et leur fait une leçon simplifiée pour sa manipulation.
Utilisez le levier pour tendre la corde, puis mettez le carreau sur le rail et tirez la gâchette. Si on oublie la partie qui concerne toucher la cible, c’est plutôt simple.

« En position… tirez ! »

Sur mon signal, les carreaux volent. La cible est l’essaim en approche.

Trois fourmis sont abattues. Après avoir mis en place les carreaux suivants, nous tirons encore une fois. Cette fois nous en touchons deux.

On n’a pas le temps pour une autre salve, mais Arisa déclenche Onde de Choc comme nous l’avions convenu avant, et abat les trois restantes.

Parce que le groupe suivant arrive plus près que le précédent, après avoir tiré une volée de carreaux, nous diminuons leur nombre avec Onde de Choc, et ensuite, les deux fourmis restantes deviennent les proies de la lance de Liza et mon carreau tiré à bout portant.

« Maître, auriez-vous une potion de récupération de MP ? »

J’en donne trois à Arisa. Après les avoir reçus, Arisa met une main sur sa hanche et avale la boisson énergétique d’une traite. (ndt : drink time ! )

« La prochaine est dangereuse. »

Oui, pour la vague suivante, trois groupes attaquent en même temps. Nous sommes déjà en train de tirer des carreaux, mais on ne dirait pas que leur nombre décroit. Ce qui nous sauve c’est le fait qu’il y a encore de la distance.

« S’il vous plaît donnez-moi la permission d’utiliser Over Boost. Je peux d’une façon ou d’une autre faire quelque chose pour la moitié d’entre eux. »

Pendant la pause de notre conversation. Arisa avale une autre potion.

« Entendu, je te le permets.
– Merci à vous, je vous aime. »

S’il-te-plait ne soulève pas un drapeau bizarre.
La blague légère d’Arisa est un peu crispée.

« Over Boost ! »

En synchronisation avec les mots de commande d’Arisa, une aura de lumière violette jaillit.
Elle tient le long baton, et commence à incanter à haute voix.
L’aura violette forme un grand de nombre de cercles magiques au centre du long baton.

« ■■■ ■■■■■■■ ■■■ ■■■■■ Onde de Choc »

Une onde de choc invisible s’abat sur l’essaim de fourmis. Les fourmis qui sont directement touchées, contrairement à ce qui est arrivé jusqu’à présent, meurent, leurs fluides corporels coulant par leur tête. Les autres fourmis qui sont touchées par la vague de répercussion tournoient aussi jusqu’à ce qu’elles tombent.
Même si Arisa a dit la moitié, en fait, l’ensemble des trois groupes en deviennent incapables de combattre. Comme attendu d’une compétence unique.

IMG_0005.jpg

J’attrape doucement Arisa qui s’évanouit.

« Mes yeux tournent~.
– Tourne et tourne~ nano desu.
– Peut-être que ceci est l’effet de la magie d’Arisa, je me sens un peu étourdie. »

Les trois semblent incapables de tenir debout à cause du contrecoup. Je laisse Arisa à Liza, et décide de me débarrasser des cinq fourmis restantes qui étaient en retrait.
Je demande à Lulu d’arrêter le chariot.

« Pochi, Tama, tendez les cordes des arbalètes. »
– À vos ordres.
– Desu. »

Les deux ont l’air épuisées, mais elles font de leur mieux pour preparer les arbalètes.

A chaque fois que je tire avec une arbalète, je l’échange avec une chargée par Pochi ou Tama.
On se croirait à Nagashino. (ndt: Bataille de Nagashino)

Après avoir éliminé l’essaim, je tire en cloche en visant les fourmis évanouies en vérifiant leur position sur le radar. J’essaie d’imiter un personnage d’un manga que j’ai lu il y a longtemps, mais je ne pensais pas que ça allait vraiment toucher.
Parce que je n’ai pas de longue-vue, je tire en continu sur la position relative où les ennemis sont amassés en apprenant à affiner la précision. Même si le taux de réussite n’est pas plus que 20%, ça devrait suffir.

