Evil God Average 2.04 -Lumière et Ténèbres

Traducteur & Adapt : Keyleth
Check : Miss X


Uooon ! Et voilà encore un nouveau chapitre. Avec l’introduction de nouveaux personnages propres à cet arc ! Moins d’une semaine avant la nouvelle histoire traduite par mes soins. Je sais que j’avais d’autres trucs à dire, mais tant pis… On se revoit en février !


Quand je suis devenue une divinité, j’ai vaincu la malédiction. Je peux à nouveau prendre de longs bains.
Jusqu’à maintenant, la malédiction s’activait si je ne quittais pas le bain avant trente minutes (ndt : c’est déjà un long bain, non ?/ndc: mais non, un long bain c’est quand l’eau finit par devenir froide quand tu es toujours dedans), et mes vêtements se retrouvaient mouillés. Je devais toujours faire attention à l’heure.
Maintenant je peux me baigner aussi longtemps que je le veux (ndt : quoi, trois heures à peu près ?).
Même si j’ai arrêté de transpirer, je me salis quand même, donc je me baigne tous les jours. Plus important, se baigner dans l’eau chaude relaxe l’esprit, donc c’est plutôt essentiel dans ma vie de tous les jours.

« Pfiou… »

Sentant la chaleur pénétrer mon corps, je laisse échapper un soupir. Après m’être versé de l’eau sur la tête, je m’immerge dans la baignoire. Mon corps se balance au gré des vibrations des vagues que j’ai déclenchées.
Je m’amuse comme ça pendant un moment, mais comme ça fait une heure, même si je ne n’ai pas de vertiges, je décide de sortir. Et donc je me mets debout.

À ce moment, un homme en manteau carmin apparaît soudainement à côté de la baignoire, sans signes avant coureur.
Il est grand, avec de longs cheveux verts, et même s’il est plutôt beau, il a l’air mal-élevé.

« Ahn ? »

Je suis tellement surprise que j’en oublie de me cacher et je reste là, figée par le choc. Devant moi, l’homme regarde la pièce autour de lui avant de finalement me remarquer.

« … »

« … »

Nous continuons de nous regarder en silence pendant un moment, mais il finit par baisser le regard un tout petit peu, avant de se détourner en poussant un soupir moqueur.

Toujours sans un mot, je lui lance une balle d’ombre plutôt puissante.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

Après avoir préparé une salle de réunion et une table ronde en urgence au 5ème étage, je m’assois sur l’une des trois chaises. Les deux autres sont occupées par le voyeur qui s’est introduit dans ma salle de bains, et une femme blonde portant une armure complète argentée. Par ailleurs, même s’il s’est pris ma balle d’ombre, l’homme n’a pas de marques.
Tena marche autour de la table et place des tasses de thé devant chacun de nous.

« Merci, on se débrouillera pour la suite. Tu peux partir. Et dis à tout le monde de ne pas s’approcher de cette salle. »

« O-,Oui ! À vos ordres. »

J’ai peut-être laissé transparaître mon sentiment d’urgence dans ma voix, parce que Tena s’enfuit à moitié de la pièce.
Je me sens un peu coupable, mais au vu de la situation, je ne peux pas m’empêcher d’être nerveuse.

Même dans mes rêves je n’aurais pu imaginer que le 『Dieu des Ténèbres』 et la 『Déesse de la Lumière』s’inviteraient directement ici ensemble.

L’homme assis à ma gauche dans un manteau carmin sans manches s’est présenté comme Anbaal, le Dieu des Ténèbres.
Que ce soient ses longs cheveux verts ou son torse nu sous son manteau, son apparence le fait ressembler à un membre d’un groupe de visual kei (ndt : alors en gros, c’est du glam rock, mais japo… Vous savez quoi, je vais laisser mon ami Wikipédia vous expliquer), mais à cause de son attitude, les pieds croisés sur la table, je ne vois en lui qu’un voyou.
Il m’a vu nue dans le bain. Il a vu ma poitrine et s’en est moqué. J’ai déjà une très mauvaise impression de ce type. Quand je pense que c’est lui que les Démons vénèrent, j’ai de la peine pour eux. Je vais prévenir Leonora plus tard de faire attention.
Mais la pression que je ressens est claire, c’est bel et bien un dieu. Il règne sur les “ténèbres”, donc c’est normal que ma balle d’ombre ne lui ait rien fait.

De l’autre côté, la femme en armure qui est apparue dans ma salle de bains pour réprimander le Dieu des Ténèbres s’est présentée comme étant Sophia, la Déesse de la Lumière.
Ses beaux cheveux blonds forment trois nattes. Elle a l’air d’être une femme calme, dans la vingtaine, et donne l’impression d’être sérieuse et pure… Mais il y a quelque chose qu’il faut que je mentionne.

Son apparence est bien trop différente de la statue que j’ai vue dans l’église ; c’est de la triche.
Si quelque chose comme ça est autorisé, ce n’est pas grave si moi aussi je change de tenue, non ?

Je ne l’ai vue que de loin, mais la statue de la déesse que j’ai vue portait une sorte d’habit de nonne. À l’inverse, la femme qui se tient devant moi est caparaçonnée dans une armure de plaque en argent, et peu importe la façon dont on la regarde, elle a l’air d’être une guerrière. Elle est comme Jeanne D’Arc. Le fait qu’elle reste silencieuse la rend encore plus effrayante.

