Dragon Maken War 25 : L’Écart de 220 Ans (3-4-5)

Traducteur : Ilanor
Adapt : Soreyawari
Check : Nekoyashiki-san


 

Arrieta éclata d’un rire d’authentique amusement. Il n’était pas avide, ni rendu indécis par l’intimidation. Il demandait audacieusement juste cela.

« Je vous enverrai ce que vous voulez. Et aussi, avez-vous déjà pensé à devenir un chevalier ?
– Un chevalier ?
– Si vous le voulez, je pourrais vous désigner comme mon chevalier. Je ne l’ai jamais fait, donc j’en ai encore le droit. Vous ne serez pas déçu par mes conditions. » (ndt : On s’en doute hein ? o:))

C’était une offre sans précédent. Si quelqu’un était adoubé chevalier par la Princesse Métisse Arrieta, alors il deviendrait immédiatement un chevalier royal. Personne ne pourrait l’ignorer avec ce statut.

Cependant, Azell secoua la tête de gauche à droite.

« C’est une offre généreuse, mais je vais devoir refuser.
– Pourriez vous me dire pourquoi ?
– Je n’en connais pas moi même la réponse.
– Est-ce à cause de vos souvenirs disparus ?
– Oui. »

En vrai, il ne voulait pas s’attacher au trône. Il ne savait pas de quelle façon le monde avait changé, et il ne connaissait pas l’état actuel des affaires du continent. Le fait qu’il pourrait établir une identité pour lui-même était intéressant, mais pour le moment il voulait écumer le monde librement.

‘En plus, je n’ai aucune idée du pays auquel est associé le Marquisat de Karzark.’ (ndc : le Marquis était en fait à une époque un Comte qui garde la frontière avec son domaine et des pouvoirs militaires)

Avant qu’il ne s’endorme, c’était un célibataire endurci. Comme il était orphelin de guerre, il n’avait pas non plus de proches, donc il aurait été normal que la succession de sa position comme le Marquis de Karzark se termine sans passer à la génération suivante.
Cependant, Azell avait des enfants. Ils ne lui étaient pas liés par le sang, mais pendant la guerre il avait adopté les enfants avec lesquels il s’était lié. De plus, il avait demandé à Carlos d’être leur parrain, et de superviser son héritage.

‘Ma lignée s’est-elle éteinte ? Si elle a continué, je vais devoir la chercher.’

Il avait beaucoup de choses à découvrir.
Arrieta montra quelques regrets.

« Si c’est ce que vous désirez, c’est dommage. Cependant, pourriez vous écouter ma requête ?
– Quelle est-elle ?
– Je vais rester ici pendant 4 jours avant de retourner au palais royal, et j’aimerais que vous m’accompagniez.
– Vous voulez que je vous accompagne ?
– Oui. A l’origine, les gardes de la Frontière Ouest n’étaient pas très nombreux, de plus ils viennent de souffrir d’énormes pertes.
– Mmm. »

Il y avait eu beaucoup de morts au site d’excavation des ruines. De nombreux soldats et travailleurs innocents avaient péri…

« C’est pourquoi cela deviendrait problématique si je transférais trop de troupes pour mon escorte. Le commandant veut m’en donner beaucoup, mais je lui ai demandé de ne m’en donner que le minimum nécessaire.
– Donc, vous voulez que je vous suive comme escorte.
– Oui, je veux vous engager pour un laps de temps, et vous serez généreusement payés.
– Entendu. J’accepte. »

Azell n’avait aucune raison de refuser cette offre. Il n’avait aucune idée de l’ampleur des changements du monde pendant ces 220 dernières années, et il serait mieux de voyager avec quelqu’un qui pourrait garantir son identité, plutôt que de voyager seul.

‘Et aussi, ces enfoirés de l’Ombre du Dragon m’inquiètent…’

Ce serait ennuyeux qu’ils ciblent Arrieta de nouveau. En revanche, il avait découvert qu’ils étaient des adorateurs du Roi des Dragons-Démons, donc il voulait les affronter à nouveau afin d’en apprendre plus sur eux.

‘Atein…’

Azell repensa aux derniers moments d’Atein, alors que celui-ci allait mourir devant lui.

‘Vous mourrez avec moi.’

Atein avait utilisé sa vie vacillante comme sacrifice pour maudire Azell.
Peut-être que la raison pour laquelle il s’était réveillé dans cette époque et le fait que sa malédiction avait disparu n’était pas à cause du sommeil qui imitait l’hibernation d’un dragon…

‘Peut-être était-ce à cause de sa résurrection.

