Death March 5-2 : Voyage (2)

Traducteur : Nekoyashiki-san
Adapt & Check : Soreyawari


Je suis sur la route toute…
Bon chapitre à vous en temps et en heure ! 😉

Nekoyashiki-san


 

Ici Satou. Randonner est sympa, n’est-ce pas ? Quand vous êtes entouré par la nature, inhalant pleinement les senteurs des arbres et des plantes, vous oubliez complètement tout des affaires déplaisantes du travail.


Une fois que j’ai fini de prendre soin des chevaux, je commence à préparer les désodorisants derrière le chariot. Je veux faire quelque chose à propos de ces intenses odeurs de cuir de chèvre et de laine.

Durant la préparation, Liza demande si le repas ira sans soupe vu qu’il n’y a pas suffisamment de feu de bois. Il fait froid, et le pain noir sans soupe serait dur.
J’aperçois la Plaque Chauffante Portable à côté de moi que j’ai utilisée pour chauffer de l’eau pour la préparation.
Je décide de l’utiliser pour aider à cuisiner. Après avoir chauffé la soupe avec ça, on peut la mettre sur le feu de bois jusqu’à ce que ça bout. Je laisse l’apport en magie pour la Plaque Chauffante Portable à Arisa.

Cependant, je ne pensais pas que rassembler du combustible serait si dur. J’aurais du en acheter à la Cité de Seryuu.
Je sortirai les débris de bois de l’Inventaire si nous tombons dans une situation difficile. Le fait que la Boîte à Objet ne peut que stocker les objets d’une taille particulière est contraignant.

Moi, qui fabriquait du désodorisant derrière le chariot, peux sentir le doux arôme de la soupe. Le désodorisant terminé est sous la forme d’une poudre blanche. Je le mets dans un petit sac et il semble que ça s’utilise en le mélangeant avec la source de l’odeur.

Je sors le cuir de chèvre et la laine de l’Inventaire et les mets dans la Boîte à Objet dans un petit sac avec le désodorisant. Vu qu’ils sont trop nombreux pour tous les mettre dedans, je monte le niveau de la compétence Boîte à Objet à 4.

Liza vient me dire que le repas est prêt juste au moment où j’ai fini mon travail même si elle ne m’a probablement pas surveillé.

Maintenant, vu que le repas est prêt je devrais rappeler Pochi et Tama.
Je les appelle d’une voix forte.

Yep, achetons un sifflet quand nous arrivons à une ville.
J’ai un sifflet dans mon Inventaire mais ce serait désastreux si je souffle dedans et fait apparaître un monstre géant (ndt: kaijuu) ou un ange, donc je ne le ferais pas. (ndt : trompette de l’apocalypse nous voilà !!! 😄 / ndc: Je vois bien Cerbère apparaître et se coucher à ses pieds~)

« Une proie nanodesu~ »

Pochi revient en présentant fièrement un lapin sur sa main. Les oreilles sont courtes pour un lapin. D’après la RA, c’est appelé Lapin Courtes-oreilles. Pochi est tâchée avec de l’herbe et de la boue de la tête aux pieds, mais elle sourit joliment.

Je passe le lapin que j’ai reçu à Liza.
Je félicite Pochi en lui caressant la tête. Vu que je ne peux pas la laisser manger comme elle est, je mets de l’eau dans un seau et nettoie son visage et ses bras avec. J’ai mis en place cette politique depuis l’époque où nous étions dans le labyrinthe avant d’avoir un repas, donc quand le seau lui est présenté, elle projette l’eau autour. Enfin, elle secoue sa tête pour enlever l’eau sans utiliser une serviette. Cette habitude qu’elle a prise est irréparable il semblerait. (ndt : Pochi !)

« Viande~? Je l’ai amenée~. » (ndt : Un Verbe !!!!! YAY ! 😄)

Cette fois c’est Tama qui revient, sa voix provient de derrière moi.
Je me demande ce que Tama a attrapé ? Est-ce un oiseau~ ? (ndt : est-ce un avion ? Non ! C’est … )

“Viande ! …nanodesu ?”, Pochi penche sa tête de perplexité à mi-chemin.

