Concernant ma Réincarnation en Slime 9 : Négociations avec les Gobelins

Traducteur : Kairos
Adapt & Check : Soreyawari


Bonjour, ici Weaver/Kairos. Sans spoiler, dans ce chapitre Rimuru négocie (hihi, c’est le titre) avec les gobelins, et il s’amuse bien. Ce qui m’amène à mon avertissement.

Lors de sa discussion, notre slime a décidé de parler par moment en archaïque. Le Trad anglais a traduit cela en utilisant des thee et autres thy ainsi qu’en changeant certains mots par leur forme archaïque (le Jap’ et l’english ayant des formes archaïques). J’ai essayé de transposer ce changement de langage en employant de l’Ancien Français. Sauf que nous n’avons pas vraiment d’équivalent pour les thee, thou et thy. J’ai donc changé la phrase entière de Rimuru en Ancien français pour que ça colle. Je tiens à préciser que je ne ne maîtrise pas l’Ancien français et que c’est peut-être grammaticalement incorrect. Le sens courant de la phrase sera mis à côté ou en dessous entre parenthèses.
J’ai bientôt fini donc pour ceux qui s’impatientent… Eh ! Mais lâchez-moi, arrêtez ! Pourquoi vous m’amenez vers la sortie ?!

Bref, merci de votre attention et bonne lecture !


Je jette un coup d’œil au gobelin.

De ce que que je peux voir, les gobelins sont assez désespérés. Ils sont sur leur garde, l’arme à la main ; et me demandent poliment de venir.
Malheureusement, beaucoup semblent s’être déjà enfuis.
Mais comme attendu du meneur, il me regarde droit dans les yeux… euh, droit vers moi.
Très bien.
Je sens de l’intelligence venant de celui-ci. Il devrait être capable de parler convenablement.

Arriverais-je à lui communiquer ma pensée ?

J’essaie d’attacher une pensée aux mots parlés et de les envoyer aux gobelins.
「Enchanté de vous rencontrer, je dois dire ? Je suis le slime Rimuru.」

Les gobelins ont commencé à murmurer entre eux.
Ont-ils été surpris par le fait qu’un slime parle ? C’est-ce que j’ai pensé, mais…
Parmi eux, certains portant des vêtements ordinaires ont jeté leurs armes.
Je ne comprends pas vraiment.

「Guga, Ô puissant ! Nous comprenons bien votre grande puissance ! Nous vous supplions, baissez votre voix !!!」

Mu ? Les pensées que j’ai reliées sont-elles trop fortes ?
Je suppose que la télépathie est hors de question. Ils seront juste plus effrayés.

「Désolé, je ne peux pas encore très bien le contrôler.」

Je crois que je vais m’excuser.

「Nous indignes. Pas besoin de s’excuser envers nous !

On dirait que mes mots peuvent les atteindre.
C’est un bon entraînement.
Oh d’ailleurs, je suis en train de parler japonais, et d’une manière ou d’une autre, ils comprennent.

「Donc, que me voulez-vous ? Je n’ai pas non plus de raison particulière d’aller dans cette direction.」

Puisqu’ils ont poliment posé des questions, je suppose que je vais répondre poliment.
Et peut-être est-ce trop, mais pour être sûr qu’ils continuent à me craindre, j’ai déclaré cela d’une façon assez déterminée.

「C’est donc comme ça. Sur ce chemin se tient notre village. Nous avons ressenti un monstre puissant, nous sommes donc venus par précaution.」

「Présence d’un monstre puissant ? Un que je n’ai pas détecté… ?」

「Guga, gugaga, vous plaisantez ! Même habillé de cette forme, vous ne nous tromperez pas !」

Il semblerait qu’ils ont complètement mal compris. (Attention ! Celui qui se trompe est Rimuru !)
Ils sont complètement convaincus qu’un monstre puissant a pris la forme d’un slime.
Comme on pouvait s’y attendre de la part des gobelins, célèbres pour être des monstres de bas rang.

Après avoir parlé avec les gobelins pendant un moment, on dirait que je vais imposer ma présence dans leur village.
C’est-à-dire, il semble que je vais y passer la nuit.
Bien qu’ils aient l’air miteux, ils paraissent avoir un grand cœur.
Et même si je n’ai pas besoin de dormir, prendre une pause pourrait être une bonne idée.
Avec cette pensée, j’ai décidé d’accepter l’offre et d’aller à leur village.

.

