Dragon Maken War 38 : Quand je rencontrai un mort (4)

Trad & Adapt : Faust
Check : Miss X


Yo ! Ça faisait longtemps ! ^^’

Bon, je profite de ça pour faire quelques annonces. Ne vous inquiétez pas, que des bonnes nouvelles : Je suis en vacances, donc au programme de cette semaine :

  • 3DMW, 4 si vous êtes gentils ! Tous les deux jours.
  • 1 ou 2 KnW ça dépendra…
  • 3 PN normalement, et un qui va arriver bientôt ! Histoire de rattraper le retard que je n’ai pas… Je suis juste en avance d’il y a trois semaines ~

Voilà, fini pour les annonces ! Bonne lecture, et le combat démarre enfin vraiment à partir du… chapitre prochain. Tehee ~


Azell était le seul du groupe à ne pas être intimidé. Il interrogea avec une expression confuse la jeune femme aux cheveux noirs.

« Pourquoi gaspillez-vous votre pouvoir magique en vous déguisant en humain ? Êtes-vous attachée à l’apparence humaine ?
– … Sire Azell, que dites-vous ? »
Arrieta fut surprise et regarda Azell. Cependant, Azell ne lui répondit pas. Il fixa simplement la jeune femme aux cheveux noirs.
Cette dernière montra aussi une once de surprise.
« C’est surprenant. Vous êtes le premier humain à voir au travers de mon déguisement.
– Il semblerait que vous n’ayez pas rencontré beaucoup d’humains auparavant… N’est-ce pas ?
– Hoo hoo… J’ai entendu dire que vous étiez un génie pour agacer les autres; j’imagine que c’est vrai.
– Ne le prenez pas pour un compliment, Dragon-Démon.
– Dragon-Démon ? »

Arrieta était choquée. Comme si elle ne pouvait le croire, elle regarda en direction de la femme aux cheveux noirs. Elle pouvait la regarder autant qu’elle le voulait, la femme n’avait qu’une puissante énergie magique. Elle ne sentait aucune énergie de Dragon-Démon émaner.

Pourtant, Azell était sûr que l’ennemi dissimulait son apparence.

Il avait entraîné sa magie des Dragons-Démons grâce au rituel du Pourfendeur de Dragon, et au cours de cet entraînement il avait atteint l’Oeil de la vérité. Il pouvait voir au travers de toutes les illusions.

‘Puisque cela fonctionne toujours, la technique n’a pas disparu, même si j’ai perdu ma magie de Dragon-Démon.’

L’Oeil de la Vérité n’était pas une capacité spéciale. C’était un état que tout le monde pouvait atteindre grâce à l’Ordre Spirituel. Même sans s’entraîner dans la magie des Dragons-Démons, il était possible de poursuivre les ‘Sens Absolus’ pour réussir cette technique. Bien sûr, une fois qu’on atteignait ce niveau là, il ne disparaîtrait pas comme ça.

« Mon nom est Niberis. » dit-elle.

Au même moment, son apparence commença à changer.

Deux cornes noires grandirent au-dessus de ses oreilles. Comme les cornes d’Arrieta, elles ressemblaient à des objets façonnés dans le verre, cependant ces deux cornes s’incurvaient vers le ciel et semblaient menaçantes. De plus, ses oreilles étaient beaucoup plus longues et pointues que celles d’un Métis Dragon-Démon. Sur le revers de sa main, une pierre de Dragon-Démon rouge apparut, émettant une vive lumière.

C’était ça. Les Métis Dragons-Démons et les humains n’étaient en apparence pas si différents. C’était la même chose pour ceux de la race des Dragons-Démons, cependant on pouvait dire au premier regard qu’elle n’était pas humaine.

Au même moment, l’impression que donnait l’onde magique changea du tout au tout.

C’était un pouvoir qui pouvait contrôler la réalité à volonté. C’était la magie des Dragons-Démons.

