Contre les Cieux 11 : La fille aux cheveux rouges

Traducteur : Nightgale
Adapt : Soreyawari
Check : Teldryn


Harem + 1 ?


Une personne normale, même avec une quantité décente d’énergie Profonde, n’oserait pas s’aventurer davantage dans ce genre de scénario. Mais Xiao Che n’hésita pas un instant tandis qu’il s’élançait directement vers cette masse anormale d’ombre blanchâtre.

Tandis qu’il s’approchait petit à petit, il découvrit subitement que c’était en fait une personne ! Une personne extrêmement silencieuse était allongée ici !

« Qui es-tu ? » demanda Xiao Che en s’arrêtant de marcher quand il vit que cette ombre floue était celle d’un être humain.

La silhouette ne répondit pas et ne montrait pas le moindre signe de respiration.

Cette personne s’était-elle évanouie ? Ou bien… était-elle morte ?

Qui était ce type ? Pourquoi cette personne était-elle évanouie ici ? Attendez ! Si cette personne s’était écroulée durant la journée, quelqu’un serait déjà tombé sur elle. Pourtant, il semblait que Xiao Che était la première personne à découvrir cet individu, ce qui signifiait que cette personne venait d’apparaître ici à l’instant… Au plus tôt, ce serait après que le jour soit complètement tombé.

Xiao Che n’hésita pas et s’approcha rapidement.

Tandis qu’il se tenait devant le corps face à lui, il fixa son visage d’un air ébahi, sous la lueur de la lune.

C’était en fait… une fille !

La fille semblait avoir entre 12 et 13 ans et portait une robe en piteux état. Son mignon et délicat petit corps était roulé en boule comme celui d’un chat apeuré. Sous l’ourlet de sa robe, deux jambes pâles et sveltes étaient visibles, mais en y regardant de plus près, elles étaient en fait couvertes d’une panoplie de petites cicatrices. Elle portait une chaussure noire au pied, tandis que l’autre chaussure n’était pas en vue. Son pied nu était comme une délicate fleur de lotus faite de glace et ses orteils exquis aussi clairs et transparents qu’une sculpture en jade.

Le détail le plus frappant sur son corps était ses cheveux. Ils étaient d’un étrange rouge vif comparable à ceux d’un démon maléfique ! La lueur glaciale visible dans les yeux de Xiao Che était en fait le reflet de sa tête.

Une fille ? Comment une fille pouvait-elle être ici ? Et comment était-il possible qu’elle ait autant de cicatrices sur son corps ?

Quelle était la logique derrière la couleur de ses cheveux ? Le Continent du Ciel Profond avait-il des personnes nées avec des cheveux si écarlates ?

Xiao Che se pencha et tendit sa main pour secouer gentiment l’épaule de la fille : « Petite fille, petite… »

La voix de Xiao Che s’arrêta net après avoir crié sous la surprise. Aussi vite que l’éclair, il retira ses mains des épaules de la fille. C’était parce qu’au travers de ses vêtements fins, son corps était complètement froid, sans aucune chaleur qu’une personne vivante était censée avoir. La chose la plus choquante entre tous était que lorsqu’il était entré en contact avec le corps de la fille, celui-ci avait émis une énergie extrêmement nocive.

Oui ! C’était hautement toxique… à un tel point que ça l’effrayait, car il n’avait jamais vu un genre de poison aussi toxique que celui-là, surpassant de loin toutes les connaissances en poison qu’il avait obtenues dans son monde précédent ! C’était si terrible qu’au moment où ses mains étaient entrées en contact, tous les poils de son corps s’étaient hérissés.

Au moment même où il recula, Xiao Che sursauta sous la surprise une fois de plus. Les herbes et la végétation autour de la fille sous les lueurs de la lune n’étaient pas sombres à cause du manque de lumière. Ce n’était pas un vert foncé… mais plutôt une horrible couleur noire brûlée ! Même le sol autour d’elle était devenu complètement noir.

Le cœur de Xiao Che s’affola sous une terreur lancinante. Sans la capacité de désintoxication de la Perle de Poison Céleste dans son corps, à l’instant où il avait touché le corps de la fille, il serait déjà mort empoisonné.

Dans ce monde, comment un poison aussi terrible pouvait-il exister ? Le plus redoutable de tous les poisons, n’était-ce pas la Perle de Poison Céleste ? Même quand j’ai utilisé la Perle de Poison Céleste par le passé, elle n’a pas relâché une toxine aussi horrible ! À dire vrai, c’était bien moins puissant !

Serait-il possible que ce monde possède quelque chose d’encore plus toxique que la Perle de Poison Céleste ?

Comment cette petite fille avait-elle eu un poison aussi mortel en elle ? Et pourquoi était-elle allongée à cet endroit ?

De nombreux doutes faisaient surface dans l’esprit de Xiao Che, mais il était indiscutable que cette petite fille était morte. Avec ce genre de poison virulent, sans mentionner cette petite fille, même un puissant pratiquant au Domaine Céleste Profond serait mort en un instant.