Plusieurs fourmis qui se sont faites tirer dessus au début sont toujours en vie, mais il est impossible après tout de toucher les ennemis au-delà de deux kilomètres. Les carreaux ne peuvent pas les atteindre.

Nous prenons une pause pour étancher notre soif et celle des chevaux.

« C’est fatigant mais c’est bien que tout le monde soit sauf. »
– Fati~
– -gant nodesu.
– Arisa n’est toujours pas revenue à elle, est-ce qu’elle va bien ?
– Ça ira après une nuit de sommeil. »

Vu par la RA, l’endurance et le pouvoir magique d’Arisa qui ont atteint zero commencent à se rétablir petit à petit.
Lulu éponge sa sueur avec une serviette humide.

« Liza et les filles, s’il-vous-plait ramassez les cœurs magiques, dards et glandes à poison.
– Le dard est visible, mais je me demande quelle partie est la glande à poison. »

Vu que c’est dur à expliquer, je leur montre en dépeçant une fourmi et leur montre la position de la glande à poison.

« Mettez les dards dans ce sac et les glandes à poison dans ce contenaire. Ce sera assez si vous en récuperez 5 de chaque. Faites bien attention à ne pas vous empoisonner en le faisant. »

Le reste des fourmis au loin semble se replier, les points diminuent sur la carte.

Je confie le chariot à Lulu, en préparant quelques [Antidote : Fourmi Volante] à partir des glandes à poison comme matériel brut. Une d’elle peut être transformée en cinq antidotes.

Je descends la “Princesse”, que le casque rouge a laissée, du chariot, et la met à côté de moi pendant que je fais mes préparations. Je pourrais la mettre sur le sol nu, mais j’aurais le sentiment de maltraiter un enfant donc j’étale une couverture par terre pour elle.

« Maître, Arisa s’est réveillée.
– Attends, non~ Ne t’ai-je pas dit de dire『Arisa ne se réveille pas.』à Maître, et l’amener à me donner une potion de récupération de MP au bouche à bouche~. »

C’est vraiment du Arisa, mais qu’est-ce que tu fais à exposer tes propres mauvaises intentions.
Vu qu’elle a fait de son mieux aujourd’hui, pardonnons-lui avec juste une pichenette sur le front.

Arisa vient de l’intérieur du chariot en s’appuyant sur l’épaule de Lulu. Elle ouvre les bras et dit, “Aidez-moi à descendre”, donc je l’aide à descendre.
Évidemment, elle s’accroche à mon cou quand elle descend– C’était une feinte, son veritable objectif était de m’embrasser.

Je réussis tout juste à éviter qu’elle me surprenne, et la frappe avec une pichenette frontale α.
Le α ne veut rien dire.

« Aïe, l’amour est douloureux.
– Oui oui, je t‘aime Arisa. »

En regardant dans le chariot, Lulu aussi étend timidement ses bras. Elle est probablement inspirée par Arisa.
Pour Lulu qui montre rarement son côté enfant gâtée, je la tiens doucement pour la descendre. Évidememnt je ne la serre pas fort.
Cependant, j’aimerais que tu arrêtes de me regarder de façon si penaude. Je sens que j’en oublierais la différence d’âge.

« Au fait, qu’est-ce que c’est ? Est-elle quelque chose que tu as reçu de rat-tan ? »

Rat-tan… elle veut dire le casque rouge pas vrai. C’est un surnom plutôt mignon.

« Le casque rouge a dit qu’elle était une princesse.
– Oh, une princesse vous dîtes ! Alors que vous avez des beautés de plusieurs races qui vous attendent, maintenant vous voulez même ajouter la princesse rat dans votre harem ! C’est pour ça que les hommes sont tellement ! »

Tes talents d’actrice craignent.
« M- maître… »

Hein ? A tout hasard, est-ce que Lulu l’aurait prise au sérieux ?

« Je, je ferais aussi de mon mieux pour obtenir vos faveurs.
– Oui, oui, tu est mignonne Lulu. Mais parlons de faveurs dans 5 ans quand tu te seras parfaite en tant que femme. »

La tension de Lulu est étrange. Je me demande si c’est un contrecoup de la bataille. Je lui ai involontairement répondu comme à Arisa.
Lulu met ses deux mains sur ses joues, et elle se tortille. C’est mignon, mais qu’est-ce que je fais maintenant.

