Evil God Average SS07 – La Loyauté d’un Certain Roi Mort-Vivant

Traducteur & Adapt : Keyleth
Check : Miss X


Uooon ! Voici ce qui doit être mon chapitre interlude préféré. Il se déroule pendant le chapitre 15. Certains m’ont demandé pourquoi je ne sortais pas les interludes au fur et à mesure. C’est très simple, l’auteur les a écrits après, et je n’aime pas casser le rythme du récit (déjà qu’avec le délai pour traduire un chapitre, le rythme c’est pas ça…). Il y a en tout 11 interludes (ou side stories) pour le premier arc, et on enchaînera directement avec le second arc après le SS11 donc. Comme toujours, n’hésitez pas à commenter, poser des questions, etc… dans les commentaires, c’est très motivant quand on les lit.


C’est comme si quelqu’un me traînait.
Est-ce… une invocation ?

Fumu, ça fait un long moment qu’on ne m’a pas invoqué.
Si je me souviens bien, la dernière fois c’était un magicien d’une cour royale quelconque, même si maintenant c’est un de mes vassaux.
Si la chance le permet, j’aimerais que cette fois-ci ce soit quelqu’un digne de moi.

Je suis────un roi.
Avec d’innombrables vassaux. Je suis le Roi des Morts-Vivants.
Même si l’invocateur est très fort, un roi ne s’agenouille pas.
Si ce sont des idiots incompétents qui essaient de m’asservir, je leur ferais pousser leurs derniers soupirs, et ils rejoindront mon armée.

En compensation d’une grande quantité de mana, mon corps s’est matérialisé.
Je vois. S’ils peuvent rassembler autant de mana, ils sont au moins à moitié capables.
Et ainsi, je suis apparu.

A travers mes orbites vides, je peux voir une salle. Devant moi il y a un cristal bleu monté sur un piédestal. Et à côté se trouve une fille humaine vêtue de noi──────!?

“……………Ah………”

En tant que mort-vivant, je n’ai plus de coeur. Néanmoins, à cet instant, il n’y aucun doute. Cette sensation perdue depuis longtemps. Mon rythme cardiaque s’est accéléré. Même ce corps qui n’a pas besoin de respirer est à bout de souffle à cause du choc.

AAH, AAHH, AAAHHH… Je sais.
Le pouvoir écrasant présent dans ces yeux sombres et sinistres, et plus que tout cette aura.
Même si Elle a l’apparence d’une humaine, ça ne fait aucun doute. Cette personne est le Dieu que je vénère.
C’est le Dieu que je vénérais quand j’étais humain, mais je suis mort sans le voir. C’est un souvenir enfoui profondément dans les limbes du temps, et pourtant, la raison pour laquelle j’ai obtenu ce corps immortel c’est pour un jour pouvoir contempler mon dieu.

“……………Oh………”

Je pousse un petit son, impatient de trouver quelque chose à dire.

“Je suis Anri. Je veux te laisser la défense de cet étage.”

Alors que j’en étais incapable, Dieu m’a parlé.
Anri-sama ! C’est donc le nom de mon Dieu.
Et en plus, elle m’a donné une mission !

“J’espère qu’on va bien s’entendre.”

Anri-sama place ensuite sa main sur le cristal bleu et me téléporte. Même si je n’ai rien pu dire, je me suis agenouillé durant la téléportation pour montrer ma loyauté.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Les jours en attente d’intrus dans la salle du trône qu’Anri-sama m’a confié continuent.
Ce trône, elle l’a créé expressément pour moi dans la salle dont j’ai la charge. Je suis en joie, et ma loyauté en est grandie, mais je n’ai aucune opportunité de la démontrer.
Je suis le gardien du 10ème étage. La plupart des intrus tombent au 3ème, et presque personne n’est arrivé jusqu’ici.
L’autre jour, un groupe est finalement arrivé, mais ils ont battu en retraite devant la porte de ma salle. Je ne pouvais que sentir leur présence donc j’en ignore la raison… mais, hummm, est-ce possible qu’ils aient senti ma présence et aient décidé d’éviter le combat ? C’est une sage décision. Mais à ce rythme, je n’aurais jamais la chance de prouver ma loyauté. envers Anri-sama…

“Ainsi, ils sont venus…”

L’opportunité que je désire par dessus tout est enfin arrivée. Même si il a passé un bon moment à faire quelque chose devant la porte, cet invité surprise est finalement entré. C’est une jeune fille avec les cheveux argentés. Mais puisqu’elle est arrivée aussi loin, il est impossible qu’elle soit faible. En plus, cet aura… Je vois. C’est une proche du Roi Démon.