« Vous, dont le nom est imbibé du péché, vous devriez être honoré d’entendre mon nom. Alors que vous entrez sur la voie menant à l’après vie, ceci est mon présent, bien que ce soit probablement un cadeau trop coûteux pour vous.
– Ho-oh ? »

Azell haussa les sourcils.

« J’ai vraiment l’impression de rencontrer un Dragon-Démon en entendant vos rudes paroles.
– Hoo hoo… Vous avez déjà affronté un Dragon-Démon ? Bon, vu la manière dont vous parlez, vous avez probablement détalé la queue entre les jambes…
– J’ai l’habitude d’en tuer. »

Niberis la ferma quand Azell parla d’une voix indifférente. Elle fronça les sourcils.

« Vous n’êtes qu’un insignifiant pécheur et pourtant vous avez une grande gueule.
– Et bien, je me fiche de savoir si vous me croyez ou non. Non, je préfère si vous ne me croyez pas. Continuez simplement à penser que je mens. Vous pourrez vous réveiller après votre mort.
– Hooo. »

Niberis rit, cependant son rire contenait de la colère.

Kwa-roo-roong ! Kwa-roong !

L’instant suivant, la foudre frappa. L’éclair bleuté se précipita vers Azell, et un nuage de poussière s’éleva dans les airs.

Arrieta était en plein désarroi.

‘Trop rapide !’

Aucun sort n’avait été utilisé. De plus, Niberis avait à peine montré les signes de l’utilisation de la magie, donc Arrieta n’avait même pas pu le détecter correctement.

Comment pouvait-elle utiliser une magie aussi puissante ?

Pourtant, quelque chose d’encore plus déroutant se déroula un peu après.

« Kee-ehhhhhhhk !
– Koo-ahhhhk ! »

Des cris résonnaient dans les environs ?

Arrieta regarda autour d’elle. Avant même qu’elle le remarque, Azell avait traversé les ténèbres, et il était déjà au sein de l’essaim de monstres qui maintenaient le périmètre. Personne n’avait pensé qu’il les surprendrait comme cela, donc les monstres paniquaient.

« Vous osez m’ignorer ! » s’enragea Niberis.

Azell ne lui répondit même pas. Il utilisa ses mouvements instantanés pour écumer les monstres terrifiés en leur délivrant des coups fatals !

Depuis les ténèbres, il ressemblait à un fantôme à peine visible. On pouvait voir son image rémanente alors qu’il apparaissait et disparaissait sans arrêts. Avant que cette dernière ne disparaisse, le sang des monstres volait dans les airs, et ils s’effondraient comme s’ils se noyaient dans le sang qui leur pleuvait dessus.

Niberis enrageait à cause de son attitude. Il l’avait complètement ignorée.

« Comment osez-vous ! »

Elle invoqua sa magie. On pouvait dire au premier regard que c’était une puissante magie.

« Vous, qui n’êtes pas affiliés aux ténèbres, devriez mourir. »

Le sol trembla légèrement, puis une vague de ténèbres commença à se propager. C’était une puissante malédiction, dirigée vers une personne répondant à un critère donné. Cela permettait de ne tuer qu’une seule cible quand alliés et ennemis étaient mélangés dans une mêlée. La vague de ténèbres en expansion cessa de s’agrandir à un certain moment, puis elle convergea rapidement en un seul endroit. Bien sûr, sa cible était Azell.

Arrieta hurla un avertissement.

« Attention ! »

En même temps elle activa sa magie de Dragon-Démon, et essaya de trancher la vague de ténèbres se rapprochant d’Azell. Cependant, l’attaque de Niberis l’ignora comme si ce n’était qu’une illusion.

« Vous êtes une Métisse Dragon-Démon, qui ne connaît pas la vraie puissance de la magie, pourtant vous osez pointer votre sâle épée vers moi ? »

Niberis se moqua d’Arrieta.

Au même moment, Azell renifla.

« C’est tout ? »

Pooh-hwahhhhhhk !

Depuis les ténèbres, un horrible bruit de destruction résonna. Sept fontaines de sang s’élevèrent dans les airs, et sept monstres s’effondrèrent en perdant la vie.

