Konjiki no Wordmaster 18: Une Méthode pour passer le Point de Contrôle

Traduction : Cowcow
Adapt : Ilanor
Check : MissX


 

« Judom Lankars ?
– Ouais, Judom Lankars. Un ex-aventurier qui était connu comme le <<Roi de l’Impact>>. »

Apparemment c’était un surnom, mais Hiiro fronça les sourcils en l’entendant.

« Cette chuunibyou… (nda : Chuunibyou, pour ceux qui ne savent pas c’est un “Syndrome” dont sont atteints certains collégiens de 12-13 ans qui ont tendance à s’imaginer un monde imaginaire fantastique, et à vivre comme si ce monde existait vraiment. Parfois abrégé en Chuuni. Si vous voulez en savoir plus, allez voir Chuunibyou demo koi ga shitai !:p)
– Chuuni ?
– Ce n’est rien.
– Ah bon ? Enfin, rappelle-toi en. C’est un gâchis qu’il soit un ‘Humas’. »

« Oho, je ne m’attendais pas à cela de la part de quelqu’un qui se complait dans son prestige et sa puissance.
– Je n’arrête pas de te le dire, il n’est pas comme ça ! Il s’est occupé de moi, même si ça fait longtemps. »

Arnold étrécit nostalgiquement les yeux.

« Bon, je me fiche de ce type, mais à ce rythme-là, je ne pourrai pas passer le point de contrôle, non ?
– Ouais, ça prend pas mal de temps de passer par là. »

Le visage pensif, Hiiro réfléchit sur la marche à suivre à partir de maintenant. En attendant ça irait, mais même à la capitale cela prenait 1 semaine, donc ici ce serait encore plus long. Bien sûr, ce serait fatiguant.

« Hey.
– Mh ?
– Le point de contrôle est en face d’un gros pont, non ?
– Ouais, le pont est la seule connection entre le continent des humains et celui des hommes-bêtes. Enfin, ce n’est pas impossible de traverser par la mer, mais …
– Ce n’est pas possible ? Je pensais traverser si rien ne va.
– Et comment ? Il y a de puissants courants et même des tourbillons. Sans mentionner les horribles et brutaux démons. J’ai entendu dire que c’est à cause des particularités du relief, alors je suppose que traverser en bateau est impossible. »

‘Je peux pas passer normalement puisque je n’ai pas de ≪Visa≫. Cela dit, passer par la mer est aussi hors de question. Attend, si j’utilise ma ≪Magie des Mots≫…Non, c’est fort probable que quelqu’un me voit. Ah, c’est vrai, je peux juste copier le ≪Visa≫ avec le mot “copier”… Mais c’est trop ordinaire et pas amusant. Ça me fait penser, je n’ai pas encore fait cette expérience. Ça tombe bien. Si la gauche n’est pas bonne, essaie par la droite, comme ils disent. Kukuku….’

Hiiro ricana en pensant à quelque chose. Mais les deux autres étaient étonnés de le voir comme ça, pensant qu’il préparait encore un mauvais coup.

Le jour suivant, ils gravirent une colline proche du point de contrôle.

“Hey, est-ce que tu vas vraiment le faire ? »

Arnold semblait suspicieux, ce qui énerva Hiiro.

« C’est bon, toi tu fais juste ce que je t’ai dit de faire. »

Muir les regarda nerveusement.

« Okay, allons-y. », dit Hiiro, puis il écrivit “légèreté” sur son torse avec du pouvoir magique. Il eut beaucoup de mal à l’écrire comme ça, mais il n’avait pas utilisé ≪Écriture Aérienne≫ car le coût était trop élevé. Ensuite, il l’activa et compta jusqu’à quarante dans sa tête.

« C’est bon, fais-le.
– Okay. Ohh, tu es vraiment léger ! »

À en juger par la stature de Hiiro, il devait sans doute être aux alentours de soixante kilos, mais en ce moment il ne pesait pas plus de quelques kilos. Arnold le souleva comme une lance.

« T-T’es vraiment sûr de toi ?
– Allez dépêche-toi. Je te l’ai dit que ça ne dure que pour une minute, alors il ne me reste que vingt secondes maintenant !
– D’accord ! »

Arnold rassembla toute ses forces et puis…

« WRAAAAAR ! »

Il lança Hiiro dans le ciel de toutes ses forces.

WHOOOOOOOSH !

« Uh! »

Hiiro plissa les yeux à cause de l’incroyable pression de l’air et décolla du sol avec beaucoup de vitesse, se sentant comme un boulet de canon.

‘Oh~ Belle vue d’ici.’

Il s’exclama intérieurement devant la splendeur du panorama. Puis l’effet de “légèreté” disparut et il perdit lentement de la vitesse. Alors qu’il allait s’arrêter en plein vol, il écrivit un mot dans l’air.

Cette fois c’était “vol”. Il toucha son dos et l’activa, parce qu’il s’imaginait voler librement comme un animal y ayant des ailes.

Évidemment il avait déjà vérifié qu’il était capable de voler en l’écrivant dans sa main. Le diriger vers son dos était surtout un caprice.

‘Mhm, mais des ailes… Peut-être que je devrais essayer d’en faire pousser la prochaine fois.’

Il était un peu excité d’avoir trouvé un nouveau défi. Cette partie de lui montrait combien il était encore un enfant. Puis l’effet de “vol” se manifesta.

‘Ohh~ Je vole~ Mais un peu lentement. Je suis aussi rapide qu’en marchant, je pense ?’

