Concernant ma Réincarnation en Slime 7: Première bataille

Traducteur: Kairos
Adapt & Check: Soreyawari


Dans ce chapitre, Rimuru cherche à sortir de la grotte où il est apparu. Découvrez comment en le lisant ^^
Bonne Lecture !
Kairos


 

Un chemin menant dehors depuis le lac souterrain.
C’est un unique tunnel.
Avec un *boyo boyo*, je gravis le chemin.
Bouger est en fait plus agréable que ce à quoi on s’attendrait.
Même les endroits que la lumière ne réussit pas à atteindre sont parfaitement visibles avec [Perception Magique].
Je me serais déplacé lentement dans les alentours – vérifiant chaque pas – si j’étais encore aveugle; et, en premier lieu, les slimes ne sont pas si rapides.
Désormais, je me déplace normalement à une allure de marche, mais je peux aussi courir. Pas que je puisse me fatiguer.
Mais, puisque je n’ai aucune raison de me dépêcher, j’avance à un rythme modéré.
Je jure que ce n’est pas le résultat d’un traumatisme issu de la première fois où j’ai couru et suis tombé dans le lac !

Peu après, une porte géante apparaît devant mes yeux.
Une structure construite par des humains à l’intérieur de la grotte.
Rien d’étrange à cela. Parce que c’est un scénario commun dans les RPGs.
Il est normal de trouver une porte devant la salle du boss.
Alors… Comment pourrais-je la faire s’ouvrir ?
Devrais-je la couper avec [Lame d’Eau] ?
Quand je pense cela,

*Gigigiiiiiii !!!*

Avec un bruit de grincement, la porte s’ouvre.
Un peu troublé, je me cache à l’orée du chemin et j’observe la situation.

「Ça s’est enfin ouvert, hein. La serrure est tombée en miettes et la porte a rouillé…」
「Hé, c’était prévisible. N’ont-ils pas dit que personne n’est entré ici en 300 ans ?」
「Pas dans les archives, du moins. Mais plus important, est-ce que ça va vraiment aller pour nous ? On ne va pas se faire attaquer soudainement, si ?」
「Gahahaha ! Pas d’inquiétudes. Il a peut-être été sans égal 300 ans auparavant, mais les temps ont changé. Je veux dire, n’est-ce pas juste un gros lézard !? J’ai déjà soumis des Basilics par moi-même. Laissez-moi faire !」
「À propos, je me demandais depuis un moment, mais c’est un mensonge, n’est-ce pas ? Les Basilics sont classés B+, non ? Une domination en solo serait impossible pour Cabal-san, n’est-ce pas ? 」
「Imbécile ! Je suis moi-même de rang B ! Ce sont juste de gros lézards; pas de problème du tout !」
「Okay, okay, j’ai compris, donc pourrais-tu ne pas baisser ta garde ? Enfin, si on en arrive là, je me contenterais de m’échapper en utilisant [Retraite Forcée]…」
「Les gars, j’ai compris l’étendue de votre amitié (ndt : #sarcasme), donc pourriez-vous s’il-vous-plaît vous taire ? Vous allez griller ma [Compétence de Camouflage].」

D’une manière ou d’une autre, un trio plein d’entrain est entré.
Je me demande pourquoi…
En fait… Pourquoi est-ce que je comprends leurs mots ?

« Solution. Dans le cas où les intentions sont vocalisées, [Perception Magique] les convertit en mots appropriés et les transmets au cerveau. »

Je vois.
Je ne peux pas leur parler, mais je peux au moins les comprendre.
Ouf. J’ai toujours été mauvais en anglais.
Je pense que si vous restez vivre au Japon il n’y a pas besoin d’apprendre de langues étrangères.
Ceux qui souhaitent aller à l’étranger peuvent galérer par eux-mêmes.
Mais cette excuse ne fonctionnera pas ici. Je vais probablement finir par avoir à apprendre.

Bref, cette affaire peut rester de côté pour le moment.
Que devrais-je faire ?
Ce dilemme est pire que le précédent — comment ouvrir la porte.
J’ignore ce qu’ils sont venus faire… Mais on dirait des aventuriers.
Sont-ils venus chercher des trésors et autres ?
Ce sont les premiers humains que je rencontre dans ce monde. J’ai plus ou moins envie d’y aller et les saluer.
Mais… Si un monstre slime muet (c’est-à-dire moi) allait là-bas…
Je serais tué sans poser de questions.
Patientons pour le moment.
Rencontrer des humains devra attendre que je puisse parler.