Quand je me retourne, la chose que Tama tient est un rat de près 80 cm de haut… ou pas.
La RA montre que c’est un homme-rat. (ndt : … un homme-rat ! ^^’)
L’homme-rat semble être inconscient, mais au moins il est vivant.

« Tama, s’il-te-plait laisse partir celui-là. » (ndt : je l’imagine avec un sourire comme ça ! ^^)

En ayant l’air un peu triste, Tama dit, “Proie~ Pas bonne~?”, elle vient ici en inclinant sa tête.
Je lui ai presque involontairement donner la permission, mais ne mangeons pas d’hommes. Je devrais lui apprendre ça petit à petit.

« Tu feras du mal à ton estomac, donc non.
– Aye~. »

Tama commence à tourner sur place tout en tenant l’homme-rat. Puis, elle jette l’homme-rat à travers la prairie.

Oioi, c’était trop sauvage peu importe comment tu y regardes.

L’homme-rat a ses PV un peu diminué, mais il semble être en vie.
Vu qu’on l’a traité rudement, je décide de vérifier s’il a la moindre blessure externe.
Avant cela, je gronde Tama correctement. (ndt : les tourments d’un parent ! ^^ Beaucoup de choses à leur apprendre ! ^^’)

L’homme-rat ne semble pas avoir la moindre blessure. D’après la RA, il n’a aucune capacité, âge 2. Comme on pouvait s’attendre de rats, ils grandissent rapidement. Il tient quelque chose qui ressemble à une boule de boue dans sa main, mais, vu que je n’ai pas d’intérêt pour ça, je le laisse tranquille. C’est probablement le panier repas de ce gamin. (ndt : comment il arrive à cette conclusion ? / ndc: C’est Satou, RANDOM)
Vu qu’il semble seulement évanoui, je le mets sur la prairie un peu à l’écart de notre camp. Je mets quelques fruits à côté de lui en compensation des troubles.

De l’autre côté, Liza a rapidement dépecé le lapin que Pochi a attrapé et elle le grille maintenant. Les entrailles ont été nettoyées puis nettement coupées en petites pièces par Liza, et mises à frire avec quelques herbes.

En passant, nous utilisons un arbre mort trouvé par Tama de l’autre côté du rocher comme combustible.

« Mon estomac est affamé nodesu~.
– Copier c’est mal nanodesu~.
– Viande~ nanodesu~.»

Arisa demande le repas en imitant Pochi. Pochi proteste, Tama suit le mouvement.
… C’est légèrement amusant nanodesu.

Vu que l’homme-rat ne semble pas près de se réveiller, nous décidons de commencer notre repas.

Liza me tend le plus gros morceau de viande.
Je le passe à Pochi parce qu’elle est le MVP cette fois. Le second plus gros est donné à Tama. Elle n’a pas été bonne avec la proie, mais elle a joué un rôle actif dans l’obtention du bois pour le feu. (ndt : MVP (Most Valuable Player) est un titre que l’on décerne en sport au joueur ayant le plus contribué au match.)

La viande de lapin est tendre et délicieuse. Je ne sais pas si c’est parce que Liza devient bonne en cuisine ou les ingrédients frais, mais la bonne nourriture est de la bonne nourriture.
Je me vois offrir les entrailles frites aux herbes, mais vu que la viande est suffisante, je décline.

Kasakasa.

Même si je ne regarde pas dans la direction du son, je sais d’après mon radar que l’homme-rat qui s’est réveillé fuit. Quand je vérifie plus tard, les fruits ont bien été emportés.

Je savoure une pause thé avec Liza et Lulu après le repas.
Lulu me verse le thé. On lui a enseigné à la court royal même si c’était juste un petit pays, donc le thé fait par Lulu est à un niveau différent de celui que je bois habituellement. Vraiment délicieux.
Apparemment pas du tout insatisfaite quand je la félicite, même en agissant humblement, son visage est souriant.

