Dungeon Defense – Volume 1 Interlude

Traducteur : JetonS

Adapt : ———
Check : ———


Toujours à la recherche d’un éditeur ! D’ailleurs, désolé du retard 😀 ! Ce chapitre conclut le volume 1. Il n’y aura aucun chapitre la semaine prochaine, je prends une petite pause pour me récompenser d’avoir traduit le volume 1 !


dd

Ce Novel est traduit par JetonS de l’équipe Soreyawari & Co. Si vous lisez sur un site autre que Soreyawari.com, c’est que le Novel a été volé. Ne soutenez pas les voleurs, lisez sur le site original.


▯ Marchand de Keuncuska, Sang-mêlé, Lapis Lazuli

Calendrier Impérial : Année 1505, Mois 4, Jour 5

Bureau de la Firme Keuncuska


Ce Novel est traduit par JetonS de l’équipe Soreyawari & Co. Si vous lisez sur un site autre que Soreyawari.com, c’est que le Novel a été volé. Ne soutenez pas les voleurs, lisez sur le site original.

Rang 71, le Seigneur Démon Dantalian.

La connexion entre moi et ce ridicule Seigneur Démon était profonde.

1 an auparavant, en soudoyant quelques personnages de la firme, j’avais obtenu la position de conseillère exclusive de Dantalian.

A l’origine, la Firme Keuncuska ne faisait pas affaire avec les Seigneurs Démons d’un rang inférieur à 60. La qualité de la firme serait remise en question. C’était la raison.

Cependant, pour moi, pour un rebut de la société, prendre avantage d’un Seigneur Démon tel que Dantalian était essentiel. Les Seigneurs Démons d’un rang plus élevé ne prendraient même pas la peine de me regarder. En ce sens, Dantalian était fait pour moi.

C’était justifié de m’appeler une femme aveuglée par le succès.

C’était la vérité.

« Ahahah. Des employés de Keuncuska sont venus me voir, vous autres avez un bon œil pour juger les gens, vous faites honneur à votre titre de plus grande firme du monde des démons. »

Au début, Dantalian m’avait accueillie avec joie. Être reconnu comme un potentiel client de Keuncuska avait la même signification qu’être reconnu comme un Seigneur Démon influent. Il devait se sentir flatté.

« Quel est ton nom ? »

« Celle-ci s’appelle Lapis Lazuli. »

« Ooh. Ton apparence est charmante. »

Son altesse scruta mon corps.

« …… »

Il n’était pas rang 71 pour rien. Il puait l’odeur d’un menu fretin. Il avait beau être un Seigneur Démon, il n’avait ni charisme, ni talent.

Mais je m’y attendais. J’étais venu ici préparée pour ce scénario.

……Enfin, si vous me demandiez si j’étais déçue, bien sûr que j’étais.

« Bien. Quelle est ta race ? »

« Je suis une succube, votre altesse. »

« Une succube ! Je te trouve encore plus charmante. »

Je ne l’étais qu’à moitié, mais j’avais du sang de succube. Même avec les yeux fermés, j’étais capable de ressentir l’attraction sexuelle de mon entourage. Et à cet instant précis, le Seigneur Démon Dantalian me convoitait.

Durant ma vie, j’avais reçu des centaines de milliers de regards vicieux qui ne désiraient que mon corps. Oui, je n’avais pas l’intention de jouer la sainte nitouche. Je serais plus que ravie de devenir la maitresse d’un Seigneur Démon.

Une fille qui vend son corps pour un peu d’autorité.

Il n’y a rien de bizarre, non ?

Du point de vue d’un marchand, mon attitude n’avait rien de reprochable.

……Sauf que, le problème était qu’il n’y avait aucun Seigneur Démon suffisamment excentrique pour acheter mon corps.

« Relève ta tête. Aujourd’hui est le jour où ce grand seigneur est reconnu par la Firme Keuncuska, je suis ravi. Ce soir, ce grand seigneur préparera un banquet pour toi. »

« Votre altesse. Celle-ci est une sang-mêlé entre une succube et un humain. »

« …… »

Silence.

