Death March 5-6: La Princesse Rat

Traducteur & Adapt: Soreyawari
Check: Nekoyashiki-san


 

Ici Satou. On trouve souvent des princesses dans les contes de fée. Mais ne pensez-vous pas qu’il y a beaucoup de princesses en détresse?
Au moins, j’aimerais qu’elle finissent toutes avec un heureux pour toujours.


« Tu t’es réveillée ? »

Je demande gentiment avec un sentiment de soulagement. Cependant, la fille bondit en arrière pour s’éloigner de moi. Non, elle a essayé mais à cause de son anémie, ses pieds se sont embrouillés et elle est tombée.

« … Où est Mize? »

Je ne connais pas ce nom, mais je ne peux penser à qu’une seule personne.

« C’est le casque rouge de la cavalerie des Hommes-Rats?
– Oui. »

Bien qu’elle a raison d’être sur ses gardes, c’est vraiment une fille taciturne.

« Après t’avoir confié à nous, il est allé courageusement se battre contre les monstres… et est mort.
– C’est impossible… »

J’ai hésité un peu à lui dire un mensonge pour ne pas la choquer, mais j’ai décidé de lui dire la vérité.
Son visage a pâli, elle doit être choquée.

« Je suis Satou. Un marchand itinérant. Puis-je te demander ton nom ? »

Je peux le voir avec la RA, mais il est convenable de se présenter pour commencer une conversation.

« … Mia. »

Une courte réponse est sortie après un moment de silence.
Hu~m, c’est difficile d’une manière totalement différente de Lulu.

« Princesse-sama, s’est réveillée~
– Ah, son nom est Mia apparemment.
– Eh~, je suis Arisa. Enchantée, Mia. »

Arisa est stupéfaite après s’être présentée et fixe le visage de Mia.

« Que signifie ceci, je me demande bien? »

Arisa vient vers moi. N’a-t-elle pas utiliser [Vérification de Statut] ?

« Ce que tu veux demander, dis-le. »

Arisa prend une grande inspiration.

Inspire.

Expire.

Inspire à nouveau.

« Pourquoi est-ce une elfe !? »

Dit Arisa en pointant du doigt les pâles oreilles pointues de Mia.
Cependant, je ne pense pas nécessaire que tu sois affectée à ce point-là, si ?

« Ce n’était pas la princesse des Hommes-Rats ?
– C’est de ta faute si tu n’as pas vérifié correctement. »

Il est vrai que je pensais que c’était une erreur quand je l’ai reçue. Bien qu’en fait c’est pour cette raison que j’ai pris le langage elfique au final. J’ai parlé avec Mia en langage des elfes aussi, Arisa ne l’a-t-elle pas entendu?

« Kuh, alors que je lui ai fait un plateau spécial de fromage… »

Je pensais que l’idée que les rats aimaient le fromage était juste du folklore ? N’était-ce pas la faute des dessins animés occidentaux ?

« Oh bon. Plus important, allons manger ! »

Arisa tire la main de Mia pour la forcer à se lever.

« Si tu as faim, tu vas juste finir encore plus déprimée, allons beaucoup manger et beaucoup pleurer ! C’est la meilleure des cérémonies funéraires pour les défunts. »

Ce sont de bonnes paroles venant d’Arisa. J’ai le sentiment qu’elle les cite de quelque part, mais je ne m’en moquerais pas.
Mia est submergée par l’enthousiasme d’Arisa, et elle va prendre place pour manger.
J’interprète pour elles en marchant ensemble.

J’ai compris ceci après avoir parlé pendant un moment, bien que Mia ne peut pas parler en langage de Shiga, elle en comprend le sens global.
Grâce à ça, j’ai pu finir mon repas sans avoir à devenir l’interprète des petites filles.

Grâce à la RA, je connais les stats de Mia, elle approche les 130 ans. Une femme. Niveau 7. Ses compétences sont [Magie de l’Eau], [Arc], [Perceveur d’Esprit], ces trois-là. Ses titres sont, [Maître du Dédale], et [Petit Enfant de la Forêt de Bornéan]. Son vrai nom est Misanalia Bornéan. Je pense que son surnom devrait être Lia, est-ce à cause d’une coutume elfique ?
Dédale huh. Est-ce différent des labyrinthes ?

D’après son apparence, elle semble avoir entre les âges d’Arisa et de Lulu. Sa poitrine est encore plus humble que celle d’Arisa — mais pour l’honneur de Mia, je ne parlerai pas d’avantage de cela.
Ses cheveux sont d’un turquoise clair, presque bleus plutôt que verts. Ses pupilles sont d’un beau vert émeraude. Sa peau et blanche, et son corps est fin au point qu’elle en semble presque malade.

Cependant, je suis inquiet de si j’ai été maudit avec un sort qui attire les petites filles. (ndc : ^^ pas le seul personnage à l’avoir cette malédiction…)

Mia ne mange que des légumes en évitant les viandes depuis un moment. Les viandes qu’elle a refusées sont habilement récupérées par Tama. De l’autre côté, Pochi passe ses légumes dans l’assiette de Mia.

Si vous êtes difficile pour la nourriture, vous n’allez pas grandir vous savez?

Celle dont je suis le plus inquiet, Liza, est en train de mâcher de manière subjuguée la viande de la cuisse de sanglier, elle ne prête aucune attention à son entourage. Je la laisse tranquille.

Lulu est occupée à faire la serveuse. Vu que Arisa s’occupe d’elle, même quand elle est occupée, elle mange quand même correctement.