Arisa suit Pochi et Tama pour aller explorer les rochers. Elle-même a dit, “Je surveille”, bien sûr, mais je peux seulement voir un voyage d’agrément dans son esprit d’après sa tension.

Je cherche sur la carte tout en savourant l’arôme du thé.

J’essaie de chercher des hommes-rats, mais le seul homme-rat près d’ici est le gamin de toute à l’heure. Je me demande s’il est un enfant perdu ?

D’après la carte, il y a un village caché à une douzaine de kilomètres au sud-est d’ici, donc il est probablement un enfant perdu du village d’homme-rats à l’extérieur du territoire du Comte. Heureusement l’enfant perdu court dans la direction du village, et les seuls animaux dangereux sont des renards, donc il s’en sortira probablement bien même laissé seul.

Vu que je cherchais seulement les attaques spéciales des monstres ou les niveaux plus tôt, j’avais manqué l’homme-rat. Il doit y avoir aussi des voleurs, donc je fais un ajustement dans la grille de recherche.

Mumumu, il y a des voleurs. Mais ils sont à pas mal de distance, et la grande route est séparée des montagnes du sud-est donc nous n’allons probablement pas les rencontrer de si tôt.

Uoh !
Quand je ressers plus, des points rouges commencent à rapidement apparaître, mais il n’y a rien quand je regarde autour de moi.
Normalement les insectes ou les petits animaux ne seront pas affichés vu que je l’ai mis OFF par défaut.

Quand je tourne mon visage vers le point rouge à proximité, quelque chose s’échappe.

Est-ce un petit animal cherchant des restes ? Si c’était un jeu, alors les animaux qui ne sont probablement pas des ennemis seraient exclus dès le début. C’est embêtant. Je suppose que je devrais exclure tout ce qui est de niveau 1 sans poison. Ils ne vont pas faire mal même si ils mordent de toute façon.

Bien, j’ai exclu tout ce qui est sans poison ou capacités spéciales.

Hm~mm, les points rouges ne diminuent toujours pas.
Non attendez, quand je regarde mieux, est-ce que ce sont des insectes ? Des insectes du type moustique sont en train de voler. De plus, ils ont [Caractéristique Raciale : Suceurs de sang]. C’est vrai, les moustiques sucent le sang, n’est-il pas ?

Mettons de côté ces paramétrages seulement pour quand nous irons dans les montagnes ou dans les buissons, et excluons tout en dehors des choses avec poison en situation normale. Je ferais quelque chose à propos des créatures que je vois pour la première fois avec la RA. S’ils sont niveau 1 alors les éliminer est trivial de toute façon. (ndt : ça fait quoi un dragon ou un dieu niveau 1 ? ^^)

Quand je suis juste sur le point de finir les ajustements, je peux entendre la voix d’Arisa m’appeler depuis le sommet d’un rocher.
Comment a-t-elle grimpé ça ?

« Il y a quelque chose ?
– Un peu, venez au sommet de ce rocher. »

Pochi reviens de l’arrière du rocher en portant Tama sur son dos. Apparemment, Arisa a utilisé les deux comme marche-pied pour aller au-dessus.

« Arisa est injuste~. (ndt : Et de deux ! Serait-ce le résultat d’apprendre à lire ? ^^ )
– Pochi aussi veut monter nodesu. »

Arisa tends son bras, mais c’est impossible de nous tirer avec un bras. Vu que deux personnes ont l’air avides d’aller en haut, je les soulève chacune leur tour.

Mais comme je n’arrive pas à trouver de marche-pied pour moi-même, je saute une fois que j’ai trouvé un angle-mort de Liza et Lulu. (ndc: petit cachotier…)

« Voyez par ici. »

Je regarde dans la direction où Arisa pointe.
Je vois des rochers effondrés là-bas. Qu’est-ce qu’Arisa veut que je vois ?