Le visage du Seigneur Démon se figea instantanément.

Oui. Malgré les innombrables regards emplis de désir charnel, la raison de ma virginité résidait dans ce détail. La réaction de tous ceux qui entendaient de ma bouche la nature de ma naissance était la même. Incroyable.

« Le banquet est annulé. »

Le Seigneur Démon se leva abruptement.

« Dites aux marchands de Keuncuska. Ils paieront très cher cette humiliation. »

« Celle-ci se soumet aux ordres. »

« Vulgaire sang-mêlé. »

Crache.

Le Seigneur Démon avait craché.

La salive atteignit directement mon visage. J’avais entendu dire que son altesse Dantalian n’avait aucun talent aux arts martiaux, mais les rumeurs semblaient infondées. Voyez-vous cela. N’avait-il pas une prédisposition naturelle pour l’archerie ?

« …… »

Aussitôt que le Seigneur Démon quitta la salle de réception.

Je sortis un miroir de poche et un mouchoir. Avec ces gestes que j’avais répétés maintes et maintes fois, j’essuyai la salive sur mon visage. Si vous pensiez que des événements pareils ne m’arrivaient qu’une fois ou deux de temps en temps, alors vous vous trompiez gravement.

Des centaines et milliers de fois.

Je l’avais dit, non ?

Pour faire court, Dantalian était un idiot irrémédiable. Personne ne l’aimait, sauf peut-être sa propre mère. Bien que, les Seigneurs Démons ne naissaient pas du ventre d’un être vivant, ils naissaient suite à une concentration anormale de magie.

Très bien.

J’avais déjà pris ma décision.

Si mon contracteur était un déchet non recyclable, alors tout ce que j’avais à faire était de remodeler le déchet selon mon bon vouloir.

.

Je m’étais déguisée en humaine et avais vendu des cartes du château du Seigneur Démon aux aventuriers.

Les troupes, la location des pièges, et même les routes de patrouille. J’avais tout mis.

.

Les aventuriers s’étaient révélés très avares.

Aussitôt qu’ils eurent entre leurs mains la carte, ils se dirigèrent tout droit vers le château du Seigneur Démon. C’était la quantième fois, trois ou quatre ? A cause de l’invasion constante des aventuriers, le château tomba vite en ruine.

C’était une thérapie.

Son altesse Dantalian était une larve irrémédiable. Mais que se passerait-il si son château était détruit ? Et si tous ses sujets mouraient ? Il y avait une chance pour qu’il regagne son esprit.

Ces techniques psychologiques étaient ma spécialité.

J’acceptais volontiers les compliments.

Les compliments ne coûtaient pas d’argent.

Bien entendu, j’avais un but derrière.

Imaginez dans quelle position se retrouverait le Seigneur Démon Dantalian. Les défenses de son château s’étaient écroulées. Ses troupes avaient pris la fuite. Où pourrait-il se raccrocher ? Sur son lit qui ressemblait plus à une déchetterie ? Est-ce que le manteau noir que Mr. Le Seigneur Démon portait si fièrement se transformerait en une cape magique et créerait des miracles ?

Ah.

Heureusement, il restait quelqu’un.

N’y avait-il pas cette succube qui était sa conseillère exclusive ?

Ce n’était qu’une simple paraphrase.

Si votre interlocuteur ne vous croit pas – alors éliminez toutes les personnes de son entourage susceptibles de gagner sa confiance, excepté vous-même.

Il y avait surement moyen de gagner sa confiance peu à peu. Mais s’il y avait bien un concept à enseigner à un marchand, c’était que ‘lenteur’ était synonyme de ‘perte de temps.’

Je suis une marchande de Keuncuska.

Perdre son temps est un péché.

Ce Novel est traduit par JetonS de l’équipe Soreyawari & Co. Si vous lisez sur un site autre que Soreyawari.com, c’est que le Novel a été volé. Ne soutenez pas les voleurs, lisez sur le site original.

Ce Novel est traduit par JetonS de l’équipe Soreyawari & Co. Si vous lisez sur un site autre que Soreyawari.com, c’est que le Novel a été volé. Ne soutenez pas les voleurs, lisez sur le site original.

