Contre les Cieux 5 : La cérémonie de mariage

Traducteur : Nightgale
Adapt : Soreyawari
Check : Ilanor


 

Xia Qingyue apparut entre les bras de deux demoiselles d’honneur. Elle portait une couronne rouge sur sa tête. Un fin voile de perles pendait de sa couronne en forme de phénix pour couvrir la totalité de son visage, tout en dissimulant également son expression actuelle. (photo) Ses cheveux noirs doux et brillants retombaient doucement derrière ses épaules. Sa robe droite écarlate était décorée par le motif des « quatres nuages de bonheur » et la ceinture révélait magnifiquement sa fine et étroite taille. Une amulette y pendait, d’exquises perles blanches en jade se balançant à son bout, assorties à ses chaussures dorées. Ces considérables détails rendaient sa magnifique robe plus éblouissante que jamais.

Xia Qingyue, aux bras de ses demoiselles d’honneur, se dirigea lentement jusqu’aux côtés de Xiao Che, et chacun de ses pas était léger et élégant, comme si elle marchait sur les nuages. Une personne ordinaire donnerait simplement l’impression de marcher, mais quand c’était son corps qui se mouvait, on avait l’impression d’une fée chevauchant un nuage. Sa posture habituelle était déjà si belle, et Xiao Che avait une merveille sous les yeux.

Xia Qingyue arriva enfin devant le chariot, et les deux demoiselles d’honneur s’éloignèrent à reculons, leurs têtes baissées. En accord avec la tradition du mariage dans l’Empire du Vent Bleu, le marié devait amener la mariée jusqu’à la chaise nuptiale. Xia Che avança d’un pas et tendit une main pour aider Xia Qingyue. Xia Qingyue leva élégamment la sienne… Cependant quand Xiao Che prit les mains de Xia Qingyue dans sa paume, une énergie froide et perçante traversa la main de Xiao Che et la totalité de son bras droit se tétanisa sous la douleur, à moitié paralysé.

La mordante sensation glaciale disparut lentement tandis que Xiao Che baissait son bras avec une silencieuse et indifférente expression. À part un froncement de sourcils quand le froid glacial l’avait frappé, il n’avait pas eu d’autre réaction, ni même émis le moindre son.

Si quelqu’un ouvrait le voile de fines perles de Xia Qingyue, il pourrait voir ses magnifiques yeux briller de surprise et puis rapidement redevenir de nouveau glaciaux.

Xiao Che s’assit sur le cheval, et le convoi nuptial repartit tout en puissance et en vigueur. Le cortège nuptial du Clan Xia suivit en direction du Clan Xiao peu après.

Après une autre heure et demie, le convoi retourna jusqu’à l’entrée principale du Clan Xiao. Ce long voyage fut calme et sans problèmes, au grand malheur de ceux qui s’attendaient à un développement plus tragique.

Xiao Lie était déjà sur le pas de la porte et se tenait là pour accueillir les invités. Malheureusement, le nombre de personnes venues pour Xiao Che pouvait être comptées avec une main. La majorité des invités venaient pour Xiao Lie et le Clan Xia. Avec la renommée de Xiao Lie et les relations du Clan Xia, beaucoup d’invités étaient présents. À l’extérieur de l’entrée de la maison du Clan Xiao, le nombre de personnes venues voir cet événement était proche de l’infini, les rues étaient tellement bondées que même une goutte d’eau ne pouvait passer au travers. Tous ces gens étaient venus pour le mariage de la beauté n°1 de la Cité du Nuage Flottant.

Le chariot de la mariée, Xia Qingyue, s’arrêta lentement au milieu de la cohue. Un coin du rideau s’ouvrit tandis que sa servante Xia Dongling dit doucement: « Mademoiselle, nous sommes arrivées. »

L’instant d’après, une main sortit et Xia Dongling baissa lentement ses bras. Au moment où Xia Quingyue émergea du chariot, l’atmosphère assourdissante se tut brusquement pour laisser la place à de profondes respirations se succédant les unes après les autres.

Il était presque midi. Les doux rayons du soleil se reflétaient contre sa couronne du phénix tandis que sa robe scintillait de façon charmante contre la brise, aveuglant les yeux de ceux qui la regardaient trop longtemps. Ses cheveux étaient attachés en un chignon sur le dessus de sa tête, et la couronne du phénix qui encadrait sa tête était composée de quatre couches. La couche supérieure était décorée de jolies broches dorées tandis que la couche inférieure comportait plusieurs gravures semblables à des phénix dorés. La couronne du phénix de satin rouge dorée finissait en une frange de perles rondes se balançant. Bien que son visage ne soit pas à nu, avec ses yeux et ses lèvres partiellement couverts, mais en même temps partiellement exposés, sa beauté était exquise et sans faille.