« Qu’est-ce que je suis en train de voir ?
– Mou, regardez mieux. »

Je vois. Je comprends enfin ce qu’Arisa veut montrer.

« Est-ce que ces pierres viennent de torii ? (ndt : torii = structure genre portail à l’entrée des temples shinto)
– Je ne peux faire que des suppositions depuis que c’est effondré, mais ça a l’air d’être trois torii écroulés alignés. Peut-être qu’il y avait un sanctuaire ici. »

Je regarde les restes des pierres du torii. Je dis à Arisa les informations de la RA.
Je pense que ce sont juste les traces de civilisations mégalithique, mais…

« C’est un Portail de Transfert brisé. »

C’est l’astuce bien connue pour prendre un raccourci quand vous voyagez dans un jeu. Ceux ici semblent avoir été cassés depuis les anciens temps, donc je ne sais pas comment ou s’il est possible de les réparer.

Entendant cela, Arisa dit avec enthousiasme, “Vous pouvez le réparer ?!” mais je réponds brièvement, “Impossible”.

C’est attrayant d’avoir un raccourci comme celui des jeux, mais j’aimerais m’abstenir de sauter dans un endroit inconnu.
Je n’y ai pas beaucoup pensé avant que je devienne la personne concernée, mais je me demande pourquoi les personnages de jeux-vidéos peuvent si naïvement passer à travers des portails.

Il semble que les rochers aient des propriétés de catalyseur, ils réagissent momentanément quand j’y verse de la magie. Mais je ne veux pas que ça se finisse avec une situation, [Vous avez été piégé dans une pierre], s’il y a mal-fonction, donc je vais arrêter d’agir imprudemment.

Juste après notre départ, les trois petites filles vont directement au pays des rêves. Dès que le chariot commence à rouler, elle se sont immédiatement endormies, probablement parce qu’elles ont le ventre plein. Arisa semble avoir perdu face à sa limite physique aussi.

« Maître, serait-il possible que vous m’appreniez comment conduire le chariot ?
– Si tu veux, tu peux t’asseoir ici. »

J’accepte la requête de Liza et fais de la place sur la banquette du cocher.
C’est pratique d’avoir d’autre personnes que moi pouvant conduire le chariot, apprenons-le aux autres membres plus tard.

« Veux-tu essayer aussi, Lulu ?
– Oui, j’aimerais ça. »

J’essaie d’amener cette question à Lulu qui est assise juste derrière moi, et de façon inattendue obtiens une bonne réponse.
J’arrête le chariot pour un moment, et change de place avec Lulu en tenant les reines depuis la remorque. Je fais s’asseoir Lulu sur la banquette du cocher pour l’entraîner avec Liza.

« D’abord, tout est dans le maniement des reines. »

Je donne les reines à Liza en premier.

« Tiens les reines un peu lâches. Mais fait attention à ce qu’elles ne soient pas trop lâches. »

J’enseigne aux deux comme Yosagu-san m’a enseigné.
Elles ne font que des erreurs mineures ce qui est normal pour les gens qui sont nerveux, et ont avec succès appris comment conduire.

La conduite de Liza, bien qu’un peu rude, suffit pour une note de passage. Elle l’apprend quelques heures plus vite que moi, et elle est déjà au niveau où elle peut me remplacer pour tenir les reines.

>[Compétence Éducation Acquise] (ndt : après l’éducation pour les hommes-bêtes celle pour les humains ! ^^)

La conduite de Lulu est, bien qu’un peu moins fiable que Liza, suffisamment bonne pour conduire sur une plaine. Ça devrait être bon si elle s’entraîne petit à petit.

Pendant que moi et Liza veillons sur elle, le chariot conduit par Lulu s’ébranle et tremble en avançant sur la route entre les collines.

DM 5-2.jpg

Chapitre précédent <~ ~  Sommaire  ~ ~> Chapitre suivant

Publicités

8 commentaires sur “Death March 5-2 : Voyage (2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s