Pour l’instant, j’observe la situation en cachette.
Après que l’homme maigrichon a fait quelque chose, l’apparence des trois s’estompe. Mais, je peux encore les voir.
A-t-il appelé ceci… camouflage ?
Sûrement un genre de compétence.
Est-il en train d’essayer de jeter un coup d’œil ? Quel homme extravagant… Sait-il au moins pourquoi ils sont venus ici ?
Je devrais probablement apprendre à le connaître plus tard.

Quand les trois personnes sont enfin parties, je me mets de nouveau à bouger.
Rien d’inquiétant.
Ce n’est pas comme si je ne rencontrerais plus jamais personne.
J’avancerai en vérifiant chaque pas. Comme les gens le disent toujours, “la précipitation est mère de gâchis”.
Laissant ces problèmes pour plus tard, je passe rapidement la porte au cas où le trio reviendrait.

.

Peu après les portes, le chemin diverge et devient assez complexe.
Je me demande quelle voie mène à la surface ?
Même si j’y réfléchis, il n’y a aucun moyen pour moi de le savoir.
Je choisis une route et je l’emprunte.

*Chiro chirori!*

Nos yeux se rencontrent.
Juste un peu au-dessus du sol… Devant mes yeux, il y a un serpent géant.
Comme les serpents du monde précédent, on peut le considérer comme mignon. C’était plus dur, couvert d’écailles et d’une couleur noire comme le goudron.
Telle une grenouille en face d’un serpent ? Non, je suis un slime, pas une grenouille.
Faisons comme si j’étais de l’air. Ce serait mieux, en fait, qu’il ne me remarque pas.
Bon, essayons simplement de se faufiler plus loin.

*Kisha–!!!*

J’ai été menacé.
Pas assez bon. Je ne te laisserai pas partir ! Ou plutôt, c’est probablement ce qu’il aurait dit si je pouvais l’entendre.
Un combat, huh… !
Je possède une compétence secrète que j’ai gagnée grâce à un long entraînement d’une semaine !
Mais même ainsi… il faut être résolu à mourir si tu veux combattre cette bête.
Pour résumer, je suis sacrément effrayé !
Ne panique pas. Si j’y réfléchis assez, je peux imaginer quelque chose de bien plus terrifiant.
Oui, Veldora. Comparons-le avec ce dragon.
Oh ? Il ne semble plus si effroyable maintenant.
Ne pourrais-je pas réussir ?
Après m’être calmé, j’ai silencieusement commencé à observer le serpent.
Le reptile semble avoir baissé sa garde, pensant que je suis tellement apeuré que je ne peux pas bouger.
Probablement en train d’imaginer comment il va me cuisiner.
Ouais.
Bien, ne nous retenons pas non plus…

*Bishun!*

Je tire une [Lame d’Eau] vers le cou du serpent sans hésitation.

*Zuban!!! Hyuuuun, dosu. Gorogoro… zun.*

Cela n’a duré qu’un instant.
Je ne pouvais en croire mes yeux.
Sans ne serait-ce que le plus petite trace de résistance, [Lame d’Eau] a décapité le serpent. Je n’ai pu que déglutir ; jusqu’à il y a une seconde, il y avait une attaque surprise menaçante ici-même.
Cette attaque… est bien plus puissante que je ne le croyais.
J’aurais été forcé de m’en servir sur les aventuriers, ça se serait terminé de manière sanglante. Une bonne chose que mon premier ennemi soit un monstre.
Oh et d’ailleurs, mon estomac est actuellement occupé à 30% : Veldora 15%, Eau 10%, Substances Médicinales et autres trucs 2%, métaux et ressources 3%.
[Balle d’eau] utilise moins qu’une tasse d’eau (et je peux en contrôler la taille – avec l’intention de l’augmenter, bien sûr).
Par conséquent, même si j’en tire des milliers, je n’aurais pas à m’inquiéter de la quantité restante.
Ça pourrait même être mieux que la magie.
Si des monstres apparaissent, accueillons-les avec [Lame d’Eau].