Honnêtement, elle me fait plus peur que l’espèce de voyou appelé Dieu des Ténèbres. Elle n’a pas l’air d’être du type à comprendre les blagues…
Par contraste, le DIeu des Ténèbres joue les gros durs et n’a pas l’air très effrayant.
Il a dû remarquer que je l’observe, parce qu’il tourne son regard vers moi.

« Qu’est ce tu r’garde ? »

« Un voyeur. »

Ah–, oups. J’ai dit ce que je pensais de lui.

« Hah ! Tu crois que t’a quelque chose qui vaut le coup d’être vu ? »

“Ce corps maigre et…” dit-il, avant de regarder sans un mot ma poitrine. Je veux par réflexe les cacher avec mon bras, mais j’ai l’impression que j’aurais perdu si je le fais. Je lui renvoie son regard avec audace. Mais bien sûr, mes yeux mystiques n’ont aucun effet sur lui. C’est un dieu après tout.

« Mais d’abord, que fout un dieu dans un bain ? »

C’est vrai, je n’ai plus de métabolisme, mais ça ne veut pas dire que je ne me salis plus, donc c’est logique que je veuille me baigner, mais… Les dieux ne se baignent pas d’habitude ?
Je veux dire, je me moque de savoir si ce voyeur prend des bains ou pas tant qu’il ne s’approche pas de moi, mais si les dieux ne se baignent pas, alors elle…

« Anbaal, elle possède toujours un corps physique. Elle a donc besoin de se nettoyer. Ne pense pas qu’elle est comme toi et moi, qui existons en tant qu’âme pure. »

La Déesse de la Lumière intervient dans la conversation comme pour réprimander encore une fois le Dieu des Ténèbres. En même temps, elle me lance un regard incroyablement noir. Elle sait ce que je pensais ? Compris, Oneesama (ndt : littéralement “grande soeur”, avec beaucoup de respect. On l’utilise aussi pour une aînée, en âge ou en profession, qu’on respecte beaucoup), tu n’es pas sale.

« Une gamine qui traîne toujours son enveloppe, hein ? Tsk, que c’est chiant. »

Le Dieu des Ténèbres soupire avec langueur comme pour dire “ah la la…”.
Je me demande ce qu’ils veulent dire. Elle a dit qu’ils sont des êtres spirituels sans enveloppes charnelles. Mais les voir là, assis en buvant du thé, rend la chose difficile à avaler. Mais ils n’ont pas besoin de mentir, donc ce doit être vrai.
Mais dans ce cas, je suis quoi moi ?

« S’il y a quoi que ce soit que tu désire demander, j’y répondrai. Avant de s’atteler à l’ordre du jour, tu as l’air d’avoir besoin de renseignements de fond pour commencer. »

« Je suppose qu’on a pas le choix, hein. On avancera à rien à ce rythme. »

Je suis inquiète de savoir ce qu’est cet “ordre du jour”, mais pour l’instant, je vais docilement poser mes questions. C’est dangereux d’entrer en discussion avec des gens dont on ne connaît pas les motivations. Et comme je n’ai que peu d’informations, je ne peux pas former de stratégies.

« Quelle est la différence entre vous et moi ? »

Je décide de me renseigner sur ce qui me pose le plus de problèmes pour l’instant.

« Nous appartenons tous les trois à la race des Divins. Néanmoins, ceux formés suite à la division du Dieu Créateur, Anbaal et Moi, nous avons toujours été des âmes désincarnées. À l’inverse, toi qui es devenue une Divinité à partir d’une humaine, tu as toujours un corps. Une fois que ton âme devient une Divinité, ton corps est lui aussi affecté, donc tu es bien différente de l’époque où tu étais humaine. »

« Cette femme beaucoup trop sérieuse et moi-même existons sans posséder de substance, mais pour l’instant nous nous sommes matérialisés. Mais quand ton corps sera détruit, tu deviendras comme nous. »

En d’autres termes, pour l’instant je suis une Divinité bancale avec un corps physique, mais je deviendrais un Divin complet comme eux lorsqu’il sera mort ? J’ai le sentiment qu’on a survolé nonchalamment un sujet plutôt important.

« Mais bon, même si tu as un corps, tu es toujours une divinité, donc tu n’auras aucun problème pour utiliser tes pouvoirs. »

« Utiliser mes pouvoirs ? »

Est-ce qu’il parle de la compétence “Administrateur” que j’ai reçue ? Je ne vois rien d’autre qui corresponde, donc ce doit être ça.

« Ouais, on a fait tooout ce chemin pour discuter avec toi de cet “ordre du jour”. »

Anbaal retire ses pieds de sur la table, s’assoit correctement puis croise les bras et se penche en avant. La tension augmente d’un cran dans la pièce.

« La raison pour laquelle nous somme venus aujourd’hui… est pour décider de nos 『Fonctions』. »

Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

Publicités

10 commentaires sur “Evil God Average 2.04 -Lumière et Ténèbres

  1. Oh ils vont se répartir les tâches de ce monde?! 😁
    C’est surprenant ! 😅
    Ils sont beaucoup plus coopératif que ce que je pensé ! 😆

    PS: Merciiiii pour ce nouveau chapitre 😊
    J’ai hâte de lire la suite ❤️

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour le chapitre.
    PS:C’est moi ou leur apparence respective est totalement à l’opposé de leur véritable caractère!? (effrayant et froide pour la lumière et insouciant et inoffensif pour les ténèbres)…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s