“Bienvenue. Tu es la première personne à arriver jusqu’ici.”

“Je vois. Tu es le Roi Sans Vie mentionné sur le piédestal ? Ta puissance a l’air de pouvoir justifier ton arrogance.”

Arrogant…? Je vois. Donc j’étais arrogant.
Avant que je ne rencontre Anri-sama, on pouvait bel et bien dire que j’étais arrogant. Je ne reconnaissais personne au dessus de moi. Bien sûr, j’ai abandonné cette façon de penser depuis longtemps.

“En effet, celui qui se tient devant toi dispose de nombreux suivants. Je suis le Roi des Morts-Vivants. Même si je fais face au Roi Démon, je n’ai pas l’intention de mettre le genou à terre.”

J’ai juré fidélité à Anri-sama. J’ai aussi abandonné l’idée que j’étais sans égal.
Néanmoins, je reste le Roi des Morts-Vivants. La seule personne devant qui je m’agenouille, c’est Anri-sama et elle seule. Même si elle est la fille du Roi Démon, je refuse de céder.

“Tu sais donc qui je suis. J’avais prévu au départ de simplement te mettre au tapis, mais j’ai changé d’avis. Tu peux simplement quitter ce donjon et entrer à mon service, moi qui vais hériter du trône.”

“J’ai dis que je ne me soumettrais pas. Ne tente pas le diable, jeune fille.”.

Tu vas regretter ce ton hautain.

“Je te ferais donc te soumettre par la force !”

“Essaie donc. Ajouter le fille d’un Roi Démon à ma cour va être très amusant !”

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

C’est comme si quelqu’un me traînait.
Après avoir été vaincu par la fille du Roi Démon, mon corps s’est effondré. Et pourtant, alors que j’aurais dû disparaître, ma conscience est restée. Et elle est maintenant appelée quelque part. La sensation est différente. C’est comme si… C’est comme si j’étais assimilé à quelque chose qui est invoqué en même temps.

Et une fois de plus, je me matérialise.
Comme l’autre fois, j’aperçois la déesse à qui j’ai jurée fidélité.
Qu’est-ce que… Anri-sama m’a ressuscité ? Aahh, quelle profonde compassion elle a pour quelqu’un qui a été vaincu et qui n’a pas pu remplir sa mission.

“Anri-sama…”

“…?”

Je mets immédiatement le genou à terre, et montre ma loyauté. Par le passé, j’ai montré un comportement embarrassant à cause de la surprise, mais comme il s’agit de la seconde fois, j’ai pu réagir. (ndt : c’est toujours plus facile la seconde fois.)
Anri-sama a l’air déroutée par quelque chose, mais elle m’adresse la parole.

“Je vais te laisser la défense du 10ème étage.”

“Bien compris. Je ferais de mon mieux pour vaincre vos ennemis.”

J’ai reçu la même mission. J’ai échoué une fois, mais jamais plus.

“Aussi… Juste au cas où, prends ça.”

A ces mots, Anri-sama étend sa main vers moi et touche mon front.

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

17 commentaires sur “Evil God Average SS07 – La Loyauté d’un Certain Roi Mort-Vivant

  1. Merci pour le chapitre.
    PS:Ne change surtout pas le nom! Les liches sont d’anciens nécromanciens qu’y ont atteint l’immortalité par la non-vie et non pas des squelettes! Ont peut pas qualifié un guerrier de nécromant!

    Aimé par 1 personne

  2. waaaaaaaaaaaa O(≧▽≦)O ! c’est fou comme je surkiff ce light novel mais vraiment ! Merci Keyleth pour la trad ( ̄^ ̄)ゞ
    a l’avenir j’écrirais plus de message pour les personnes qui ont l’extreme gentillesse de traduire tout ces chap !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s