Maintenant, concernant ce serpent. Si je le mange et l’analyse, lui volerais-je ses pouvoirs ? Bon, essayons cela.
Le résultat…
Compétence Inhérente [Détection de Chaleur]… La capacité de repérer les sources proches de chaleur. En outre, les compétences de camouflage sont annulées.
Compétence Inhérente [Souffle de Brume Toxique]… La faculté de relâcher un puissant souffle toxique (corrosif). Libéré à 120 degrés sur une distance de 7 mètres.
(ndt : Pour les joueurs de jeu de plateau (Je tairai le nom de Warhammer [40 000]): Placer un gabarit conique/de souffle de 7 mètres de rayon et de 120° de large devant la bouche du serpent. Admirez le massacre.)

En plus de ces deux compétences, je peux aussi imiter le serpent.
L’effet principal du poison semble être des dégâts corrosifs (dégâts sur à la fois l’équipement et la chair). Ça serait plutôt efficace contre des aventuriers normaux, eh ?
Quoiqu’avec la magie de ce monde, ça devrait être une victoire facile.
Et donc je passe un peu de temps à analyser les compétences du serpent.
Il est mieux d’augmenter ma main tant que je peux. (ndt : comme votre main pour un jeu de carte)

Les choses que j’ai confirmées :
1. J’ai obtenu la faculté de me transformer en serpent.
2. Je peux utiliser les compétences acquises même sans me transformer. Mais leur puissance diminue.
Ces deux choses.

Si je devais les expliquer,
1) … Je peux stocker les corps des monstres que j’ai mangés et analysés.
Mon corps a réparé les sections que j’ai précédemment endommagées, mais ça me donne en quelque sorte l’impression de points de sutures… faits avec des cellules.
2) … Les compétences inhérentes sont des capacités spécifiques à cette race de monstre. Similaire à mes [Dissoudre], [Absorber], et [Régénérer].
Quant à la compétence, si je ne suis pas métamorphosé en le monstre approprié, je ne peux pas l’utiliser avec 100% d’efficacité.
Cependant, il existe aussi des compétences telles que [Détection de Chaleur], que je peux complètement m’approprier.
En résumé, c’est comme ça.
Je kiffe complètement [Prédation].
C’est une autre compétence qui est super utile.

Trois jours sont passés depuis que j’ai combattu le serpent.
Je suis encore à l’intérieur de la caverne.
Je ne ressens pas le froid, il fait sûrement en dessous de zéro ici.
La lumière du soleil n’atteint pas cet endroit du tout.

Et donc, j’ai continué à me préoccuper d’une crainte.
Je sais, je sais… il n’y a pas moyen que ce soit vrai.
Mais quoi qu’il se passe, je n’arrive pas à le sortir de ma tête.
Ouais… et si…
Je suis perdu ?
Non, non, impossible.
Je veux dire… n’est-ce pas ? Qui a déjà entendu parlé de quelqu’un qui s’est perdu dans la grotte de débutant ? (nda: comme la ville des débutants dans les MMORPG.)
N’est-ce pas supposé être la partie la plus facile ?
En plus, même ces trois aventuriers sont arrivés aussi loin sans s’être perdus.
Ça devrait aller pour moi. C’est probablement juste un long chemin.

Mais, c’est sans doute une bonne chose que je me sois réincarné en slime.
Je serais venu ici comme un “Passe-Monde” normal, je me serais définitivement évanoui de faim à cette heure-ci.
Qui aurait pensé que j’aurais été reconnaissant d’être un slime.
Cependant, ne pas connaître le chemin est ennuyeux.
N’y a-t-il pas une carte de ce lieu ou quelque chose comme ça ?

« Solution. Dois-je afficher la position actuelle ? [OUI]/[NON] ? » (ndt : #Google maps / nda: trop mais là ça marche en sous-sol^^)

Rejouer la narration actuelle… ?
Je n’ai pas pu m’empêcher de faire un jeu de mot. (nda: doit y en avoir un en japonais 😉 )
Mais sérieusement, merde ! Fais-le moi savoir plus tôt si j’ai une capacité si utile !!!
[Oui] absolument !
Soit maudite, autocartographie !
Il fut un moment où j’ai pensé cela.
Au temps des anciens jeux, tu t’asseyais avec un crayon et une feuille, et tu notais chaque étape pour obtenir l’objectif.
C’était amusant de planifier chacune d’elle.
Toutefois, beaucoup de gens ont commencé à compter sur les guides de jeu, et au bout d’un moment la cartographie est devenue une fonctionnalité standard de jeu.
Plus de plaisir de la chasse…
De plus, une fois habitué à cette caractéristique, il est impossible de revenir en arrière.
Bon, il est aussi vrai que sans ça, on resterait coincé dans la plupart des jeux récents.