Il s’imagina voler plus vite, mais sa vitesse était régulière. Mais bon, ça n’interférait pas avec son plan donc c’était bon.
S’élevant lentement dans le ciel, il vola en biais au-dessus du point de contrôle. A cette hauteur, les gens au sol ne devait le voir que comme un petit oiseau.
Mais une minute passa et les effets cessèrent. Il voulait de nouveau écrire “vol”, mais il ne pouvait pas.

‘Il semble que je ne peux pas écrire deux fois de suite après tout.’

Écrire le même mot à la chaîne était impossible. Il l’avait aussi vérifié auparavant, alors il ne paniqua pas.

‘Alors cette fois, ça.’

Il écrivit le mot “flotter”. Sur ce, il interrompit sa descente et s’arrêta en plein air. Flotter en un tel endroit était une sensation plutôt bizarre.

« Mhm, combien de personnes ont contemplé le monde comme ça, du haut du ciel ? »

Regardé de haut, ≪Edea≫ était magnifique. Il pouvait voir des plaines verdoyantes, des mers azurées et de hautes montagnes. C’était vraiment une vision du spectacle de la nature.

‘Maintenant je vais juste répéter l’écriture de “Voler” et de “Flotter”.’

Avec ça en tête, il apprécia la vue en attendant que les effets de “flotter” disparaissent.

Pendant ce temps, Arnold et Muir étaient au point de contrôle.

« H-Hey, Tonton, est-ce que ça ira bien pour Hiiro ?
– Aucune idée. Mais je n’ai jamais vu quelqu’un d’aussi casse-cou que lui. »

Hiiro leur avait expliqué le plan hier de la manière suivante: Premièrement il allait réduire son propre poid en écrivant “légèreté”. Puis il laisserait passer trente secondes.

Quant à la raison pour cette pause, apparemment il ne pouvait activer le prochain mot qu’une minute après un mot à l’effet temporaire. Au pire, il pourrait s’écraser au sol durant la minute pendant laquelle il était lancé.

Et donc Arnold l’avait lancé après 40 secondes. Les vingt secondes restantes passeraient alors qu’il serait encore en train de monter. Néanmoins on pourrait dire que c’était faisable uniquement grâce à la grande force des ‘Gabranths’.

Pour la prochaine étape, il volerait à travers l’air en utilisant le mot “vol”. Bien sûr, ils demandèrent pourquoi il n’utiliserait pas ça depuis le début, mais il ne pouvait pas utiliser le même mot deux fois d’affilée et il y avait un grand risque qu’il soit repéré par quelqu’un puisque son décollage serait lent.

Bien sûr, il y avait la possibilité qu’il se fasse repérer lorsque Arnold le lancerait, mais quelqu’un voyant ça penserai sûrement que ses yeux lui jouaient un tour puisque Hiiro avait décollé avec beaucoup de vitesse.
La dernière étape du plan demandait l’utilisation de “vol” et “flotter” en alternance et la recherche d’un endroit isolé pour atterrir.
Ils lui avait demandé s’il n’y avait pas une façon plus facile en utilisant des mots et Hiiro l’avait aussi vérifié. Il avait trouvé une façon de copier le ≪Visa≫ en utilisant le mot “copier”. Cependant, Hiiro avait toujours voulu essayé de voler dans les cieux comme ceci et il avait pensé que c’était l’occasion ou jamais..

« Sérieusement, je sais pas si c’est un génie ou un idiot.
– Ahaha…
– Dans tous les cas, c’est un gamin. »

Arnold ne pouvait qu’offrir un semblant de rire à ce point. Néanmoins, il était étonné de comment il était convaincu que Hiiro réussirait sans problèmes
. Le point de contrôle était un gros dôme de métal. Avant d’y entrer un fonctionnaire vérifiait les ≪Visa≫ un par un.

« Okay, vous pouvez passer. »

Ceci dit, Muir entra la première, suivie ensuite d’Arnold.

Le dôme était rempli de magasins. Certains étaient improvisés par les colporteurs, d’autres étaient installés de manière permanente. En s’avançant plus loin, il y avait une porte, assez grosse pour laisser passer un adulte, gardée par deux fonctionnaires sur la droite et la gauche.

‘Strict comme toujours. Tous ces efforts pour vérifier ceux qui veulent passer.’

Tout en pensant cela, il se dirigea avec Muir vers les fonctionnaires.

Un cercle magique était dessiné juste en face des officiers. Le cercle s’illuminait en bleu lorsqu’un ‘Humas’ se tenait dessus, en vert pour un ‘Gabranth’, en rouge pour un ‘Evila’ et en jaune pour le reste.

Discrimination envers les ‘Pheoms’ ? Cette pensée traversa son esprit mais cette race n’a jusqu’à maintenant jamais passé un point de contrôle. Pour commencer, ils se montrent rarement. On raconte que jamais un ‘Humas’ n’en a vu .

Par conséquent les ‘Pheoms’ étaient groupés avec le reste.

« Retour à la maison, je vois. Vous êtes libre de passer ! »

Sur les mots de l’officier, Arnold et Muir prirent la porte vers l’extérieur, mettant le pied sur leur propre continent.

« Uwa~ Quel long pont~ »

Comme Muir l’avait dit, un pont assez long et grand pour être appelé grandiose s’étalait devant leurs yeux. La longueur en était d’approximativement dix kilomètres, donc sa surprise était compréhensible.

« Allons-y, Muir.
– Ouais.
– Mais je me demande où il a atterri.
– Oui, moi aussi~ »

Bien sûr ils parlaient d’Hiiro. Il n’était pas en vue, alors ils imaginèrent qu’il était au bout du pont et commencèrent à marcher droit devant.

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~ Chapitre Suivant

Publicités

5 commentaires sur “Konjiki no Wordmaster 18: Une Méthode pour passer le Point de Contrôle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s