Nous avons discuté de beaucoup de choses.
Que le dieu qu’ils vénèrent a récemment disparu.
Qu’avec sa disparition, divers monstres ont commencé à bouger.
Que le nombre de puissants aventuriers a augmenté.
Et ainsi de suite.

Et, durant la conversation, je suis finalement devenu capable d’entendre clairement leurs mots.
Je peux probablement attribuer cela au fait de s’être habitué à écouter avec [Perception Magique].
C’est sûrement une bonne chose que je me sois entraîné avec des gobelins avant de parler avec des gens.
Ainsi fut la conversation en leur compagnie.

Le village est… Où ? C’est ce que je voulais demander, en voyant combien il était sale.
Après tout, je ne m’attendais pas à ce que les gobelins exhument leurs tanières.
Quoi qu’il en soit, ils m’ont guidé vers le plus beau bâtiment.
Le toit était fait de paille en décomposition, et était de ce fait plein de trous ; les murs n’étaient que du contreplaqué entassé…
D’après les standards de mon monde, même les maisons des bidonvilles sont préférables ! C’était aussi mauvais que ça.
(ndt : Rimuru pense que les gob’ vivent dans des trous/grottes et que ces repaires sont sous terre (ie cachés). Du coup il ne s’attend pas à ce que ces ‘maisons’ sortent de la terre, de façon aussi voyante qu’une pièce d’architecture ressemblant à l’équivalent d’une maison. C’est un peu comme si vous vous promeniez dans la Comté, vous gravissez une colline et là, vous vous rendez compte que ce que vous croyez être la tanière d’un lapin est en fait la maison d’un Hobbit. Enfin, à peu près ce sentiment.)

「Nous nous excusons de vous avoir fait attendre, honorable invité.」

Déclara un gobelin alors que j’entre dans l’édifice.
Le meneur gobelin qui était en train de me faire visiter jusqu’à maintenant s’est ensuite déplacé pour s’occuper de celui-ci.

「Ah… Ne vous en préoccupez pas. Je n’ai pas attendu pendant si longtemps.」

J’ai essayé de répondre avec le meilleur des sourires d’affaire que j’ai pu afficher.

Bien sûr, le meilleur sourire possible de slime. (ndt : vous avez déjà vu un slime sourire, vous ? à part ceux de Dragon Quest, vous vous imaginez celui de Dark Soul sourire ? Je serai mort de trouille !)
On dit qu’un unique sourire peut tourner la négociation en faveur de quelqu’un. Je dois dire, même moi je suis réceptif à cette compétence.
Pas que je sache ce que nous allons négocier…

「Nous demandons humblement pardon pour notre inaptitude à fournir un meilleur logement. J’ai actuellement le plaisir de servir de chef à ce village.」

Ayant dit cela, les gobelins placèrent devant moi une boisson ressemblant à du thé.
Ce qui, je dois l’admettre, est assez surprenant.
Je sirote le thé. (pour les spectateurs, on dirait probablement que je me verse la tasse dedans)
Il n’avait pas de goût. Ce qui est évident, considérant le fait que je n’ai pas de papilles gustatives.
Que ce soit une bonne chose ou non – Je ne sais pas… Après avoir inspecté les ingrédients, j’ai confirmé qu’il n’était pas empoisonné.
De plus, je peux sentir leur sincère tentative d’hospitalité à travers cette tasse.

「Donc, pour quelle raison êtes-vous sortis pour m’inviter ici ?」

Je suis allé droit au but.
« Devenons amis avec un camarade monstre ! »… ce n’était sans doute pas cette sorte de raison bienveillante. Bien que le chef se soit tendu et ait commencé à trembler, il a l’air de s’être endurci et poursuit ses questions.

Et voici ce qu’il a dit :
「Si je puis me permettre, vous êtes conscient de l’augmentation récente d’activité parmi les monstres, n’est-ce pas ?」

J’ai entendu ça sur le chemin menant ici.

「Nous avons vécu paisiblement jusqu’à maintenant grâce à la protection de notre dieu ; cependant, il semble s’être caché il y a environ un mois…
Du fait de sa disparition, les monstres des alentours ont commencé à envahir ces terres…
Nous-mêmes n’avons pas accueilli leur intrusion, et avons répondu par la force ; mais nos forces…」

Hmmmm.
Le dieu serait-il… Veldora ? Du point de vue du temps, ça colle…
En tous cas, on dirait que les gobelins veulent mon aide.

