Evil God Average 2.11 – Le Roi qui s’assit sur les quatre cieux

Traduction : Faust
Adapt : Yurane
Check : Mystix


Et bien, voilà EGA de retour !
Quoi ? Déjà de retour ? Mais ça ne fait que 7 mois seulement !
Eh oui, que voulez-vous, on est des flemmard nous, attendre un an entre chaque chapitre des différents projets, c’est super chiant ! X’D
Anyway, voici la suite ! 
Sur ce, bonne lecture o/


『Hmph, donc c’est ça, le temple du Dieu Maléfique ou un truc du genre ?』

Un nouveau contestant se tenait à l’entrée du temple. En soi, c’était quelque chose qui arrivait tous les jours et ce n’était pas particulièrement digne d’attention, mais celui-ci était différent de tous les autres.

Il ressemblait à un homme intrépide, aux cheveux courts et pointus, une carrure imposante, mais il avait les cheveux argentés et des yeux rouges caractéristiques, comme ceux de Léonora… Les caractéristiques de la race des démons.

Les croyants dans le temple l’avaient apparemment remarqué eux aussi, puisqu’à la différence des autres contestants, ils le regardaient de loin. À cause de leurs contacts avec Léonora, les croyants étaient devenus plus ou moins habitués à la race des démons, mais comme on pouvait s’y attendre, c’était différent avec quelqu’un qu’ils n’avaient jamais vu auparavant.

Nom : Ijido
Race : Démon
Sexe : Homme
Age : 31
Classe : Mage
Niveau : 26
Titre : Aucun

Je vérifiais son statut, mais c’était vraiment bien un démon. Et qui plus est, il y avait une partie de son statut qui me préoccupait.

“Aah, donc ils sont finalement venus ?

— Nu… De là à penser que ce serait lui parmi tous.”

Avec une idée derrière la tête, j’inclinais ma tête en questionnement, tandis que le Dieu des Ténèbres Anbaal et Léonora réagissait à côté de moi en regardant l’écran. En laissant de côté le Dieu des Ténèbres Anbaal, je m’inquiétais de l’expression mécontente de Léonora.

“Tu le connais ?

— C’est l’un des Quatre Rois Célestes, mais tu vois, il me courtise depuis un moment.”

Donc ils les avaient aussi. Les Quatre Rois Célestes.

“Quel genre de personnes sont les Quatre Rois Célestes ?

— Mmh ? Tu veux en apprendre plus sur les Quatre Rois Célestes ? Mon père, Sa Majesté le Roi Démon, a beaucoup de subordonnés, mais parmi eux, les quatre démons de haut niveau les plus puissants sont appelés les Quatre Rois Célestes. Chacun d’entre eux gouverne un élément différent ; cet homme, le démon de la terre, Ijido, règne sur la 『Terre』.”

Par les quatre éléments, est-ce qu’elle pense à la terre, à l’eau, au feu et au vent ? Même si elle dit ‘gouverner’, ce n’est pas comme s’ils étaient divins, donc elle veut probablement dire qu’ils se spécialisent dans la magie de cet élément.

“Les autres sont le Chevalier de la Rafale Féroce, Renarve du『Vent』et le Général au Sang Gelé, Vikuto de l’『Eau』. On dirait cependant que cette fois, seul Ijido est venu…

— Cela n’en fait que trois ?”

Étant donné qu’ils s’appellent les Quatre Rois Célestes, et qu’elle a dit qu’ils gouvernaient les quatre éléments, on s’attendrait à ce qu’il y en ait quatre, mais elle n’a nommé que la terre, l’eau et le vent. C’est bizarre qu’il n’y ait pas le 『Feu』.

“Non, um… Moi…”

— Huh ?”

Moi ? C’est le nom du dernier Roi ?

“Comme je l’ai dit, je suis la dernière… Celle qui gouverne le 『Feu』, la Princesse de la Flamme Magique, Léonora.”

Léonora répondit, embarrassée. En parlant de ça, en plus de la magie des ténèbres, elle était douée avec celle du feu, non ?

La fille du Roi Démon est un Roi Céleste ? Même si c’est bizarre qu’un membre de la famille royale soit un subordonné.

“Donc tu es l’un des Quatre Rois Célestes. À partir de maintenant, je vais t’appeler la Princesse de la Flamme Magique Léonora.

— Je t’en supplie, s’il te plait ne fais pas ça. C’est assez embarrassant.”

Voir Léonora rougir me donne envie de la charrier un peu, mais elle pourrait me détester si j’allais trop loin, donc je décidais d’être prudente.

“Et donc, à quel point est-il fort ?”