Les aventuriers avaient détruit le château du Seigneur Démon.

Cependant, ils avaient failli à capturer son altesse Dantalian. Ils sortirent de la cave d’un regard colérique. Ils étaient sur le point de repartir les mains vides.

J’avais embauché un assassin de première classe pour tous les tuer.

« Veuillez tous les tuer. »

« Tous ? »

« Oui. Jusqu’au dernier. »

Les aventuriers savaient que j’étais la personne à leur avoir vendu la carte. Si par une chance infime, l’information se répandait, je serais dans l’embarras. Je devais m’assurer de me débarrasser des témoins.

Le premier groupe, le deuxième groupe, et le troisième groupe, ils furent tous éliminés par l’assassin. Si je devais me confier, je ne visais que la perfection peu importe dans quel domaine j’étais.

« ……Le groupe quatre ne sort pas de la cave ? »

Ce fut à ce moment que je reçus un rapport des plus inattendus.

L’assassin hocha la tête.

« Oui. Je pense qu’ils sont morts. »

« Son altesse Dantalian n’a aucune troupe dans son château. Il n’y a aucune raison pour les aventuriers de mourir. Revérifiez. »

« J’ai déjà vérifié. »

L’assassin me répondit d’une voix irritée.

« N’était-ce pas un groupe de 10 aventuriers ? J’ai cherché dans toute la cave et j’ai trouvé 10 corps. Même si c’était dur de confirmer leur nombre puisque leur tête était coupée et que leurs membres étaient arrachés. »

« ……Etrange. »

Est-ce que son altesse Dantalian avait un atout dans la manche ?

C’était bizarre, j’avais surveillé ce Seigneur Démon pendant un an. Il ne devrait pas avoir de secret pour moi……

Avais-je fait une erreur ? Avais-je négligé un détail ? …… Moi ?

Je ne sous-estimais pas les gens, et je ne les surestimais pas. Et j’étais inclue dans la liste. Un sang-froid à toute épreuve, c’était mon talent, après tout. J’étais apte à juger lorsque mon interlocuteur était un déchet industriel dans un tas de défécation.

Ce n’était pas un talent donné à n’importe qui.

« Comment ont-ils été tués ? »

« Je ne sais pas. »

« Ils ont peut-être eu un conflit interne.

« J’ai dit je savais pas ! »

L’assassin me regarda longuement.

Les émotions sous ses yeux étaient du mépris.

« Ne me parle pas sur ce ton. Rien que de tenir une conversation avec un sang-mêlé de basse naissance est déplaisant ! Merde. J’ai perdu mon éclat d’antan…… pour faire affaire avec des paysans ! »

L’assassin cracha en direction de mes pieds.

Il semblait éhonté de respirer le même air que moi. Oh, je suis terriblement désolée.

Lorsqu’une personne crachait devant moi, je me demandais toujours d’où ces fluides corporels venaient. Je ne pouvais qu’espérer que ces fluides ne provenaient pas de leur cerveau. Leur intelligence limitée ne ferait que s’empirer.

« Dépêche-toi et paie-moi. 4 pièces d’or par tête. 32 en tout, pour être exact. Je te le dis direct, n’essaie même pas de raboter le prix. C’est une ‘promesse.’ Tant que tu me donnes ce que tu m’avais promis, tout se passera sans problème. »

« Les assassins mettent un point d’honneur sur les promesses, je vois. »

« Hey, paysanne. Je ne suis pas d’humeur à blaguer ou à converser avec quelqu’un comme toi. Dois-je te cracher dessus et non pas par terre pour te faire comprendre mes mots ? »

« Regardez-moi dans les yeux. »

« Oi. Tu vas payer le prix de ton arrogance un jour…… »

« Regardez-moi droit dans les yeux. »

L’assassin fronça les sourcils.

Il ne pouvait pas me frapper à cause de notre contrat. Il me fixa éperdument temporairement.

Je réciproquai son regard et lui parlai doucement.