Il sentait vaguement que c’était cela, la raison.
Alors cette situation était au-delà de ce qu’Atein aurait pu imaginer. Il avait fait des préparations pour sa résurrection, et avait probablement supposé qu’Azell aurait péri pendant les années où il avait été ‘mort’. Après une longue période de temps, le fait qu’Azell était mort n’aurait pas changé, même si la malédiction était levée par sa résurrection.

‘Ça ne se passera pas comme tu le veux.’

Si Atein était ressuscité, alors il le vaincrait une fois de plus. Cette fois il s’assurerait qu’il n’y aurait aucune résurrection. Et si cette dernière n’avait pas encore été achevée et se déroulait encore, alors il écraserait les gens qui accomplissaient cette tâche, cachés du monde.

Partie 4

« Hmmm. La bibliothèque de la forteresse n’est pas trop mal. »

Le lendemain, Azell avait demandé à Arrieta de lui donner l’autorisation de parcourir la bibliothèque de la Forteresse de l’Ouest. Évidemment, cet endroit n’avait aucune information secrète. C’était une bibliothèque avec une sélection de livres que l’on pouvait acheter sur le marché. Elle semblait majestueuse, mais elle n’abritait qu’une centaine de livres. Si quelqu’un voulait lire des ouvrages, alors il devrait plutôt aller au domaine d’un noble passionné par la collection de livres.
Azell le savait, donc ses attentes n’était pas très hautes. Pourtant, il décida de venir ici, même si la variété des livres était limitée.

‘C’est comme je m’y attendais.’

La bibliothèque abritait majoritairement des ouvrages d’arts martiaux ou d’art de la guerre, ainsi que sur l’histoire de la guerre. Azell voulait voir ces livres. S’il désirait se rendre compte des changements du monde durant ces 220 dernières années, alors ne devrait-il pas d’abord étudier l’histoire ?

‘L’empire Nadick s’était complètement effondré. De plus, le Royaume de Rulain… Mmmm, le duc de Rulain en est vraiment le fondateur.’

Le royaume de Rulain avait été établi environ 140 ans auparavant. Le territoire du pays se trouvait au sud-ouest de l’ancienne patrie d’Azell, l’empire Nadick.
Après sa chute, son territoire avait été divisé en 7 royaumes. D’autres plus petits existaient, mais ces 7 royaumes occupaient la majorité du continent.

‘Après que l’ère de prospérité soit terminée, je pensais que quelques lignées auraient survécu… Elles se sont complètement effondrées.’

Après que la chûte de l’empire Nadick, la lignée royale s’était éteinte. C’était pour cette raison que la majorité du territoire de l’empire avait pu être divisée entre plusieurs pays.
Ce processus n’avait pas été très pacifique. Les 7 royaumes s’étaient férocement combattus pour occuper plus de territoire, même juste un peu plus. Une fois les frontières établies, il avait fallu environ 20 ans avant que la paix ne revienne. Pendant ces temps chaotiques, beaucoup avaient péri, et les 7 royaumes avaient été dévastés.
Plus tard, chaque royaume mena des guerres contre les autres. Il y eu des vainqueurs et des vaincus, mais l’attention d’Azell se concentra sur une autre partie.

‘Les Grandes Ténèbres ? Qu’est ce que c’est ?’

Environ 60 ans auparavant, une calamité appelée ‘Les Grandes Ténèbres’ était arrivée.
Une peste d’origine inconnue avait balayé le continent entier. Elle avait tué un nombre innombrable de personne, et amené les nations au bord de l’extermination, donc on pouvait voir à quel point cette affaire était sérieuse.
Pendant ce temps-là, les hérétiques gagnèrent beaucoup en influence, et la folie commença à se répandre.
La civilisation elle même fit un énorme pas en arrière. De nombreuses connaissances furent perdues pendant tout cela, y compris les secrets de l’Ordre Spirituel.

‘Ah, c’est pour cette raison ?’

Les pratiquants de l’Ordre Spirituel et les magiciens de ce temps ne connaissaient pas les concepts de base qui étaient considérés comme du bon sens, donc il pensait que c’était étrange. De plus, le niveau moyen des pratiquants de l’Ordre Spirituel ne s’était pas amélioré. Alors qu’il parcourait l’histoire, il commença à comprendre pourquoi.

‘Aussi, la chute de l’Église…’

Pendant les Grandes Ténèbres, la corruption au sein de l’Église avait atteint des sommets. Elle ne pouvait résoudre le problème fondamental de la peste, et n’utilisait la magie de soin que pour les riches et les puissants. Les secrets de la magie de soin étaient cachés, et seuls les prêtres de la haute société avaient la possibilité de l’apprendre. Ils étaient distingués selon leurs origines, et non selon leur talent.