Un peu avant, j’avais vu que son niveau était à peu près le même que celui de Léonora, mais je voulais l’opinion de quelqu’un connaissant ses capacités.

“Il est à égalité avec moi, mais comme il maîtrise la terre, je suppose que je devrais dire qu’il se concentre sur la défense. Si on se battait en duel, je gagnerais probablement. La personnalité ne correspond pas, mais c’est quelqu’un qui montre sa vraie valeur quand il est associé à quelqu’un d’excellent en attaque.”

C’est vrai, quand j’ai regardé son statut tout à l’heure, il y avait quelque chose qui me dérangeait, mais je sais enfin ce que c’était… sa classe.

Léonora est une boxeuse magique, et c’est une classe équilibrée qui se débrouille à la fois au combat physique et magique. Comme elle peut à la fois jouer la ligne de front et le soutien, elle était capable de réussir quelque chose d’aussi impressionnant que de conquérir le donjon toute seule.

Mais par contraste, l’homme sur l’écran est un mage. Cela correspond à son surnom de Démon de Terre Adamantite ou je ne sais quoi, mais si on pense uniquement à sa classe, cela semble impossible pour lui de soloter le donjon.

Je me demandais s’il avait une botte secrète, mais d’après l’explication de Léonora, cela ne semble pas être le cas non plus.

“Quelle genre de magie la magie de la terre est-elle ?

— À la différence des magies du feu et de l’eau qui font apparaître les éléments, les magies de la terre et du vent manipulent principalement des choses qui existent déjà. Pour la magie de la terre, le sol, et pour le vent, l’atmosphère ; ce genre de choses, je suppose. La principale méthode de combat pour la magie de la terre est d’engoncer l’invocateur dans une armure de roche, de créer des boucliers à partir du sol, et de construire des golems.

Intéressant, une magie qui déploie le mieux sa puissance lorsqu’on se bat sur le sol, hein. Ça ressemble à une compétence laissant beaucoup d’importance au choix du champ de bataille. Mais dans ce cas, il y avait quelque chose qui m’étonnait.

“Le donjon est fait de briques, mais est-ce qu’on peut utiliser la magie de la terre sur elles ?

— C’est probablement impossible.

— …”

Avec Léonora disant aussi clairement que c’était impossible, je ne savais pas ce que mes paroles suivantes étaient supposées être.

“En supposant qu’il s’agisse de briques normales, je pense que ce serait possible, mais tu vois, les briques du donjon sont fondamentalement indestructibles. Il ne devrait pas être possible de les manipuler en utilisant la magie de la terre. Par contre, si c’était un donjon constitué simplement de terre, il pourrait pouvoir le faire.”

En d’autres mots, cela ne veut-il pas dire qu’il est complètement inutile dans ce donjon ? C’est un mage, donc il n’est pas capable de se battre au corps à corps, et il ne peut pas utiliser sa spécialité, la magie de la terre.

“C’est aussi un démon, donc même si je ne l’ai pas vu l’utiliser, il devrait aussi pouvoir utiliser la magie des ténèbres. Seulement, beaucoup des monstres dans ce donjon sont des morts-vivants, donc l’effet de la magie des ténèbres est faible. Bon, honnêtement… n’est-ce pas impossible pour lui ?”

Techniquement, c’est un camarade, mais pour qu’elle dise ça aussi facilement… Tu dois vraiment le détester, hein, Léonora ? Je sentais mon visage se contracter, donc j’essayais de rester impassible, tout en me tournant vers le Dieu des Ténèbres Anbaal à la place.

“Ils ne se sont pas trompés de personne ?

— Ahhh ? Qu’est-ce que j’en sais ? Tout ce que j’ai fait, c’est de dire au Roi Démon actuel d’aller conquérir le donjon. Je n’ai rien dit quand à qui envoyer.”

En d’autres mots, le Roi Démon, le père de Léonora, a pris cette décision ? On s’attendrait à ce qu’il puisse évaluer les capacités de ses subordonnés directs, mais pourquoi a-t-il choisi d’envoyer quelqu’un d’aussi inadapté ? Si les Quatre Rois Célestes sont à égalité, il aurait simplement pu dépêcher l’un des autres membres avec des capacités adaptées à la conquête du donjon.

Cherchant une autre opinion, je me tournais une fois de plus vers Léonora, en faisant bien attention à ne pas la regarder dans les yeux.

『Merde ! POURQUOI ? POURQUOI MA MAGIE NE FONCTIONNE-T-ELLE PAS ?』

“Hum, l’intention de père ? Voyons, peut-être voulait-il sacrifier le plus inutile.”

J’ai l’impression que les remarques de Léonora sont inhabituellement empoisonnées aujourd’hui. À quelle genre de drague s’est-il livré ?