« Doucement. Regardez-moi dans les yeux. »

« …… »

« Comptez mes sourcils un à un. Souvenez-vous de la couleur de mes yeux. De la texture de mes pupilles. Examinez les motifs lentement. »

« ……Y-a-t-il une raison rationnelle derrière cette comédie ? »

« Non, aucune. »

Je sortis une petite fiole de mon manteau.

C’était une bouteille en verre contenant un liquide transparent.

« Sauf que, il y a une signification pour vous. »

« Quelle est-elle ? »

« C’est du poison, pour vous. Honorable Mr. L’Assassin. »

« …… »

L’assassin se figea.

J’appréciais grandement observer les changements d’expression faciale quand on faisait face à une situation inattendue. C’était une des petites joies de la vie.

« Quel, genre…… de mauvaise blague…… »

« La commission a déjà été envoyée au groupe d’assassin de Niflheim. Votre supérieur m’a demandé de vous faire passer ce message. Même les vagues doivent savoir s’arrêter. L’océan est bleu, il est temps de cesser et d’engloutir le navire. »

Le visage de l’assassin pâlit.

« L’Appel de Poseidon…… »

« C’est un verset utilisé couramment dans les groupes d’assassins. »

« Depuis quand, tu ? »

« Depuis le début. »

Depuis le début.

Je m’étais assurée de demander une main d’œuvre ‘jetable.’ Le groupe d’assassin m’avait fourni un individu répondant parfaitement aux critères.

Savoir utiliser les ressources à bon escient déterminait l’intégrité d’un groupe. En ce sens, le groupe d’assassins de Niflheim était louable. Les autres organisations devraient prendre exemple sur eux.

L’assassin reçut la bouteille.

« Un dernier mot à dire ? »

« …… »

L’assassin fixa longuement la bouteille de verre pendant un moment avant d’ouvrir le capuchon pour boire le poison d’une traite. Il s’effondra sur le sol et commença à murmurer.

« Merde. »

Pendant un long moment.

« Merde…… »

L’assassin s’effondra complètement.

Je sortis une dague et tranchai la gorge de l’assassin. J’avais entendu dire qu’un assassin talentueux pouvait faire le mort à souhait. Une fois. Deux fois. Trois fois. Et finalement la quatrième fois, je m’assurai de terminer la vie de l’autre personne.

Je me répétais de nouveau.

Peu importe le domaine, je visais la perfection.

Enfin, le moment de rencontrer son altesse Dantalian était venu.

Guider les aventuriers et embaucher un assassin m’avaient coûté une bonne somme. Il était l’heure de récolter mes investissements.

Si, grâce à la crise, la personnalité de son altesse Dantalian avait changé du tout au tout…… ce serait le meilleur scénario. Si sa personnalité était la même, la seule personne sur qui il pouvait se reposer était moi. C’était un pari gagnant-gagnant.

C’était le genre de pari que je préférais.

 

dd13

Ce

Allons bon.

Allons chasser ce renard piégé.

Novel est traduit par JetonS de l’équipe Soreyawari & Co. Si vous lisez sur un site autre que Soreyawari.com, c’est que le Novel a été volé. Ne soutenez pas les voleurs, lisez sur le site original.


Ahah ! Vous ne vous y attendiez pas hein ! Lapis Lazuli n’est pas aussi blanche que vous ne le pensiez.

 

Hey hey la compagnie, je n’ai pas de check, donc si jamais vous remarquez des fautes d’orthographes, n’hésitez pas à me le signaler dans l’espace commentaire ! Merci !

Si vous appréciez la traduction, ou que vous voulez lire quelques chapitres en avance, n’hésitez pas à aller faire un tour sur mon Patreon !


Chapitre Précédent <~~ Sommaire ~~> Chapitre Suivant

 

Publicités

10 commentaires sur “Dungeon Defense – Volume 1 Interlude

    1. Ah, parce que vous auriez tenu deux semaines avec la cliffhanger de la partie 2 ? Au temps pour moi, j’essaierai de vous faire attendre un peu plus quand les choses commencent à chauffer :p

      Merci, je prends une petite pause pour rattraper mon retard et remplir un peu ma réserve de chapitres

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s