La malédiction frappa en explosant sur le coupable de ces morts.

Ooh-oong…..

Pourtant, rien ne se passa.

Niberis fut déstabilisée.

« Quoi ? »

Elle n’avait pas fait d’erreur. Sa malédiction était parfaite.

C’était une magie que, jusqu’à maintenant, elle avait beaucoup utilisée pour tuer des pratiquants de l’Ordre Spirituel !

Azell leva vers elle des yeux indifférents.

« Voyez-vous ça. Pour changer, j’ai cru que j’avais rencontré un vrai adversaire, cependant il semble que j’ai croisé un chiot, qui a appris quelques techniques. Vous étiez si impérieuse avec seulement ces capacités ?
– Qu’est-ce que… tu as dit ? »

La voix de Nibéris tremblait de colère.

Elle n’avait jamais été ignorée, de toute sa vie. Dans les Plaines des Ténèbres, chacun de ses instructeurs la félicitait comme un génie, et elle s’était débarrassée de tous les humains ou Métis Dragons-Démons qu’elle avait rencontrés lors de ses missions. Pourtant, un simple humain, dont la magie ne semblait pas très puissante, l’ignorait.

Elle s’apprêtait à attaquer sur une impulsion, mais elle s’arrêta.

‘Quelle méthode a-t-il employée ?’

Même si elle était jeune parmi les Dragons-Démons, c’était aussi une magicienne de haut niveau avec une bonne expérience du combat derrière elle. Elle usa de son puissant contrôle d’elle-même pour dominer sa pulsion, puis elle reprit son sang froid.

‘C’est une technique que je n’ai pas encore rencontrée. Cependant… Si c’est un pratiquant de l’Ordre Spirituel de haut rang, alors il a probablement d’autres techniques qui pourraient rivaliser avec de puissants sorts magiques.’

Les pratiquants de l’Ordre Spirituel étaient par principe des combattants. C’était facile de les voir comme de simples brutes, mais leurs techniques se focalisaient sur leur esprit et leurs sens au lieu de leur corps. C’était pour cette raison que leurs techniques étaient aussi variées et profondes que de la magie.

Après avoir retrouvé le contrôle d’elle-même, Nibéris parla.

« …. C’est comme Régina l’a dit. Je ne peux pas voir le fond de cet homme.
– Je pensais que vous vous abandonneriez à votre impulsion et que vous commenceriez un massacre. Il semblerait que vous ne soyez pas trop inexpérimentée, Mademoiselle.
– Quand on rencontre un ennemi que l’on ne peut pas comprendre… On doit d’abord le tester. » dit Nibéris.

Quand elle leva la tête, les ténèbres vibrèrent.

Woowoowoowoowoo…

Azell claqua de la langue en voyant cela.

‘Ché. Est-ce que j’étais trop transparent ? J’ai fait une erreur.’

Il avait fait une erreur. Il avait voulu énerver Nibéris, afin qu’elle montre sa faiblesse. En même temps, il voulait diminuer le nombre de monstres, donc il les avait attaqués. Cependant, son évitement de la malédiction magique avait attiré l’attention de Nibéris, et maintenant elle était devenue prudente.

La barrière qu’Azell avait utilisée était simple. La technique de Nibéris détruisait ceux qui ‘n’étaient pas affiliés au ténèbres’. Il avait matérialisé de l’énergie ténébreuse, et s’en était entouré.

Bien sûr, cela semblait simple, mais ce n’était pas une technique que n’importe qui pouvait utiliser. Pendant la guerre des Dragons-Démons, il avait appris comment transformer son énergie magique en magie. Puis il avait appris une technique lui permettant de changer l’attribut de la magie en ce qu’il voulait.