Les sons des respirations irrépressibles se superposaient les uns aux autres tandis que de nombreuses personnes regardaient droit devant, incapables de revenir à la réalité. C’était la puissance du charme de Xia Qingyue, et tout cela s’était produit sans même que son visage ne soit révélé !
En se basant sur son aura et sa démarche uniquement, elle semblait être une fée tout droit sortie d’une peinture. Sa beauté était si grande que personne ne pouvait la quitter des yeux.

Xia Dongling enroula une écharpe en soie rouge autour de la main de Xia Qingyue. Naturellement, l’autre bout de l’écharpe était attaché à la main de Xiao Che.

Tandis qu’il descendait de selle, Xiao Che sourit tout en marchant devant, afin guider Xia Qingtyue au dessus du brasero. (nda : oui c’est apparemment une coutume…) Ils traversèrent le pas de la porte du Clan Xiao et entrèrent directement dans le hall.

Tandis qu’ils entraient par l’entrée principale du Clan Xiao, le bruit ne diminuait pas. L’expression de Xiao Che ne changea pas alors qu’il conservait le rythme, mais il désirait naturellement que le mariage se termine aussi vite que possible.

C’était le hall central du Clan Xiao, pour les rencontres importantes. Les seules personnes autorisées à utiliser cet endroit pour un mariage étaient le chef du Clan Xiao et ses Anciens. Pour ce mariage, cette pièce avait subi une transformation à grande échelle. C’était vraiment un spectacle à voir. Aussi loin que l’on pouvait voir, les piliers étaient tous incrustés de topazes jaunes et les murs avaient été peints de dragons incrustés de perles rares et précieuses. Un tapis rouge s’étendait à travers le hall en ligne droite s’arrêtant devant un court escalier doré.

Une subtile lumière dorée illuminait l’atmosphère, rendant le hall déjà magnifiquement décoré encore plus étincelant. Le Clan Xiao n’était pas enclin à investir une telle somme d’argent pour Xiao Che, tout cela provenant essentiellement du Clan Xia.

Xia Hongyi était disposé à dépenser autant que nécessaire pour le mariage de sa chère fille.

Xiao Lie et Xia Hongyi étaient assis sur les plus hauts sièges du hall, des sourires gravés sur leurs visages tandis qu’ils regardaient Xiao Che et Xia Qingyue entrer. Des deux côtés du tapis rouge se trouvaient trois rangées de chaises en bois de santal et de rose, toutes déjà remplies de gens. Le chef du Clan Xiao, le Seigneur Xiao Yunhai, était là avec les quatre autres Anciens du Clan Xiao. Tandis que Xiao Che marchait avec un sourire heureux, leurs expressions paraissaient indifférentes ; mais au plus profond de leurs coeurs, ils se moquaient de lui, emplis de dédain.

Le Clan Xiao était un clan qui s’entraînait dans les voies du Profond depuis plusieurs générations. Avoir Xiao Che, né avec des Veines Profondes estropiées, au sein du clan était une honte pour le Clan Xiao. S’il n’était pas le petit-fils du Cinquième Ancien, Xiao Lie, il aurait déjà été jeté dehors au lieu de rester dans le clan comme c’était le cas à présent…

Et sans le fait qu’il était sur le point d’épouser la très en vue fille du Clan Xia, ils ne prendraient même pas la peine de se montrer en personne et encore moins d’être présents sur la scène.

Concernant Xiao Che, s’ils entendaient son nom, il leur viendrait seulement à l’esprit le mot « déchet » et ils n’y prêteraient pas plus attention, car ils ne se souvenaient même pas de ce à quoi il ressemblait. Dans le Continent du Ciel Profond, on ne méritait aucun respect si on n’avait pas les compétences qui allaient avec.

C’était une dure réalité, et une vérité absolue acceptée par beaucoup, même entre les membres d’un même clan.

Les expressions sur les visages de la jeune génération du Clan Xiao étaient naturellement impassibles aussi. Ils avaient tous leur attention sur Xia Qingyue et leurs yeux dissimulaient leurs irrépressibles engouements. Tandis que leurs regards se tournaient vers Xiao Che, leurs yeux explosaient presque d’envie. Les disciples externes du Clan Xiao regardaient toujours de haut cet handicapé, et jamais dans leurs rêves n’avaient-ils pensé qu’il se marierait vraiment avec l’inatteignable trésor n°1 de la Cité du Nuage Flottant. Ce sentiment inconfortable que ces deux personnes dans le hall du mariage évoquaient était similaire à manger des mouches mortes et crues.

La personne en charge du mariage était le responsable de la logistique, Xiao De. La cérémonie de mariage commença par sa voix.