Xiao Che prit une profonde respiration et après une courte hésitation, il posa à nouveau sa main sur l’épaule de la fille et retourna son corps dénué de vie. Sous l’éclat de la lune, le visage de la fille apparut alors dans son champ de vision. Il resta figé sous le choc tandis qu’il la regardait, comme s’il avait perdu son âme, incapable de retourner à la réalité…

« Comment peut-il exister… une fille aussi magnifique… » L’âme de Xiao Che laissa échapper un puissant et incontrôlable cri.

Cette fille était si belle, une beauté monstrueuse, si magnifique qu’elle pouvait probablement voler des âmes. S’il ne l’avait pas vue de ses propres yeux, il n’aurait jamais cru qu’une fille aussi jeune pouvait dégager un charme aussi ravageur.

Aussi rouge qu’un démon, un visage similaire à du jade blanc, chaque caractéristique de son visage était charmante à l’extrême, et tout cela ensemble la rendait incroyablement parfaite. Xiao Che ne trouvait pas les mots pour décrire l’exquise apparence de cette fille. Il la regardait évidemment de près, mais dans son cœur il avait l’impression qu’elle était comme une illusion devenue réelle… parce que dans son subconscient, il n’osait pas imaginer qu’il existait quelqu’un en ce monde possédant un visage aussi parfait.

Xia Qingyue était la beauté numéro 1 de la Cité du Nuage Flottant, et même au sein de l’Empire du Vent Bleu, il n’y avait probablement personne qui puisse se comparer à elle. Cependant, quand Xiao Che vit le visage de cette fille, il fut foudroyé, comme si son âme avait été lourdement touchée. Il n’aurait jamais cru qu’il aurait pu être si fortement affecté jusqu’aux tréfonds de son âme, seulement à cause du visage d’une personne.

Elle semblait n’avoir que 12 ou 13 ans à ce moment. Si elle grandissait jusqu’à l’âge qu’avait Xia Qingyue… ce serait simplement inimaginable ! Peut-être qu’à ce moment-là, elle pourrait causer l’anarchie d’un simple sourire.

Mais une fille si magnifique avait été tuée par une toxine qu’un expert en poison comme Xiao Che n’avait encore jamais vu, et elle était morte sur les terres du Clan Xiao. Xiao Che était incapable de deviner quel poison c’était et pourquoi il était ici… il pensait seulement que c’était vraiment de la malchance. C’était triste qu’une si jolie fille fût morte aussi brutalement.

Quel genre de personne était assez cruel pour avoir l’audace de tuer une fille aussi magnifique !

Xiao Che regarda autour de lui le sol et la végétation, noircis et contaminés. Il hésita un moment, mais tendit toutefois sa main gauche pour apposer sa paume contre la froide poitrine de la fille. La Perle de Poison Céleste commença alors rapidement à nettoyer le poison dans son corps. C’était le versant de la montagne du Clan Xiao. À en juger par la virulence du poison dans son corps, s’il continuait à se répandre, la totalité de la montagne pouvait finir en une montagne morte. Bien que le pouvoir de la Perle de Poison Céleste avait presque disparu, elle avait encore la capacité de purifier les poisons. La Perle de Poison Céleste dans sa paume continua à briller, dissipant le poison dans le corps de la fille. Peu après, Xiao Che sentit un léger mouvement dans la poitrine de celle-ci et la vit ouvrir lentement ses yeux… un par un…

Elle avait des yeux exceptionnellement obscurs, desquels émanait une impression démoniaque, et ses pupilles brillaient mystérieusement tandis qu’elle clignait des yeux. Alors que Xiao Che croisa son regard, il ressentit une terreur similaire à celle d’une chute dans un abîme profond… qui fit une frayeur à son cœur ! Cette fille qui était extrêmement empoisonnée, sans aucun souffle, et avec un corps mortellement glacial… avait maintenant les yeux ouverts !

La fille bougea sa main droite lentement et saisit fermement le poignet gauche de Xiao Che pendant qu’il était toujours sur le choc. Elle remua ses lèvres et laissa échapper une voix… sa voix prononça clairement…

« Perle… Poison… Céleste… »

Xiao Che se mit à trembler comme s’il avait été frappé par un tremblement de terre. Il n’en croyait pas ses oreilles ! La Perle de Poison Céleste était un objet qu’il avait apporté du Continent du Nuage Azuré, elle n’existait pas sur le Continent du Ciel Profond… mais cette fille venait juste de prononcer le nom Perle de Poison Céleste ! Avait-il mal entendu ? Ou était-ce juste une coïncidence ?

« Petite, tu… ah !! »

Suivi par le son strident du gémissement de douleur de Xiao Che, la fille ouvrit ses lèvres et mordit fermement les doigts de sa main gauche.