‘Si elle avait trouvé comment j’avais fait, ça n’aurait pas été un problème… ça devient dangereux. Je devrais m’en sortir, mais les autres…’

Il continuait à se moquer d’elle, mais Nibéris n’était pas un adversaire facile. Elle les avait isolés de l’extérieur sur un rayon de plusieurs centaines de mètres. Elle avait créé un domaine magique qu’elle seule pouvait utiliser. Même si elle l’avait préparé à l’avance, cela demandait une énorme quantité d’énergie magique. Pourtant, il ne pouvait lui voir aucun signe d’épuisement.

A ce moment, Nibéris prononça les mots qu’il craignait.

« Allez bloquer l’homme au nom souillé du péché. Je vais d’abord capturer la Princesse Dragon-Démon. »

Puis Nibéris claqua des doigts.

« Cela pourrait être trop difficile pour vous, alors je vais vous donner une aide. »

Une énergie dense et mauvaise, glaçant le sang, balaya le sol. Puis elle commença à rassembler les cadavres des monstres en un seul lieu.

Quand il vit cela, Azell écarquilla les yeux.

‘Peut-être que…’

C’était ce qu’il craignait.

Les corps étaient tirés vers le milieu, et une ondulation de lumière pourpre fut expulsée. Puis un marais de ténèbres apparut.

La couleur du marais était quelque chose qui ne pourrait pas exister naturellement dans ce monde. Les corps des monstres continuaient à y être emportés, et devenaient une partie de ce marais.

Googoogoogoogoo…

Alors que le sol tremblait, la silhouette d’un géant commença à s’élever dans le marais. Elle était faite de ténèbres d’un noir d’encre, mais une flamme pourpre brûlait sur tout son corps. C’était un être étrange. La conscience de cette singularité irréaliste révulsait. Cela vous saisissait au coeur.

« Vous avez invoqué un être corrompu. Il semblerait que vous soyez une magicienne noire plutôt accomplie. »

Azell se tendit.

C’était une Grande Magie, que même un magicien noir de haut niveau ne pouvait utiliser facilement.

Il devinait qu’elle avait préparé le sort en avance pour une situation de ce genre. Pourtant, si quelqu’un voulait l’utiliser aussi facilement que Nibéris, il devrait avoir une énorme quantité d’énergie magique, et le magicien devrait aussi être excellent.

La douleur et les regrets des morts, et l’énergie corrompue issue de la mort étaient utilisés afin de dissoudre les corps. Alors, un être de magie noire, un être corrompu, était invoqué.
Ce monde ne tolérerait pas un être aussi corrompu, donc il ne pouvait exister que pendant un temps limité, au sein des ténèbres. Bien sûr, cela signifiait aussi que sa puissance était superbe.

Nibéris afficha un sourire froid.

« Il semblerait que vous ayez un minimum de discernement. Vous n’êtes pas digne de contempler une telle magie. »

Gwuhhhhhhhhhhh !!

L’être corrompu avait la silhouette d’un géant, et hurla. Le son, portant une vibration sauvage, attaqua tous ceux se tenant sur le sol. Il ne faisait pas la différence entre les alliés et les ennemis. En un instant, tous furent paralysés.

« Hmmm. J’avais oublié ce détail. » dit Nibéris.

Nibéris vit ses alliés figés sur place, donc elle invoqua une magie additionnelle. Ainsi le rugissement de l’être corrompu n’affecta que le groupe d’Azell.

Ce dernier était impressionné.

‘Il semblerait qu’elle soit anormale…’

Nibéris avait facilement corrigé le tir, comme si elle avait oublié un détail mineur, pourtant, elle avait utilisé une magie très avancée. Elle avait pris l’attaque sonore, et l’avait modifiée afin qu’elle différencie ses alliés de ses ennemis !

Gooogoogoogoo…

C’est alors que l’être corrompu commença à se diriger vers Azell. Même s’il faisait plus de 3 mètres de haut, il avançait vers lui d’une manière qui donnait la chair de poule, comme s’il glissait sur de la glace.

Chapitre précédent <~ Sommaire ~> Chapitre suivant

Publicités

6 commentaires sur “Dragon Maken War 38 : Quand je rencontrai un mort (4)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s