「Je comprends votre requête. Toutefois, étant un slime, je doute d’être à la hauteur de vos attentes.」

「Hahaha, quelle modestie ! Un slime ne pourrait jamais irradier une aussi forte aura démoniaque ! Nous ne sommes pas présomptueux au point d’essayer de deviner pourquoi vous avez pris cette apparence, mais nous en sommes conscients – vous êtes un Monstre Nommé, n’est-ce pas ?」

Aura démoniaque… dit-il ?
Qu’est-ce que c’est ? Je ne me rappelle pas être en train d’en émettre…
Donc, j’ai essayé de m’observer moi-même avec [Perception Magique].
Il y avait une sorte d’aura menaçante émanant de moi.
Ugh… (Ndt : moi Castor Gris, est-ce que l’homme blanc est venu donner des bâtons qui crachent le feu ? Désolé, c’était trop tentant.) J’aurais dû la remarquer lorsque j’imitais les monstres ou en essayant [Armure Corporelle]…
Que c’est embarrassant…
C’est juste comme l’impression de marcher sur la rue principale avec votre braguette grande ouverte.
(Ndt : Une analogie un peu (trop) forte pour les filles : porter une jupe courte et se rendre compte qu’il n’y a pas de culotte après un fort coup de vent ? / ndc : Nope je vois ça plutôt comme porter une jupe sans se rendre compte que l’arrière était coincé dans la culotte depuis un moment… On sait toujours quand on a une culotte ^^)
La haute concentration en énergie magique de la caverne a sans doute brouillé mes sens.
Mais, ce n’est pas bien ! Totalement hors de question !
Maintenant, je comprends finalement la crainte des monstres à mon encontre…
Quel monstre voudrait devenir l’ennemi d’un type qui a l’air aussi dangereux ?
« Il n’y a aucun imbécile qui serait trompé par cette apparence ici ! », ce genre de chose.

Ouep…

「Fufufu. Comme on pouvait s’y attendre de l’amiral, vos comprenez ?」
(Comme attendu du chef, vous comprenez ? ndt: la situation)

「C’était évident, votre Grâce ! L’extraordinaire personnage que vous êtes ne peut être caché ! 」

「Jou vois. Jou ai été découvert. Vos semblez être une bande prometteuse.」
(Je vois. J’ai été découvert. Vous semblez être une bande prometteuse)

Je m’emporte, n’est-ce pas.

Jouons avec leur erreur de jugement et manipulons-les un peu.
En même temps, essayons d’effacer cette aura menaçante (aura démoniaque).
Comme si j’absorbais l’aura, je tente d’amener à l’intérieur l’énergie magique externe.

「Ooh! Vous nous testiez ! Et laissez-nous vous remercier. Il y en a beaucoup qui craignaient votre immense aura.」

L’aura semble s’être dissipée avec succès.
De ce que je peux voir, je ressemble maintenant juste à un slime normal.
Mais.
J’aurais flâné dans le coin sous la forme d’un slime normal…
J’aurais sûrement été ennuyé par tous les combats jusque maintenant…
Donc cette aura n’est-elle pas une bonne chose ?

「Si est le cas ! Ayant contemplé mon aura et poïant desputer encore apardevant ues, merveilleusemint bin déporté !」
(C’est le cas ! Avoir contemplé mon aura et pouvoir encore parler devant moi, merveilleusement bien joué !)
(ndt : selon le trad anglais, imaginez Rimuru parler comme Veldora, pas en ancien français ni ancien anglais mais avec un langage archaïque et très démodé.)

Qu’est-ce qu’il y a de merveilleux là-dedans… ? Suis-je en train de chercher les ennuis ? Bon, je vais faire avec pour le moment.
Comme un acteur.

「Si fait ! Votre générosité est gâchée sur nous. Si Vous le voulez, nous ne nous enquerrons pas de Votre vrai visage. Dotant votre ataine, nous souhaitons tout de même que vous ascoltiez notre requête. Pouvons-nous espérer une telle faveur ?」
(Oui ! […] Craignant votre colère, nous souhaitons tout de même que vous écoutiez notre requête […])
Oui, probablement.

「N’évitez pas le sujet. Laissez-moi l’entendre !」

Tout en maintenant mon attitude hautaine, je pressais le chef pour plus de détails.