Mais si l’appeler un sacrifice veut dire qu’il y a quelque chose à en gagner, alors il faut que je réfléchisse. Honnêtement, on dirait juste qu’ils n’ont pas l’intention de sérieusement conquérir le donjon, mais… Att…, est-ce que je pourrais avoir raison ? Si les démons n’essaient pas activement de conquérir le donjon, mais agissent simplement comme s’ils obéissaient à leur devoir en envoyant l’un des Quatres Rois Célestes, alors je pourrais comprendre.

C’est vrai qu’en considérant les détails de l’époque où je suis devenue une déesse, la race des démons doit être plutôt effrayée par moi, donc cela pourrait être naturel qu’ils n’aient pas vraiment envie de capturer cet endroit. Après tout, j’ai détruit la moitié d’une montagne.

Mais Léonora… Si c’est vrai, alors tu sais que c’est un problème que tu fasses cette remarque ici.

“Donc quoi ? Ce type a décidé d’ignorer mes instructions ou quelque chose comme ça ?

— Eh… !? C-C-Ce serait impensable !”

Exactement, si les démons n’essaient pas sérieusement de conquérir ce donjon, alors ils vont à l’encontre des ordres du Dieu des ténèbres Anbaal. Entendant ses mots, et comprenant ceci, Léonora vira immédiatement au bleu.

“Alors quoi ?

— Eh, ah, um… Voilà ! C’est du repérage ! C’est peut-être vrai qu’il est impossible pour ce type de capturer cet endroit, mais on l’a envoyé afin d’augmenter les chances de victoire de la force principale qui sera envoyée plus tard !”

Tout en paniquant et en essuyant ses sueurs froides, Léonora réussit à peu près à donner une excuse au Dieu des Ténèbres Anbaal. J’ai le sentiment qu’elle était tellement vigoureuse que c’était moins persuasif à la place, mais elle n’a probablement pas le calme pour penser à ça maintenant.

“Bon, ça va alors.”

Je ne sais pas s’il a juste été dépassé par son insistance, ou s’il l’a vraiment crue, mais le Dieu des Ténèbres Anbaal accepta ses mots et se recula.

Je ne sais pas ce que le Roi Démon pensait en envoyant Ijido tout seul ici, mais maintenant qu’elle a fait ce genre de déclaration au Dieu des Ténèbres, ils vont devoir investir une véritable force de combat plus tard, s’ils veulent lui prouver qu’ils ne lui désobéissaient pas.

『GUAHHHHHHHHHHHHHHHHH!?』

Ah, il s’est fait avoir par du menu fretin.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

『Hmph, je ne me sentais juste pas bien hier.』

Mais à qui est-ce qu’il s’excuse ?

Ijido, qui s’était facilement écroulé hier, revint le jour suivant pour défier encore une fois le donjon. Normalement, un contestant vaincu prend un moment pour se reposer, donc je ne peux qu’admirer son endurance.

Aussi, contrairement à hier quand il a affronté le donjon, cette fois Ijido était accompagné par 10 poupées de terre faisant environ sa taille. Il s’agit probablement des golems faits de magie de la terre que Léonora a mentionnés hier.

Bien sûr, même si on ne peut pas utiliser le sol du donjon, on peut résoudre le problème en utilisant la magie avant d’entrer. Il a probablement réfléchi à son échec d’hier, et a imaginé une contre-mesure.

Mais quand même, je ne m’attendais pas à l’exploit consistant à contrôler 10 golems à la fois. Peut-être devrais-je dire comme on peut s’y attendre de l’un des Quatre Rois Célestes. S’il peut sans arrêt produire des golems à partir du sol, alors si on oublie les moments où il est à l’intérieur d’un donjon, c’est facile d’imaginer que c’est un puissant combattant à l’extérieur.

『Hah ! Si je peux utiliser ma magie, un donjon comme celui-là, c’est du gâteau..』

“C’est impossible. Il peut peut-être utiliser la magie, mais son mana ne tiendra pas le coup s’il continue à l’utiliser. Au mieux, il va simplement arriver à sec et s’arrêter.”

Comme d’habitude, Léonora le descend immédiatement. Sérieusement, qu’est-ce qu’il a fait ? J’ai un peu peur de demander, mais je veux vraiment savoir.

“On dirait que tu le détestes bien, mais de quel genre de drague s’agissait-il ?”

Alors que je lui posais la question, le visage de Léonora se déforma sous les souvenirs qui semblaient lui revenir.

“Quel genre, hein ? Tu vois, il disait des trucs du genre 『Sois ma femme.』en me regardant avec des yeux lubriques et en me touchant un peu partout. Je m’en suis occupée, mais honnêtement, j’étais horriblement enragée.”

