Evil God Average SS01 – L’Accueil D’une Certaine Aubergiste

Traducteur & Adapt : Keyleth
Check: Miss X


Salut tout le monde ! Nous voici dans les fameuses histoires bonus ! J’essaierai d’en poster une à deux par semaine, mais j’ai plus trop le temps, donc je ne pourrais pas faire beaucoup mieux. Mais ne vous inquiétez pas, la traduction n’est pas arrêtée ! Je suis bien décidé à finir ! Mais si vous vous sentez de donner un coup de main, nous sommes toujours à la recherche de traducteurs, même débutants. Je devrais pouvoir maintenir un rythme plus soutenu à partir du moins prochain, mais je ne m’engage à rien. Ah oui ! Cette histoire se passe durant le chapitre 4 (partie 2).


“Oh, un client ? Bienvenue dans mon auberge.”

Un peu avant le coucher du soleil, j’entend la porte de l’auberge s’ouvrir. Je me retourne et salue le client. Elle a l’air suspect, habillée de haut en bas dans un manteau noir, mais ça fait pas mal d’années que je travaille dans des auberges, et j’ai vu pas mal de clients. Du coup, je peux immédiatement dire de par sa silhouette que c’est une jeune femme, donc je ne m’inquiète pas trop. Si une jeune fille se balade avec son visage découvert, elle aura des problèmes avec certains hommes. C’est normal de se protéger.
Pour une raison que j’ignore, il fait un peu plus froid ici mais…. Je suis sûre que mon imagination me joue des tours.

“A combien est la nuit ?”

“La nuit est à 1 PA, le petit-déjeuner est à 5 PC, le dîner est à 10 PC, et une bassine d’eau chaude est à 5 PC.”

C’est un peu plus cher que les autres auberges, mais je pense que nos chambres et notre cuisine compensent la différence de prix. Nous ne faisons pas taverne, donc ce n’est pas bruyant, et il n’y a aucun client difficile.

“Cinq nuit, avec la nourriture et l’eau s’il vous plaît.”

Elle me tend des PA. Une, deux, trois… Mn, il y en a bien 6. La plupart des clients paient à la nuit, mais elle à l’air d’avoir l’habitude de dépenser de l’argent. Je ne lui ai pas dit combien ça faisait en tout, mais elle l’a déjà calculé par elle-même. Elle doit être la fille d’un grand marchand, n’est-ce pas ?
Je ne pense pas que ce soit le cas, mais elle ne serait quand même pas une noble ? Le manteau qu’elle porte est de bonne facture. Même si notre auberge est bien meilleure que la plupart, ce n’est pas un endroit dans lequel un noble resterait.

“Compris. Votre chambre est au premier étage sur la droite. Voici la clef. Voulez-vous manger immédiatement ?”

“Oui, si c’est possible.”

“Tout de suite. Je vais préparer le repas, attendez à la table qui vous fait plaisir.”

Après lui avoir donné une clef accrochée à une plaque en bois, je vais dans la cuisine pour demander qu’on prépare un plat.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Comme cette fille n’a pas l’air d’être bavarde, nous n’avons jamais discuté. Je ne connais même pas son nom. Comme elle porte toujours sa capuche, que ce soit pour sortir ou même dîner, je suis sûre qu’elle a ses raisons. Je mentirais si je disais que ça ne m’intéresse pas, mais ce n’est pas bon de s’immiscer dans les affaires des clients. Donc je ne lui poserais pas de questions.
Toutefois, même si elle m’a demandé de ne pas nettoyer sa chambre ni de changer les draps tant qu’elle restera là, elle ne fait rien de bizarre j’espère ? Je suis un peu inquiète.
Elle prend son petit déjeuner, elle sort, puis elle revient à la nuit tombée. Mais au bout de quelques jours de cette routine, elle est revenue plus tôt que d’habitude. Elle avait pour habitude de répondre si on la saluait. Mais ce jour là, elle est restée muette quand elle est rentrée. Elle s’est précipitée vers les escaliers. Me demandant ce qui n’allait pas, j’ai regardé dans sa direction, et à travers la capuche légèrement mal mise, j’ai finalement vu son visage──────

──────! Qu-, Qu’est-ce que c’était que ça !?
Son visage est plus beau que je ne le pensais, mais qu’est-ce que c’est que ces yeux !?
Colère, haine, dédain, soif de sang, rancœur, angoisse, peine, désespoir… Ces yeux noirs sont emplis de toutes les émotions négatives imaginables. Je travaille ici depuis des années, j’ai vu les yeux de pleins de clients, mais c’est la première fois de ma vie que je vois des yeux comme ceux-là.
Non, ce regard n’est clairement pas humain. Ce sont les yeux de quelque chose de bien plus sinistre et terrifiant. Au moment où je les ai vus, c’était comme si mon cœur retrouvé pris dans un étau. Aahh, c’est horrible…

Aahh, mais qu’est-ce que c’est que ce client…
Si possible, j’aimerai que ça parte dans l’instant, mais ça a déjà payé pour deux nuits de plus.
Si je pouvais lui rendre l’argent je le ferai, mais si ça s’enrage et que ça attaque…
Encore deux jours. Plus que deux jours. Rien n’est arrivé pour l’instant, donc ça devrait aller pour deux jours. N’est-ce pas ?

Après ce jour là, les choses sont devenues différentes. La chose qui ressemble à une jeune femme est redevenue normale.
Heureusement, elle n’a pas l’air de s’être aperçue que j’ai vu son visage.
J’ai eu tellement peur, que j’ai failli ne pas y arriver. Mais pour être sûre que ça ne montre pas sa véritable identité, j’ai dû parler comme si tout était normal. Si ça savait que j’ai mes doutes sur sa véritable forme, je ne peux imaginer ce que ça me ferait. Je vous en prie, Sophia-sama, délivrez-nous du mal.

De cette façon, j’ai plus ou moins réussi à survivre à ces deux jours.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Aahh, cette chose est finalement partie…

Cette chose qui ressemblait à une jeune femme a parlé de rester plus longtemps, donc après l’avoir supplié, ça a accepté mon refus. Pour être honnête, j’avais des sueurs froides à l’idée que ça m’attaque pendant toute la conversation. Mais ça a l’air d’avoir senti quelque chose parce que c’est gentiment parti.
Complètement épuisée, je m’effondre dans un siège. Ces derniers jours m’ont pris trois ans de ma vie, ça ne fait aucun doute.
Je me repose assise pendant un moment, puis rassemblant mes forces je décide d’aller nettoyer la chambre. Si possible, je veux que le prochain client soit quelqu’un de bien.

Que-, qu’est-ce que c’est que ça !? C’est quoi ce lit à baldaquin noir !?

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

5 commentaires sur “Evil God Average SS01 – L’Accueil D’une Certaine Aubergiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s