Le maître de cérémonies commença par présenter la mariée et le marié, et puis lut les noms d’une liste d’invités distingués qui étaient venus. Tandis qu’il continuait, l’expression de Xiao Che restait neutre mais son coeur était en émoi. Quoique le maître de cérémonies dise après cela, c’était quelque chose que Xiao Che ne s’embêta pas à écouter alors qu’il ruminait continuellement sur le problème qui l’intéressait vraiment.

Quel était cette soudaine et étrange sensation qu’il avait ressentie au Clan Xia quand ses mains avaient touchées celles de Xia Qingyue ? Etait-ce une sorte d’énergie Profonde ? Mais il n’avait jamais entendu parler d’un pouvoir aussi mystérieux dans la Cité du Nuage Flottant.

Pour Xia Qingyue, atteindre le 10ème niveau du Domaine Profond Élémentaire à l’âge de seize ans était vraiment un incroyable exploit… mais elle était au point le plus bas du 10ème Domaine Profond Élémentaire.

Comment était-il possible qu’elle puisse silencieusement relâcher une énergie si glaciale que son bras entier en soit immobilisé ?

Quel était cet incroyable et déroutant pouvoir qui s’était manifesté à un tel niveau ?

Ou… était-ce la force cachée de Xia Qingyue qui aurait atteint l’apogée du 10ème niveau du Domaine Profond Élémentaire ?

La voix du maître de cérémonies s’arrêta. Après une courte pause, sa voix grimpa de huit tons :

« Tout d’abord, saluez les cieux et la terre ! »

L’esprit de Xiao Che tournait rapidement tandis qu’il jeta un regard à Xia Qingyue du coin de l’oeil pendant qu’il s’inclinait en direction de la porte, vers les cieux et la terre.

« Deuxième salut envers les anciens ! »

Les deux personnes pivotèrent à 180 degrés en direction de Xia Hongyi et Xiao Lie qui étaient assis et s’inclinèrent. Xiao Lie hocha fermement la tête et sourit tendrement à Xiao Che et sa nouvelle petite-fille par alliance. Xia Hongyi souriait également et rayonnait de joie.

« Mari et femme, saluez vous ! »

Le corps de Xiao Che se tourna vers Xia Qingyue et, dans le même temps Xia Qingyue se tourna également pour lui faire face. Cette action rapide qui ne contenait aucune hésitation ni délai fit serrer les dents de tous les membres de la jeune génération du Clan Xiao.

Dans leurs têtes, ils croyaient que Xia Qingyue n’avait pas volontairement accepté ce mariage avec cet enfoiré d’handicapé, mais avait en fait été forcée de venir par le Clan Xia.
A leur grand désespoir, même jusqu’à cet instant, il n’y avait eu aucune résistance de la part de Xia Qingyue. Il n’y avait même pas de marques de cordes dues à sa supposée tentative d’évasion qu’ils avaient imaginée se produire.

Les deux personnes se saluèrent et tandis qu’ils se penchaient en avant l’un envers l’autre, Xiao Che vit des yeux froids jetant un coup d’oeil furtif à travers les espaces du voile de perles… des froides et glaciales pupilles ne révélant pas la moindre trace d’émotion.

Normalement dans des moments comme celui-ci, la foule éclatait en applaudissements enthousiastes, rires bruyants et encouragements. Mais seules quelques personnes applaudissaient sincèrement pour le couple marié, c’était plutôt embarrassant.

« En effet le Cinquième Ancien doit être félicité. » Dit le Premier Ancien Xiao Li, assis à côté de Xiao Yunhai, avec une étrange note de cynisme dans ses mots.

« Je vous présente mes félicitations et voeux de bonheur au nom de l’ensemble des Cinq Anciens. » Même le Premier Ancien Xiao Li entendit cet étrange et cynique mépris dans les mots du chef du Clan Xiao Yunhai.

Le Deuxième Ancien Xiao Bo rit avec cette même note étrange que celle du chef du Clan Xiao plus tôt et continua lentement :

« Cinquième Ancien, obtenir une petite-fille par alliance aussi talentueuse a ajouté à la gloire au Clan Xiao. Et pour ce qui est d’obtenir un tel beau-fils pour le Clan Xia, ha ha, c’est aussi plutôt acceptable. Félicitations. »

L’atmosphère dans le hall se refroidit immédiatement. A moins d’être idiot, n’importe qui pouvait clairement entendre l’apparente ironie dans les mots de « félicitations » qui provenaient de leurs bouches.

Chapitre Précédent <~~  Sommaire  ~~> Chapitre SuivantChapitre Suivant

Publicités

Un commentaire sur “Contre les Cieux 5 : La cérémonie de mariage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s