« On est~
– De retour~
– Nous sommes revenues, maître. »

Les trois reviennent au bon moment. Il y a 5 glandes à poison dans le conteneur. Les cœurs magiques sont abondants dans le sac. Et–

« Pourquoi y a-t-il tant de dards ?
– Oui, maître disait qu’il était assez d’en récolter 5, mais je me demandais s’il était possible d’en faire des lances de jet alors j’en ai ramassés plus.
– Je vois, faisons ça la prochaine fois.
– Oui ! Merci beaucoup. »

Je vais probablement l’oublier, alors je fais un memo. Si j’oublie ce genre de promesse, ça dégradera progressivement notre relation.

De plus, Pochi et Tama ont ramassé certaines parties de l’équipement du casque rouge et des cavaliers rats. Il n’y a pas de restes des corps, et les armures portées par les cavaliers rats en dehors des casques sont cassées alors elles les ont laissées telles qu’elles. Aussi, j’avais oublié la récupération des carreaux, mais il semble qu’elles aient ramassé tous les carreaux en dehors de ceux cassés.
Liza se lamente grandement du fait qu’il ne reste pas de viande sur les sangliers fonceurs.

La “Princesse” confiée par le casque rouge ne s’est toujours pas reveillée.

Vu que des animaux sauvages risquaient de se rassembler pour les restes des fourmis, nous avançons de quelques kilometres avec le chariot.

La zone de campement est un espace ouvert avec un petit étang à côté. Lulu a vraiment très peur des endroits sans étang. Ça doit être un genre de traumatisme.

Après avoir fini de prendre soin des chevaux, je lis un livre en buvant du thé amené par Lulu qui vient pendant la pause repas.

Je feuillette le journal de voyage que j’ai acheté auparavant en le déroulant dans le menu. Vu que je n’ai pas envie d’avoir l’air de devenir sénile, j’ouvre le livre d’introduction à la magie de la vie en grand en tournant les pages pour rien.
C’est probablement mieux de lire des livres normaux, mais c’est plus pratique d’utiliser le Menu parce que l’on peut prendre des notes et chercher des termes similaires.

Je commence à sentir le délicieux arôme du dîner que Liza et Lulu sont en trains de cuisiner. Elles font de la soupe de haricots pour le dîner d’aujourd’hui à ma demande.

« Oo~i
– Proies~
– Nous l’avons attrapé nodesu~ »

Les trois filles qui sont parties chasser sont revenues. J’espère qu’elles n’ont pas ramené de fée ou quelque chose~
Je mets le livre de côté et regarde vers les voix. Avec Arisa à leur tête, Tama et Pochi tiennent des sangliers sauvages — évidemment, c’est ceux à quatre pattes — au-dessus d’elles.

Il semble qu’elles aient aussi chassé les fourmis qui s’étaient évanouies à cause de Onde de Choc au milieu des restes des fourmis.

« Maître, goûtez ça s’il-vous-plait.”

Lulu m’amène un petit bol avec de la soupe dedans.
Arisa dit “Pourquoi seulement maître, inju~ste”, mais elle perd son intérêt quand on lui dit que c’est une soupe de haricots et va dépecer le sanglier avec Liza.

Je la goûte. Yep, ça a bon gout grace au poivre que j’ai acheté dans un restaurant haut de gamme.

« C’est délicieux, je vais apprécier le dinner.
– Oui ! Je vais travailler dur pour aider. »

L’expression de Lulu est devenue plutôt naturelle.
Je me sens chaud et duveteux maintenant, mais la “Princesse” des hommes-rats qui est à côté de moi se réveille.

 

Chapitre précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

8 commentaires sur “Death March 5-5 : Fourmis volantes (2)

  1. Nouveau problème en vue, enterre la avant qu’elle demande quoi que ce soit !!!!
    il aura la compétence assassin, meurtrier, croque mort, enterrement, deuil et plein d’autres ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s