Quoi qu’il en soit, mettons cette compétence utile en pratique.
Je regarde la carte affichée dans ma tête.
Il doit y avoir une erreur… Je tournais en rond.
Que moi, qui ait compilé des guides de jeu auparavant, je me sois perdu ?! Impossible !

…………

……

Définitivement possible.
Selon la carte, je suis entré dans des régions inexplorées jusqu’ici.
Donc, j’ai passé trois jours à découvrir le monde que personne n’a vu avant.
Fufufu.
Pour m’avoir fourvoyé… le donjon est un digne adversaire !
Faisons inutilement l’éloge du donjon.
Et ne commencez pas à croire que je n’ai aucun sens de l’orientation !

L’entrée est-elle tout près ?
Il y a diverses mousses et herbes poussant dans le coin.
La lumière arrive de quelque part, baignant les herbes dans la lumière et les couleurs.
Donc il doit faire jour.

J’ai combattu à de nombreuses reprises pour en arriver là.
Un monstre mille-pattes (Mille-pattes Malfaisant : Rang B+)
Une grosse araignée noire (Araignée Noire : Rang B)
Une chauve-souris vampire (Chauve-souris Géante : Rang C+)
Un lézard à carapace (Ammosaurus : Rang B-)

Ce sont là les quatre espèces que j’ai rencontrées.
Il y avait ce serpent, mais je n’en ai pas vu d’autre.
Ils étaient tous de puissants ennemis.
Vaincus avec une seule [Lame d’Eau]…
Enfin, la chauve-souris a esquivé quelques fois, et l’angle de tir était mauvais pour le mille-pattes.
Je ne peux pas encore me détendre.
Par exemple, le mille-pattes a effacé sa présence et a attaqué par derrière.
Heureusement, ce genre d’attaque ne fonctionnerait pas sur quelqu’un avec [Perception Magique] et [Détection de chaleur].
J’ai alors tiré quelques lames d’eau de mon dos.
La grosse araignée était assez dangereuse.
En premier lieu, je ne supporte pas bien les araignées.
C’est un truc psychologique. Juste en voir une me fait me recroqueviller.
Mais, peut-être parce que mon cœur est devenu plus solide via ma réincarnation, j’ai d’une manière ou d’une autre réussi à me battre sans m’enfuir.
Désolé, mais j’y vais à pleine puissance ! Avec cette pensée, je l’ai découpée avec cinq [Lames d’Eau].
Ce n’était pas un adversaire que je voulais regarder, après tout.

Et évidemment, je les ai tous mangés.
C’est la survie du plus fort dans ce monde. Si tu perds, tu te fais dévorer.
Enfin bon, j’ai hésité à manger le mille-pattes et l’araignée.
Mais j’ai fait de mon mieux.
Cependant, si un monstre cafard existe, je m’enfuirais absolument sans le manger.
Il existe ces mots merveilleux en ce monde : celui qui se bat et s’enfuit vivra pour voir le jour suivant.

Résultat, voici les compétences que j’ai obtenues :
Monstre mille-pattes [Souffle Paralysant]
Grande araignée [Fil Collant, Fil d’Acier]
Chauve-souris vampire [Vampirisme, Vagues d’Ultrasons]
Lézard à carapace [Armure Corporelle]

Et ainsi, ayant mis la main sur de nouveaux pouvoirs, j’ai quitté la grotte avec succès.
Pour la première fois depuis que je me suis réincarné, je fus baigné dans la lumière du soleil.


Statut
Nom : Rimuru Tempest
Espèce : Slime
Protection Divine : Blason du Tonnerre
Titre : Aucun
Magie : Aucune
Techniques : Compétence unique [Grand Sage], Compétence unique [Prédation], Compétences Slime-spécifiques [Dissoudre], [Absorber], [Régénération], Compétence Extra [Manipulation de l’Eau], Compétence Extra [Perception magique], Compétence Acquise–Serpent [Détection de la Chaleur, Souffle de Brume toxique], etc.
Résistances : Résistance aux Fluctuations Thermiques EX, Résistance aux Attaques Physiques, Résistance à la Douleur, Résistance à l’Électricité, Résistance à la Paralysie.

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

6 commentaires sur “Concernant ma Réincarnation en Slime 7: Première bataille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s