Ainsi va l’histoire.
Venant des terres orientales, de nouveaux monstres menacent l’équilibre de cette région.
D’autre part, il semble qu’il y a quelques rares villages gobelins autour d’ici.
Ce village n’est que l’un d’entre eux, ils ont cependant eu beaucoup de combats avec les nouveaux arrivants et ont perdu de nombreux bons guerriers.
Le vrai problème cependant est le guerrier Nommé.
Il servait de gardien à ce village ; et, quand il fut perdu, le village s’est retrouvé dans une situation périlleuse.
Les autres communautés de gobelins les ont alors abandonnés.
« Pendant que les nouveaux arrivants ravagent ce village, nous trouverons un plan ! » ainsi pensèrent les autres villages.
Et peu importe combien de fois le Chef Gobelin et le Meneur les ont suppliés, ils ont été froidement repoussés.
Ainsi fut l’histoire amère que les gobelins m’ont transmise.

「Je vois… Combien vivent dans ce village ? Parmi eux, combien peuvent se battre ?」

「Oui, il y a une centaine de résidents. Si nous incluons les femmes, soixante sont capables de se battre.」

Ça me paraît peu fiable.
Cependant, ils peuvent même comprendre les mathématiques de base… les gobelins sont plutôt intelligents.

「Hmph. Et concernant l’adversaire ? Combien et de quelle race ?」

「Ah oui. Des espèces lupines, la famille des Loups du Croc. En ce moment, même à dix nous pouvons difficilement égaler l’un deux… Et ils sont une centaine…」

Ha… ? Qui a réglé ce jeu sur la difficulté Impossible ?
Je regarde fixement le chef dans les yeux.
Non, il ne ment pas. Ses yeux sont sincères.
Il y a quelques points douteux mais je peux probablement globalement croire ses mots.

「À propos de ces guerriers gobelins. Ils savaient qu’ils ne pouvaient pas gagner et ont quand même jeté leurs vies inutilement ?」

「… Non, cette information est le produit des vies qu’ils ont données.」

Ses mots suivants m’ont fait regretter ma question.
Le Gobelin Nommé était le fils du Chef, et le frère aîné du Meneur Gobelin.

Ayant entendu la situation, j’ai arrêté de réfléchir.
Sans un mot, le Chef attend ma décision.
Est-ce que je viens de voir une larme dans ses yeux ? … Je l’ai probablement juste imaginée.
Les larmes ne conviennent pas aux monstres.
L’arrogance si. C’est l’apparence appropriée des monstres craints.
「Chef, il n’y a qu’une seule chose que je souhaite confirmer. Si je sauve ce village, que sera ma récompense ? Qu’allez-vos facier empor ues ?」
([…] Qu’allez-vous faire pour moi ?)

Pas comme si je ne le ferais pas sans récompense.

Mais, on parle d’une centaine d’ennemis aussi forts que dix gobelins chacun.
Ce ne sera pas une promenade dans un parc.
Si j’imite le serpent noir je pourrais sûrement gérer, mais…
Ce n’est pas une offre que je peux juste accepter facilement.

「Nous offrons notre loyauté ! Protégez-nous s’il-vous-plaît. Si Vous le faites, nous Vous servirons pour toujours !!!」

Honnêtement, je peux faire sans leur loyauté.
Mais, ayant enduré 90 jours de solitude, j’ai vraiment apprécié de discuter avec les gobelins.
Si j’avais été humain, j’aurais été repoussé par leur crasse.
Mais, je suis à présent un monstre. Je ne crains aucune maladie.
De plus, les yeux du chef. Je suis leur seul espoir, disent-ils.
Tout comme dans le monde précédent, je suis faible contre le genre dépendant.
Tout en grommelant dans ma barbe, écoutant les plaintes de mes cadets, et remplissant les requêtes des clients et de mes aînés…

「Très bien ! J’accepterai cette requête !」

J’ai accepté avec une révérence exagérée.

Et donc, je suis devenu le maître des gobelins, et leur gardien.


Statut
Nom : Rimuru Tempest
Espèce : Slime
Protection Divine : Blason du Tonnerre
Titre : Aucun
Magie : Aucune
Compétences : Compétence Unique [Grand Sage], Compétence Unique [Prédation], Compétence Slime-Spécifique [Dissoudre, Absorber, Régénérer], Extra Compétence [Manipulation d’Eau], Extra Compétence [Perception Magique], Compétence Acquise : Serpent Noir [Calori-Détection, Souffle Toxique], Mille-Pattes [Souffle Paralysant], Araignée [Toile Collante, Toile d’ Acier], Chauve-Souris [Vagues d’Ultrason], Lézard Carapace [Armure Corporelle].
Résistances : Résistance aux Fluctuations Thermales EX, Résistance aux Attaques Physiques, Résistance à la Douleur, Résistance à l’Électricité, Résistance à la Paralysie.

 

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Concernant ma Réincarnation en Slime 9 : Négociations avec les Gobelins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s