« La viande de sanglier est délicieuse~
– La viande sur les os est bonne nodesu.
– Mia aussi, mange sans te priver.
Viande, je n’aime pas.
– Elle n’aime pas la viande a-t-elle dit.
– Arara, comme c’est typique d’une elfe.
Je suis une elfe.
– Lulu, ne lui donne pas que des légumes, peux-tu aussi couper des fruits.
J’aime les poires.
– Elle aime les poires a-t-elle dit. » (Moi aussi ! XD Et vous ? 🙂 )

Les réponses de Mia sont courtes, mais elle a fait ce qu’elle pouvait pour établir la communication avec les petites filles.

Une fois notre repas terminé, tout le monde a bu des thés préparés par Lulu.
Vu que Pochi et Tama semble n’avoir aucun intérêt pour le thé, elles profitent d’une sieste d’après-repas sur une couverture. Liza et Lulu sont en train de ranger.

Je cherche la [Forêt de Bornéan] dans le livre de voyage. C’est situé au Sud d’ici, à côté du territoire du Duc du Royaume de Shiga. C’est un peu à l’écart de la route jusqu’à la Cité Labyrinthe, mais ce n’est pas comme si on ne pouvait pas y passer.

Ça me va de l’escorter jusque là-bas, mais ce serait probablement un bonne idée de vérifier la raison pour laquelle ces fourmis la pourchassaient. Je ne pense pas que c’était juste une rencontre par coïncidence quand il y en a autant.

Je lui demande en langage des elfes. Je fais bien attention à ce que ça ne semble pas être un interrogatoire.

« Mia, j’ai quelques choses à te demander, ça te va ?
– Quoi ?
– Pourrais-je entendre la raison pour laquelle ces larges essaims de fourmis volantes te pourchassaient.
– … Ils sont venus capturer.
– Capturer Mia ?
– Oui. »

Mia répond à mes questions petit à petit. Je me sens mal vis-à-vis des autres, mais je leur traduirai les informations que j’ai eu dans cette conversation plus tard.

« Pourquoi les fourmis voulaient-elles te capturer ?
– Parce que c’est nécessaire. »

Hum, ouais, évidemment.
Si je ne construit pas mes questions mieux que ça, je ne vais pas avoir la réponse que je cherche.

« Qui est celui qui a besoin de toi ?
– … Un magicien. »

C’est une bonne nouvelle que ce n’est pas le même genre que Wagahai-kun. (ndt: vous vous souvenez du démon qui parlais bizarre dans la Cité de Seryuu ? En fait il parlait de lui-même avec “Wagahai” qui donne un effet pompeux.)

« Sais-tu pourquoi tu es nécessaire ?
– Pour le dédale. »

Cependant, dédale hein, c’est un monde avec beaucoup de mots mystérieux hein. Son titre est maître du dédale après tout, je me demande si le dédale ne peut pas être fonctionnel si elle n’est pas là.

« Où le dédale est-il situé ?
– … montagne.
– Est-ce près d’ici ?
– Probablement. »

C’est probablement là d’où cette brume, ou plutôt les fourmis viennent.
Enfin, ce n’est pas comme si j’avais l’intention d’y aller.

« Que fait ce magicien dans le dédale ?
– Il crée des choses comme des fourmis ou des marionnettes. »

Donc les fourmis ont été crées hein, c’est comme des sous-espèces des fourmis du labyrinthe. Quand elle parle de marionnettes, est-ce des poupées qui bougent ?
Cependant, bien que je ne sais pas pour quelle raison le magicien rassemble des forces, ce n’est probablement pas pour quelque chose de bien. À en juger par sa localisation, c’est pour mener une guerre contre la Cité de Seryuu peut-être ?

« Sais-tu pourquoi elles sont crées ?
– … Ne sais pas. »

Le visage de Mia qui avait rosi après le repas redevient pâle. Il semble qu’elle sache pourquoi mais qu’elle ne veut pas le dire ou s’en souvenir.

« Penses-tu que le magicien va te poursuivre ?
– Il arrive sans doute. »

C’est ainsi hein.
Ça veux dire que je ne peux pas la laisser au gérant de la guilde des travailleurs. Si possible, j’aurais voulu.

Même si une guerre éclate, je ne pense pas que les forces armées de la Cité de Seryuu perdraient, mais les monstres volants pourraient aveuglément attaquer les filles que je connais quelque part dans la Cité. C’est douloureux de même juste y penser. (ndc : Yosagu-san pleurerait s’il t’entendait tu sais ? ^^ / ndt: et le nain alchimiste, le prêtre, le chef de garnison et le gentil garde de porte…)
Devrais-je devenir le héros au masque d’argent, persuader ou forcer le magicien d’abandonner le dédale, et livrer le magicien aux soldats de la Porte de la Cité de Seryuu ? J’ai le sentiment que ce plan est trop simpliste.

Enfin, demandons ce que la personne elle-même souhaite.

« Mia, Mize-san m’a demandé de te ramener à la maison ou à quelqu’un de la même tribu. Que souhaites-tu ?
– … Je veux rentrer à la maison.
– Entendu. Les filles, nous allons faire un détour pour ramener Mia à la maison, ça vous va ? »

J’ai demandé à tout le monde en dehors des deux qui dormaient. Vu que personne ne désapprouve, c’est décidé.

 

Chapitre Précédent <~~   Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

9 commentaires sur “Death March 5-6: La Princesse Rat

  1. L’elfe a 130 ans ou 13 ans ? Sa description et son langage sont plus celle d’une jeune fille traumatisée que d’une femme ayant plus d’un siècle d’expérience.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s