‘Ils se sont vraiment vautrés.’

Azell soupira. Il se sentait soulagé de ne pas s’être éveillé pendant cette époque-là.
Ce fut alors que Baion, l’homme mentionné par Rick, apparut.
Il avait reproduit les secrets des arts de soin, et évidemment, il avait réussi à résoudre la cause principale de la peste. De plus, il avait décidé de ne pas partager cela avec l’Église.
À la place, il s’associa avec les prêtres qui étaient dégoûtés par l’Église à moitié pourrie, et ils formèrent une institution de soin privée. Celle-ci devint au final l’Association Médicale. Les soigneurs formés par l’Association Médicale mirent fin aux Grandes Ténèbres. Ils avaient fourni la plus grande contribution pour endiguer la peste, qui avait persisté pendant 30 ans.

‘L’autorité de l’Église arriva à sa fin…’

Ils avaient utilisé les arts du soin comme une arme pour contrôler d’énormes puissances, et écrasé l’Église corrompue.
Évidemment, la religion ne disparut pas. Mais son pouvoir devint bien faible comparé à avant, et elle perdit son influence sur la politique. Son autorité lui fut complètement confisquée.

‘Baion était quelqu’un d’incroyable.’

Azell se sentait admiratif devant l’homme nommé Baion. Qu’importe ses motivations, c’était un héros qui avait changé le monde, qui avait dépassé le désespoir.

‘Hmmm. Au-delà de ça… Je ne vois rien de significatif.’

S’il considérait le Royaume de Rulain, il y avait eu un évènement 30 ans auparavant pendant lequel une armée de monstres appelée la Grande Alliance Noire était apparue dans la forêt de Balan. Ces orcs étaient beaucoup plus puissants que les autres, et un orc mutant, Daken, était aussi beaucoup plus intelligent. Il avait unifié les forces de la forêt de Balan pour menacer le royaume.
La Forteresse de la Frontière Ouest fut établie, et un grand nombre de soldats s’y installèrent. C’était la principale raison pour laquelle ils étaient si sensibles aux mouvements internes de la forêt de Balan.

‘Ho-oh ! Cet enfoiré de Daken doit être intelligent, même si c’est un orc.’

Azell apprécia la lecture des rapports concernant Daken.
Il n’y avait aucune surprise dans les rapports des forces militaires. Si quelqu’un parlait de mutations qui augmentaient la force, il en avait vues à de nombreuses reprises pendant les jours de la Guerre des Dragons-Démons.
En revanche, Daken agissait comme un héros humain charismatique. Il avait appelé son armée la ‘Grande Alliance Noire’, et l’avait structurée comme une armée humaine.

‘Hmm. Je veux en savoir plus sur lui… Il n’y a aucun rapport détaillé.’

Azell parcourut les livres, tout en se sentant déçu.

« Donc tu es là. »

La porte de la bibliothèque s’ouvrit, et il entendit une voix dont il se souvenait.
Azell se tourna pour en voir l’origine sans se sentir surpris.

« Sire Giles, je suis heureux de voir que vous êtes indemne.”
– Et moi de même. »

Giles semblait hagard, mais il sourit.

Partie 5

Comme Giles était venu le trouver, Azell n’eut pas d’autre choix que de quitter la bibliothèque. Giles n’était pas venu ici juste pour échanger des salutations. Il avait des motifs ultérieurs.

« Quoi qu’il en soit, je n’arrivais pas à te reconnaître. Pour être honnête, je pensais que c’était quelqu’un d’autre dans la bibliothèque.
– Tout le monde semble me dire la même chose… »

Azell rit avec amertume.
La nuit dernière, après avoir vu Arrieta, Enora s’était jetée sur lui, et lui avait coupé les cheveux. Ces cheveux rebelles avaient été coiffés de telle sorte que ça lui allait bien. S’il enfilait de beaux vêtements, alors il pourrait passer pour l’héritier d’une famille noble. Son apparence présentait bien.

‘La petite demoiselle a des capacités.’

Elle était jeune, mais aussi la servante particulière de la princesse, donc elle devait avoir des compétences. Sinon Arrieta ne l’aurait probablement pas amenée ici.
Azell demanda en parcourant dans le couloir.

« Donc le corps du Dragon devrait rapporter une bonne quantité d’argent ? »

 

Chapitre Précédent <~~ Sommaire  ~~> Chapitre Suivant

Publicités

4 commentaires sur “Dragon Maken War 25 : L’Écart de 220 Ans (3-4-5)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s