Harcèlement sexuel, hein… C’est vrai que je ne peux pas non plus en penser du bien. Mais quand même, Léonora est la fille du Roi Démon. Il a des tripes pour faire quelque chose de ce genre à un membre de la famille royale. D’une certaine manière, j’imagine qu’on peut dire que c’est quelqu’un d’important.

『Gufu-…』

Ah, on dirait qu’il est déjà à court de mana. Ce fut étonnamment rapide.

◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆◇◆

『Jusqu’à maintenant, ce n’était qu’un test. Cette fois, je suis sérieux.』

Aujourd’hui, il a réussi l’exploit d’affronter le donjon trois fois d’affilée. Je ne sais pas si je dois le complimenter ou en être abasourdie. Il a commencé à dire des choses qui ressemblent aux excuses d’un enfant, mais honnêtement, qu’est-ce qui l’encourage à ce point là ?

Aussi, au lieu des golems d’hier, cette fois il a un gros sac sur le dos, et ressemble un peu au Père Noël.

Je me demandais ce qu’il avait là-dedans, mais la réponse à ma question fut claire quand il rencontra des monstres.

『Hah! Mange ça !』

Lançant le contenu de son sac, une grande quantité de terre s’envola. Et alors, après son invocation, la terre s’éleva pour prendre une forme humanoïde. Je vois, hier son mana n’a pas tenu le coup car il manipulait les golems en permanence, donc cette fois il va porter la terre dans son état originel quand il ne l’utilise pas ? C’est une idée simple, mais on dirait que comme ça il va pouvoir conserver son mana. Même si c’est super simple. Et pas classe aussi.

“Anri, j’ai besoin d’une faveur !”

Tandis que je regardais les combats d’Ijido, Léonora ouvrit la porte à la volée et entra. Rendue livide par la colère, c’était comme si sa rage émanait de tous les pores de sa peau. Et puis, quand elle vit Ijido sur l’écran, elle devint encore plus violente.

Elle claqua ses mains sur mes épaules, et, sans croiser mon regard, elle me fixa avec insistance.

“J’ai besoin d’une faveur. Démonte ce type.”

Owowowow !? Hey, Léonora, tu m’aggripes trop fort.

“Il s’est passé quelque chose ?”

Dès le début elle le haïssait, mais aujourd’hui c’est différent de toutes les autres fois. Me demandant ce qui se passait, j’essayais d’interroger Léonora.

“J’ai contacté ma patrie, tu vois, mais apparemment, si Ijido réussit à conquérir le donjon alors Père acceptera nos fiançailles.”

Je vois, c’est pour ça qu’il était aussi anormalement motivé ? Si non seulement il peut obtenir la femme qu’il désire, mais en plus de ça il peut obtenir le pouvoir politique qui vient avec le fait d’épouser la fille du Roi Démon, alors je peux comprendre pourquoi il est désespéré.

Je ne peux penser à ce qu’a dit le Roi Démon que comme quelque chose qu’il a dit en sachant que c’était impossible, mais on dirait qu’à cause de sa colère, Léonora a perdu la capacité d’évaluer les choses calmement.

“En tant que membre de la famille royale, je n’ai pas l’intention de refuser un mariage politique. Je ne vais pas le refuser, mais même comme ça, je déteste ce que je déteste, et je ne peux pas imaginer qu’épouser ce type va avantager le pays. Donc s’il te plait, arrête-le.”

Elle mit encore plus de pouvoir dans ses mains posées sur mes épaules, et j’entendis des craquements. Je ne pourrais pas supporter d’avoir mes épaules brisées comme ça, donc j’approuvais encore et encore en paniquant, jusqu’à ce que j’arrive finalement à la faire me relâcher.

Même en le laissant tout seul, je ne pense pas qu’il soit capable de conquérir le donjon, mais j’ai besoin de faire quelque chose afin que Léonora l’accepte aussi. Préparant mon coeur, je pris un livre d’écritures et je le téléportais en face de lui.

『Mn? Qu’est-ce que c’est que ça ?』

Blurp.

Vent : “Ijido est tombé, hein.”
Eau : “Hmph… C’était le plus faible d’entre nous.”
Feu : “Ne pas arriver jusqu’au boss est une honte pour nous, démons… Ou plutôt, il n’est pas mort vous savez ? Il s’inquiète juste de son point chauve, et se cache quelque part. Même si personnellement, je serais ravie qu’il reste là pour toujours.”


Chapitre Précédent | Sommaire | Chapitre Suivant

Publicités

3 commentaires sur “Evil God Average 2.11 – Le Roi qui s’assit sur les quatre cieux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s