Du sang commença à couler de l’index et du majeur de Xiao Che, se déversant en totalité dans la bouche de la fille, sans laisser aucune goutte tomber au sol. Alarmé, Xiao Che essaya de retirer sa main… Mais bien que la petite main blanche de la fille semblait délicate, sa poigne était aussi dure que du fer tandis qu’elle le mordait tout en lui tenant solidement sa main. Xiao Che utilisait toute sa force, mais il était incapable de s’extirper. Ses yeux s’élargirent graduellement tandis qu’il avait l’impression que tout le sang de son corps circulait jusqu’à sa main gauche par une force irrésistible, puis finissait aspiré dans la bouche de la fille.

Elle… boit mon… sang !?

La fille ferma ses sinistres yeux obscurs et suça sur ses doigts avec avidité, comme un enfant buvant du lait.

Qui était cette fille…

La fille avait été apparemment empoisonnée mortellement, et cependant, elle le laissait incapable de se soustraire à elle. Après de nombreuses tentatives infructueuses pour se libérer, il laissa finalement tomber tandis qu’il la regardait impuissant alors qu’elle continuait à sucer son sang.

À l’origine, Xiao Che était déjà né avec un corps fragile, mais après avoir perdu une telle quantité de sang, sa tête commença à lui tourner. Alors qu’il se demandait s’il allait se faire vider entièrement de son sang par cette jeune inconnue, la douleur provenant de ses doigts disparut soudainement, et la main qui tenait fermement son poignet se relâcha doucement.

Xiao Che fit quelques pas en arrière, observant cette fille parfaite avec une sombre expression, qui venait juste de lui sucer le sang. Mais après un moment, la fille ne fit rien de plus, exactement comme quand Xiao Che l’avait vue pour la première fois, elle était juste allongée là avec ses yeux fermés et sans respiration.

Hu……….

Une froide bourrasque nocturne souffla, passant contre le dos de Xiao Che et le corps de la fille. Sous le vent glacial, le corps de la fille se dispersa comme du brouillard, s’évanouissant hors de vue, laissant seulement une jupe blanche en piteux état, une paire de chaussures de princesse noires, et une barrette rouge en forme de papillon.

Xiao Che : « !!!! »

Disparue !?

Une étrange sensation se manifesta dans sa paume gauche. Son cœur trembla immédiatement tout en ayant une expression ébahie. Il ferma alors ses yeux et déplaça spirituellement sa conscience dans l’espace contenu dans la Perle de Poison Céleste.

L’espace de rangement interspatial vert dans la Perle de Poison Céleste était supposé être complètement vide.

Quand il entra à l’intérieur cette fois-ci, il vit un corps blanc comme neige, qui flottait silencieusement en face de lui.

Xiao Che écarquilla les yeux tandis qu’il utilisait sa main pour recouvrir son nez pour la première fois dans sa vie.

Cette fille était la petite fille qui avait bu son sang. La seule différence était qu’elle n’avait pas un seul bout de tissu sur elle et que son corps entièrement nu était là, sous ses yeux.

Ses yeux étaient fermés et son pâle visage semblait paisible. Ses longs cheveux écarlates étaient lâchés, se mouvant par eux-mêmes sans la moindre brise. Sa peau était tendrement douce, humide, et aussi blanche que celle d’un enfant, avec les rondeurs délicates d’un bébé. Ses sourcils étaient comme des plumes en émeraude, elle avait la taille fine, et ses jambes étaient élégamment droites, comme si elles étaient faites en jade. Malgré son jeune âge, son torse avait considérablement mûri. Sa poitrine blanche comme neige était comme deux perles de jade sur son corps idéal, aussi douces que des pousses de bambou au printemps. Une vue sublime à couper le souffle.

C’était un corps qui n’avait pas encore mûri, pourtant il en émanait déjà un charme stimulant capable de voler des âmes malgré son immaturité. C’était comme si toute la beauté du monde avait été réunie dans ce corps absolument parfait.

Xiao Che usa de sa volonté pour se concentrer autant que possible pour détourner son regard de son corps. Il se retourna tout en pinçant son nez. Au moment où il avait vu le corps de la fille, il avait eu l’impression que son sang allait s’écouler vers le haut. Il était sûr que s’il continuait à la regarder, son sang était certain de sortir. (nda : Je crois que comme pour les Japonais, une trop grande stimulation sexuelle fait saigner du nez ?)
Pourquoi ne portait-elle aucun vêtement…

Non ! Ce n’était pas le plus important !!

Elle avait clairement disparu avant, donc comment était-elle soudainement apparue à l’intérieur de la Perle de Poison Céleste ? La Perle de Poison Céleste avait fusionné avec son corps, donc il devrait être le seul à pouvoir la contrôler. Comment pouvait-elle apparaître ici sans son ordre…

Était-ce… parce qu’elle avait sucé mon sang ?

Que se passe-t-il bon sang ?!

Le cerveau de Xiao Che était dans le chaos absolu. Même avec l’équivalent de deux vies d’expérience, il était incapable de comprendre ce qui venait de se passer.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

3 commentaires sur “Contre les Cieux 11 : La fille aux cheveux rouges

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s